Sony Computer Entertainment vient d’annoncer officiellement au Japon, le développement de cinq ou six jeux mobiles pour Android et iOS via la branche PlayStation. Le géant nippon ne souhaite pas laisser trop de terrain à son concurrent Nintendo.

5818595237_e6f39f1287_b_playstation-e3-1024x675

Nintendo ne sera pas le seul à investir fortement dans le marché mobile, avec des jeux comme Super Mario Run, Fire Emblem et Animal Crossing, Sony son principal concurrent sur le marché du jeu vidéo devrait le suivre, grâce à sa branche PlayStation.

On savait déjà que Sony Computer Entertainment, la division qui s’occupe des jeux vidéo, était intéressé par le jeu mobile puisqu’elle a ouvert en mars dernier un studio dédié à ce marché, ForwardWorks. Grâce au Wall Street Journal, on a maintenant une idée plus précise des ambitions du géant nippon.

ps-logo-xperia

Vous souvenez-vous de ce vieux smartphone ?

 

Cinq à six jeux sous Android et iOS

D’ici à mars 2018, Sony veut développer et sortir cinq ou six jeux pour smartphone sur iOS et Android. La marque n’a pas précisé quels seraient le nom ou le style de ces jeux, mais on espère que l’éditeur sera assez ambitieux pour proposer quelque chose du calibre d’un Pokemon Go, de Niantic, ou d’un Super Mario, développé par Nintendo.

 

Une sortie exclusivement en Asie

C’est finalement l’information la plus décevante dans la communication de Sony. Ces jeux mobiles devraient d’abord sortir au Japon exclusivement puis dans le reste de l’Asie, mais ni l’Europe ni les États-Unis ne sont pour le moment au programme.