Des bugs pour Android, du Pro pour Free et du relooking pour Windows 10 – L’essentiel de l’actu de la semaine

 

Les utilisateurs d’Android ont débuté leur semaine avec un très gros bug sur leur smartphone, les ordinateurs sous Windows 10 découvriront bientôt de nouveaux icônes et Free lance une offre pour séduire les professionnels. Retour sur une semaine Tech bien animée.

Source : Unsplash / Denny Müller

Source : Unsplash / Denny Müller

Énorme bug pour les utilisateurs de smartphones Android

Durant la nuit du lundi 22 au mardi 23 mars, Google a connu un gros problème sur Android qui a touché beaucoup d’utilisateurs. De nombreuses applications ont planté sans raison et de manière aléatoire, dont Gmail ou Google Pay, mais aussi des apps tierces très utilisées. Les possesseurs de smartphones Samsung ont été particulièrement touchés. Et un fautif : Android System Webview, rapidement corrigé. Google a rapidement donné des explications sur l’origine du problème et mis en place des solutions.

Windows 10 : l’explorateur de fichier change ses icônes

Microsoft a mis à jour la version Insider de Windows 10 pour les développeurs. La nouvelle version propose une refonte de beaucoup d’icônes, notamment dans l’explorateur de fichier. Un nouvel élément de la refonte esthétique attendue dans les prochains mois sous le nom de code Sun Valley.

Free lance son offre Pro

Attendue de longue date, elle est enfin là : l’offre Free Pro pour concurrencer celles d’Orange ou SFR. Xavier Niel en a fait la présentation cette semaine et elle devrait séduire bon nombre de petites et plus grandes entreprises. Un abonnement qui intègre une box internet fibre optique avec 4G ainsi qu’un forfait mobile 4G/5G pour 49,99 euros HT/mois sans engagement avec une offre de lancement à 39,99 euros la première année.

La vidéo de la semaine : à quoi pourrait ressembler la Nintendo Switch « Pro » ?

Le test de la semaine : Xiaomi Redmi Note 10 Pro

Le Xiaomi Redmi Note 10 Pro est passé entre les mains de la rédaction et il semble promis à un beau succès commercial comme nombre de ses prédécesseurs. Pour plaire au public, ce modèle s’équipe d’un écran AMOLED de 120 Hz, d’un capteur photo principal de 108 mégapixels et d’une grosse batterie. De quoi prétendre au titre de meilleur smartphone à moins de 300 euros ?

Les derniers articles