Avec Android et une puce Qualcomm, ils cherchent à concurrencer le Steam Deck et l’Asus ROG Ally

Voici l'Ayaneo Pocket S

 

Ayaneo dégaine le premier : la première console Android équipée du SoC Qualcomm Snapdragon G3x Gen 2 sera la Pocket S.

Ayaneo Pocket S // Source : Ayaneo

C’était attendu, elle est là : Ayaneo, un fabricant chinois, dévoile la Pocket S, une console-PC portable qui risque de faire de l’ombre à ses concurrents directs comme le Razer Edge et le Logitech G Cloud. Si jusqu’à présent, la compétition se jouait essentiellement avec le Steam Deck et l’Asus ROG Ally, la Pocket S s’inscrit dans une autre catégorie : les consoles sous Android.

Il est intéressant de noter que la Pocket S s’appuie sur le SoC (System on Chip) Qualcomm Snapdragon G3x Gen 2, une nouvelle version que Razer n’a pas encore exploitée, préférant se cantonner à la première génération pour son Edge tout juste commercialisé en France.

Les atouts du Snapdragon G3x Gen 2

Qu’est-ce qui rend ce SoC si spécial ? Doté de huit cœurs CPU, il promet une performance fluide. Mais le véritable atout réside dans sa solution graphique, l’Adreno A32. Cette combinaison garantit des jeux avec une excellente fluidité, peu importe leur exigence graphique.

Ayaneo Pocket S // Source : Ayaneo

Bien qu’elle soit une console Android, la Pocket S n’est pas seulement dédiée aux jeux Android. Sa polyvalence lui permet de prendre en charge les émulateurs rétro et de proposer une expérience de cloud gaming optimale, compatible avec des services tels que Steam Remote Play, Nvidia GeForce Now, Xbox Game Pass Cloud ou encore Shadow. Sans oublier, une compatibilité avec les applications Android qui confirme sa position de machine polyvalente.

Ayaneo Pocket S // Source : Ayaneo

En matière de design, la Pocket S s’inspire grandement du format de la Nintendo Switch. Tous les boutons, gâchettes et sticks y sont habilement intégrés, entourés de fines bordures qui rappellent leur précédente création, l’Ayaneo 2S.

Ayaneo Pocket S // Source : Ayaneo

Les ouvertures visibles sur les clichés laissent supposer la présence d’un système de refroidissement actif avec des ventilateurs, comparable à celui de la Razer Edge.

Ayaneo Pocket S // Source : Ayaneo

Vers un avenir prometteur ?

Avec Qualcomm ayant travaillé main dans la main avec Ayaneo, la Pocket S est envisagée comme la plateforme de référence pour cette catégorie de machines. Les utilisateurs peuvent donc s’attendre à des optimisations considérables en termes de performances. Toutefois, bien que décrite comme « un ordinateur de poche », elle rappelle davantage une tablette Android pourvue de boutons dédiés au gaming.

Il reste encore beaucoup à découvrir, notamment les spécifications finales et le prix de cette nouvelle machine.

Ajoutons néanmoins une précision intéressante : l’univers des consoles portables ne se limite pas aux produits tout-en-un. En réalité, la transformation de votre smartphone en console est à portée de main. Grâce à des accessoires comme le Kishi V2 de Razer, il est possible de métamorphoser en un clin d’œil votre smartphone Android, et même votre iPhone, en une console de jeu.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.