Apple rafle 66 % des bénéfices de l’industrie mondiale du smartphone

🤔 Il faut dire qu'avec uniquement des smartphones hauts de gamme, ils ont plus de marges

 

D'après le cabinet d'analyse Counterpoint Research, Apple, numéro 3 du classement mondial des constructeur en termes de smartphones vendus, rafle l'essentiel des bénéfices du marché avec rien de moins que 66 % au 3e trimestre 2019.

L’iPhone 11 Pro pour illustration

Lorsqu’on parle du classement mondial des constructeurs de smartphones, on se base généralement sur le nombre d’unités vendues. À ce petit jeu, c’est Samsung qui est toujours en tête, suivi par Huawei et Apple pour compléter le podium.

Néanmoins, un autre critère peut être pris en compte, celui des bénéfices ou du chiffre d’affaires. Et à ce petit jeu, Apple garde la tête comme le révèle l’institut d’analyse Counterpoint Reasearch. Dans son dernier rapport publié ce jeudi, le cabinet dévoile les bénéfices réalisés par les six plus gros constructeurs de smartphones dans le monde et surtout, la part des bénéfices totaux de l’industrie accordée à chaque marque.

À ce petit jeu, c’est Apple qui garde très largement la tête, avec 66 % des bénéfices mondiaux réalisés sur l’industrie du smartphone au cours du 3e trimestre 2019. Loin derrière, on retrouve Samsung avec 17 % des bénéfices, puis Huawei, Oppo, Vivo et enfin Xiaomi. « Apple domine le marché mondial en capturant 66 % des bénéfices de l’industrie et 32% du chiffre d’affaires global des smartphones », résume ainsi Counterpoint Reasearch.

Des marges plus confortables chez Apple

Il faut dire qu’Apple ne produit que des smartphones hauts de gamme, contrairement à ses concurrents qui proposent à peu près toutes les gammes de prix. Avec des marges plus confortables, la firme de Cupertino peut donc faire davantage de bénéfices que ses concurrents chinois aux marges bien plus fines notamment sur l’entrée ou le milieu de gamme.

Le classement reste identique par rapport à l’an dernier. On notera cependant que les bénéfices d’Apple se sont accélérés au dernier trimestre 2018 avant de redescendre, lors de la présentation des iPhone XS, XS Max et XR, quand ceux de Samsung ont augmenté surtout au 1er et au 3e trimestre 2019, ce qui correspond là aussi à la sortie de ses smartphones hauts de gamme, les Galaxy S10 et Note 10.

Les derniers articles