Windows 11 : Microsoft ne déploiera plus qu’une seule mise à jour majeure par an

macOS a donné le bon exemple

 

L'imbroglio qu'est l'actuel système de mises à jour Windows va bientôt se simplifier drastiquement. À la manière de ce que fait Apple sur macOS, Microsoft ne proposera plus qu'une seule et unique amélioration majeure par an sur Windows 11.

Panos Panay, responsable chez Microsoft des produits Windows, lors de la présentation de Windows 11 ce 24 juin

Panos Panay, responsable chez Microsoft des produits Windows, lors de la présentation de Windows 11 ce 24 juin // Source : Microsoft

Vous ne comprenez rien au système de mises à jour actuel de Windows 10 ? Vous n’êtes pas seul et visiblement même Microsoft commence à réaliser qu’il n’est pas assez lisible. Jeudi, la firme a précisé les modalités de mises à jour de la nouvelle version de son système d’exploitation. L’occasion d’apprendre que Window 11 se limitera à une unique mise à jour majeure par an (pour l’ajout de fonctionnalités, notamment).

Prévue au second semestre de chaque année, cette grosse update sera complétée mensuellement par des mises à jour mineures (simplement vouées à corriger des bugs ou renforcer la sécurité). En d’autres termes, Microsoft s’apprête à adopter un dispositif de déploiement proche de celui proposé depuis des années par Apple sur macOS.

Quid de la durée de support ?

Jusqu’à présent, la firme déployait sur Windows 10 deux mises à jour majeures par an, au rythme d’une par semestre. Trop proche de la précédente mise à jour, Windows 10 21H1, dernière en date, manquait ainsi de contenu. Ces améliorations majeures étaient complétées par une constellation de patchs de sécurité, mais aussi de mises à jour optionnelles et cumulatives. Avec son nouveau système, Windows 11 devrait donc sérieusement gagner en clarté.

Reste la question du support. Microsoft promet que les éditions Home, Pro, Pro for Workstations et Pro for Education de Windows 11 bénéficieront d’une durée de support de 24 mois. Une durée qui s’étendra à 36 mois sur les machines équipées de Windows 11 Enterprise et Education.

Pour rappel, Windows 11 sera déployé cet automne au travers d’une mise à niveau gratuite pour les machines Windows 10 éligibles et les PC neufs. Vous pouvez vérifier si votre PC actuel est éligible en téléchargeant ici le PC Health Check, un utilitaire lancé hier par Microsoft.

Les derniers articles