PC : comment avoir un SSD deux fois plus rapide que celui de la PS5

Spoiler : ça coûte beaucoup plus cher qu'une PlayStation

 

Le SSD de la PS5 est réputé comme extrêmement rapide. Pourtant il est déjà possible sur PC de dépasser de loin ses performances. Explications.

SSD performant sur PC

Voici comment avoir un SSD très rapide sur PC

Depuis la présentation des caractéristiques de la PS5 de Sony, la vitesse de son SSD fait débat. D’après le patron d’Epic Games, la nouvelle console de Sony est « de loin supérieur à tout ce que vous trouvez sur PC » lorsque l’on parle de son SSD. C’est vrai pour un unique SSD, mais il est possible sur PC de s’abstraire de cette limitation pour dépasser de loin la vitesse de la PlayStation 5.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Le RAID permet de multiplier les performances

Il existe sur PC une méthode, souvent peu connue, permettant de cumuler les espaces de stockages et de les mutualiser pour en tirer plus de bénéfices. On appelle ce principe le RAID (Redundant Array of Independent Disks). Dans l’esprit, ce n’est pas très éloigné de la possibilité de placer deux cartes graphiques (SLI ou Crossfire) pour augmenter la puissance de calcul, ou de multiplier les cœurs d’un processeur.

Dans le cas qui nous intéresse, il existe plusieurs solutions de RAID. Par exemple le RAID 1 permet d’avoir une copie conforme d’un stockage sur un autre, pratiquer pour être sûre d’échapper aux pannes mécaniques. Aujourd’hui on va plutôt s’intéresser au RAID 0 : il permet de multiplier les performances du stockage en faisant travailler les disques ensemble sur un seul et même ensemble de données (sans redondance cette fois, donc).

Une vitesse de lecture jusqu’à 32 Go/s

Si le SSD à 5,5 Go/s de la PS5 est bel et bien plus rapide que celui de n’importe quel ordinateur aujourd’hui sur le marché, c’est sans compter la possibilité de créer un RAID 0 avec des SSD et atteindre une vitesse de 32 Go/s !

Asus Hyper à la rescousse

Les ordinateurs de bureau proposant sur leurs cartes mères de connecter plusieurs SSD sont encore particulièrement rares. Le plus sûr est donc de passer par une carte qui va permettre de connecter jusqu’à 4 SSD, chacun avec 4 lignes PCI Express, et se connecter sur un port PCI Express 16 lignes de la carte mère.

C’est exactement ce que propose la carte Asus Hyper M.2 pour moins de 80 euros. Le fabricant propose deux générations de carte, d’un côté la Hyper V2 PCIe 3.0 (jusqu’à 16 Go/s) pour les cartes mères avec port PCI Express 3.0, et de l’autre la carte Hyper Gen 4 (jusqu’à 32 Go/s) pour les cartes mères PCI Express 4.0. On parle ici des cartes mères AMD X570 qui proposent justement cette nouvelle génération de transfert.

Il suffit ensuite de connecter jusqu’à 4 SSD sur cette carte et configurer le RAID pour obtenir les performances voulues.

Quel SSD prendre pour atteindre une telle vitesse ?

Comme nous l’avons dit, la carte Asus Hyper ne suffit pas, il faut désormais lui ajouter les fameux SSD. Ici nous avons décidé de viser une vitesse 2x supérieure à celle du SSD de la PS5, soit 11 Go/s en lecture environ. Pour cela nous avons choisi le SSD Samsung 970 EVO Plus qui propose une vitesse de 3,5 Go/s individuellement. Une fois que l’on a mutualisé 4 SSD, la vitesse de l’ensemble pourra atteindre 14 Go/s, ce qui excède aisément l’objectif.

Bien sûr en utilisant des SSD PCIe 4.0 il est possible d’aller encore plus vite.

Comment configurer le RAID ?

Attention, la configuration d’un RAID est une tâche plus complexe qu’une installation classique. Il faudra d’abord prendre soin d’installer les pilotes associés à la gestion du RAID, proposés par AMD ou Intel, et les copier sur la clé USB utilisée pour installer Windows.

Avant cela, il faudra surtout prendre soin d’activer l’option RAID dans les paramètres du bios UEFI de l’ordinateur. L’option se trouve dans les paramètres avancés, dans la rubrique « AMD CBS », ou « Intel RST » selon l’écosystème. Cherchez en particulier l’option « Sata mode selection ».

Lors de l’installation de Windows, il faudra prendre soin de sélectionner « charger les pilotes » au moment de la sélection de l’emplacement d’installation de Windows.

Est-ce qu’un RAID est vraiment utile aujourd’hui ?

La réponse courte est non. Aujourd’hui il n’existe pas vraiment de cas d’utilisation d’une telle vitesse de lecture, en particulier dans les jeux vidéo. Il faudra probablement plusieurs années avant que les jeux soient entièrement pensés pour tirer parti de la vitesse du SSD de la PS5. Même dans ce cas-là difficile de savoir si un SSD un peu plus lent que la console ne pourra pas faire tourner ces jeux. D’ici là, les SSD individuels devraient rattraper la vitesse du SSD de la PS5.

Cependant la vitesse du stockage ne fait pas tout, les nouvelles consoles de jeux bénéficient d’architectures complètement optimisées pour le jeu vidéo, que ce soit la PlayStation 5 ou la Xbox Series X, que ne peuvent pas proposer les ordinateurs de bureau aujourd’hui. Il suffit de regarder ce que propose Sony avec les niveaux de priorités supplémentaires ou les puces dédiées à l’audio 3D et la décompression. Un autre bon exemple est la Xbox Velocity Architecture qui promet de multiplier les performances du SSD de la Xbox Series X.

Est-ce une bonne idée ?

Comme nous l’avons dit, l’installation d’un RAID est une tâche réservée à un public avisé. Nous ne recommandons pas l’installation d’une telle configuration aujourd’hui alors que l’utilité d’une telle vitesse dans les jeux reste à prouver. Il s’agit ici surtout d’un exercice permettant de mieux cerner ce qu’il est possible de faire aujourd’hui sur PC.

Les derniers articles