Epic Games : la PS5 est « de loin supérieur à tout ce que vous trouvez sur PC »

PSMR ?

 

Après une démonstration impressionnante des capacités de la PS5 avec extrait développé sur l'Unreal Engine 5, Epic Games est revenu sur l'architecture techniques de la prochaine console de Sony. L e SSD a une nouvelle fois impressionné les développeurs.

La démo Unreal Engine 5 démontre les possibilités de la PS5 // Source : Epic Games

Mise à jour : Tim Sweeney a donné un peu plus de détails après ses premières déclarations. L’article a été mis à jour avec une nouvelle partie à la fin du papier concernant ces déclarations.

Si la PS4 et la Xbox One avaient pu décevoir en leurs temps les technophiles en raison de leurs caractéristiques techniques en retrait vis-à-vis du PC, cela ne devrait pas être le cas de la PS5 et de la Xbox Series X. Les deux nouvelles consoles sont très ambitieuses, poussées par un marché désormais très compétitif. Si beaucoup de joueurs ont en tête les fameux 12 Téraflops de puissance brute de la Xbox Series X, il ne faut surtout pas mettre de côté le SSD avant-gardiste de la PS5.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Une démo sans ray tracing

Epic Games, connu pour le jeu Fornite, mais avant tout des développeurs pour son Unreal Engine a dévoilé hier la version 5 de son moteur graphique avec une première démo technologique tournant en temps réel sur la PlayStation 5. Bien que ce ne soit pas un jeu, cette démo permet de se faire une première idée du niveau de fidélité à attendre sur les consoles de prochaine génération.

La démo montre un nouveau niveau de fidélité visuelle // Source : Epic

En marge de cette annonce, on a d’abord appris que la démo tournait sur kit de développement de la PS5 avec une définition 1440p « la plupart du temps », intermédiaire entre du Full HD et de la 4K UHD, et à une vitesse de 30 images par seconde. Toutefois, il faut noter que la démo n’utilisait pas l’accélération hardware du ray tracing promise sur les nouvelles consoles. Une version plus aboutie de la démo pourrait donc avoir de meilleures performances à terme.

L’architecture impressionnante de la PS5

Tim Sweeney, le patron d’Epic Games, est également revenu sur le travail effectué par Sony avec la PlayStation 5. D’après lui, Sony a tout simplement fait « un travail d’architecture impressionnant pour développer une super machine ». Il va plus loin en comparant la nouvelle console avec ce qui se fait sur PC.

Ce n’est pas seulement un excellent GPU, et ils ne se sont pas contentés de prendre le dernier matériel PC pour se mettre à niveau, en choisissant la facilité. L’architecture de stockage de la PlayStation 5 est bien supérieure à tout ce que vous pouvez acheter dans n’importe quel PC pour n’importe quel montant à l’heure actuelle. C’est formidable de voir ce genre d’innovation. Cela va aider à pousser en avant les futurs PC. Ils verront cette chose arriver et se diront : « Wow, il va falloir se mettre au niveau ».

Sony a présenté l’architecture de la PlayStation 5 en mars 2020, et avait particulièrement insisté sur l’architecture de son stockage. Le fabricant va notamment intégrer un stockage SSD dernier cri avec une vitesse de transfert de 5,5 Go/s. En plus de cela, la PlayStation 5, comme la Xbox Series X, proposera une puce dédiée à la compression et la décompression des données. Sur PS5, l’architecture même du SSD est légèrement différente de celle d’un SSD classique sur PC, puisqu’on retrouve notamment 6 niveaux de priorités différents d’accès aux données, contre 2 niveaux pour les stockages SSD NVMe classiques. Ces niveaux de priorités permettent aux développeurs de gérer plus précisément le transfert des données, par exemple en faisant passer en priorité un son bien spécifique (la phrase d’un personnage réagissant à l’action d’un joueur). Un PC avec seulement 2 niveaux de priorités devra, apriori, avoir un stockage avec un taux de transfert plus important pour compenser.

À l’heure actuelle, le SSD le plus rapide sur PC a été dévoilé par Samsung en début d’année, mais n’est pas encore commercialisé. Il s’agit du Samsung 980 Pro avec un taux de transfert de 6,5 Go/s en lecture, mais 5 Go/s en écriture. Il ne propose toutefois pas cette puce de gestion des données ni ces 6 niveaux de priorités utilisables par les développeurs sur PS5.

Les deux prochaines consoles sont donc vraiment ambitieuses. Phil Spencer, le patron de Xbox, n’avait pas hésité à comparer cette transition avec le passage de la 2D à la 3D dans les jeux vidéo. En comparant les deux machines avec ce que l’on trouve sur PC, la facture monte très rapidement au-dessus des 1300 euros.

Une démo impossible sur PS4

Tim Sweeney va plus loin, et indique que d’après lui la démo était tout simplement impossible à réaliser sur les précédentes consoles.

On ne pouvait pas compter sur une grande bande passante pour gérer des scènes comme celle-ci. Vous aviez une belle scène et un long temps de chargement, puis une autre belle scène. Cela perturbait l’expérience de jeu. Notre objectif pour la prochaine génération n’est rien d’autre que des mondes continus et sans faille, et de permettre à tous les développeurs d’y parvenir. Vous pouvez avoir ce degré de fidélité sur autant de kilomètres et de gigaoctets que vous le souhaitez.

Le nouveau stockage SSD permet en effet aux développeurs de transférer en temps réel les données dont ils ont besoin (textures et sons notamment) sans le goulet d’étranglement que représentait la vitesse du disque dur. La réduction drastique des temps de chargement est l’une des nouveautés les plus mises en avant par l’intégration du SSD, et on en voit une première démonstration à la fin de la vidéo publiée par Epic Games où le personnage vol à travers une vallée riche en détail.

Rappelons tout de même que la démonstration de l’Unreal Engine 5 n’est qu’une démo technique et non un jeu complet. Il lui manque plusieurs éléments pouvant consommer des ressources comme l’intégration d’une intelligence artificielle pour les personnages. Epic Games a annoncé que l’Unreal Engine 5 serait disponible en 2021 sur console, PC, Mac, Android et iOS.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Tim Sweeney s’explique

Tim Sweeney, le patron d’Epic Games, a pris la parole sur Twitter pour expliquer que la démo publiée cette semaine de l’Unreal Engine 5 représentait le fruit de plusieurs années de travail entre Sony et Epic. Les nouveautés Nanite et Lumen en démonstration seront gérés parfaitement par la PS5 et la Xbox Series X, mais aussi par les ordinateurs haut de gamme.

Interrogé sur le fait de faire tourner la démo sur une PS5 plutôt qu’un PC, il explique que l’architecture de stockage avant-gardiste de la PlayStation fait la différence. Toute l’architecture de la console est pensée pour déplacer rapidement les données depuis le stockage jusqu’à la mémoire vidéo avec une décompression hardware dédiée qui n’existe pas aujourd’hui sur PC.

Les derniers articles