La Nissan Leaf s’offre un petit coup de lifting toujours bienvenue

 

Quatre ans après son lancement, la Nissan Leaf passe par la case restylage et fait évoluer son look avec subtilité. En revanche, rien ne change coté technique.

Nissan Leaf

Cela fait déjà quatre ans que l’actuelle génération de la Nissan Leaf est présente dans le catalogue, entièrement renouvelée en 2018 avec un style revue en profondeur, contrastant avec les lignes très particulières et vieillissantes de l’ancienne version. Une importante évolution pour une berline électrique qui rencontrait tout de même un franc succès, alors que la concurrence était encore très rare à l’époque.

Et pour cause, jusqu’en décembre 2019, la Nissan Leaf était le modèle zéro-émission le plus vendu à travers le monde, depuis détrôné par la Tesla Model 3. Mais la star de la marque japonaise n’a néanmoins pas dit son dernier mot, alors que cette dernière ne semble pour l’heure pas avoir l’intention de la faire disparaitre de son catalogue. Encore un peu en retard, alors que l’Ariya se fait attendre, Nissan compte donc garder sa berline encore quelques temps.

Petit coup de jeune

Elle en profite donc pour lui refaire une petite beauté, en lui offrant quelques petites retouches qui restent néanmoins très subtiles, nous apprend InsideEVs. Pas de gros changement à l’horizon donc, mais une calandre légèrement modifiée, abandonnant notamment le V chromé désormais remplacé par un bloc noir laqué. Celle-ci reçoit par ailleurs le nouveau logo Nissan inauguré en 2020, très légèrement redessiné par rapport à l’ancien.

Ce n’est pas tout, car le catalogue s’enrichit également de deux nouveaux style de jantes, de 16 et 17 pouces profitant d’un nouveau dessin très original. De nouvelles teintes de carrosserie viennent également étoffer la gamme déjà proposée, à savoir le bleu Sukumo et le bleu Magnétique du nouveau Qashqai. Le reste demeure strictement identique à l’ancienne version, alors que l’intérieur n’évolue pas d’un iota, conservant son écran tactile déjà mis à jour il y a quelques temps, afin d’intégrer Apple CarPlay et Android Auto.

Mécanique inchangée

Pas de nouveauté non plus en ce qui concerne les technologies d’aide à la conduite, alors que la berline électrique reconduit son système de pilotage semi-autonome ProPilot, présent sur les derniers modèles de la gamme. Sous son capot, cette nouvelle Nissan Leaf ne change pas, puisqu’elle est toujours déclinée en deux versions de 150 ou 217 chevaux, respectivement associées à des batteries de 40 et 62 kWh, offrant une autonomie allant jusqu’à 385 kilomètres.

Disponible à la commande à partir du 1er mars prochain, cette nouvelle Nissan Leaf n’a pas encore annoncé les tarifs de sa gamme complète ni la date des premières livraisons. Néanmoins, il faudra compter 34 400 euros (hors bonus écologique) pour la version d’entrée de gamme.

L’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi a officiellement dévoilé sa feuille de route commune relative aux voitures électriques. Parmi les 35 modèles branchés attendus d’ici 2030, se trouve la successeure de la Nissan Micra.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles