Astro : le petit robot d’Amazon aurait tendance à se jeter dans les escaliers

 

Annoncé cette semaine par Amazon, le robot Astro aurait plusieurs défauts à commencer par sa fragilité et un système de reconnaissance des personnes défaillant.

Le robot Astro d'Amazon

Le robot Astro d’Amazon // Source : Amazon

Cette semaine, c’est une flopée de nouveautés pour la maison qui ont été annoncées par Amazon, du grand écran Echo Show 15 au routeur Wi-Fi eero Pro 6 en passant par la sonnette Blink Video Doorbell. Mais l’annonce la plus remarquée a sans nul doute été Astro, un petit robot capable de vous suivre, de cartographier votre domicile et de le surveiller en votre absence.

Un système de reconnaissance faillible

Cependant, sitôt l’annonce d’Amazon faite, le site Motherboard a publié des documents internes du géant de la high tech dont la teneur est pour le moins inquiétante. « Le système de reconnaissance de personne est hautement faillible d’après deux sources qui ont travaillé sur le projet », interpelle Motherboard. Le site cite également plusieurs passages de documents internes détaillant notamment la fonction sentinelle (Sentry en anglais).

Astro : le petit robot d’Amazon aurait tendance à se jeter dans les escaliers

C’est cette fonction qui va permettre au robot Astro de passer en mode surveillance du domicile, en lui demandant de naviguer entre les différentes pièces du domicile à la recherche d’un intrus. Pour identifier une personne, le robot va cependant devoir savoir s’il s’agit d’une des personnes habitant au domicile ou d’une personne qui n’a rien à y faire.

« Astro est terrible et va certainement se jeter dans les escaliers s’il en a l’occasion. La détection des personnes n’est pas fiable, rendant la fonction de sécurité du domicile ridicule », indique une des sources de Motherboard. Une autre source du site américain affirme que « les capacités de reconnaissance faciale d’Astro fonctionnent mal » et que le robot va donc avoir du mal à déterminer si une personne est un intrus ou non.

Une tendance à se jeter dans les escaliers

Un autre problème relevé par les documents internes et les témoignages recueillis par Motherboard concerne la fragilité du robot. Outre sa tendance à vouloir avancer dans des escaliers — et donc à chuter — le site américain pointe du doigt des éléments fragiles comme le mat auquel l’écran est fixé. « Ils poussent pour en faire un appareil pour l’accessibilité, mais avec le mat qui casse et la possibilité qu’il se suicide [ndlr : en se jetant dans les escaliers] à n’importe quel moment, c’est au mieux absurde et au pire, potentiellement dangereux pour n’importe qui qui souhaite s’appuyer sur ses fonctions d’accessibilité », indique l’une des sources de Motherboard.

Ces problèmes sont d’autant plus inquiétants que le robot Astro d’Amazon sera commercialisé au prix fort, avec un lancement aux États-Unis à 999,99 dollars d’ici la fin de l’année. Interrogé par Motherboard, le constructeur se veut néanmoins rassurant quant aux points soulevés : « Ces affirmations sur les performances, le mat ou les systèmes de sécurité d’Astro sont inexactes. Astro a passé des tests rigoureux à la fois pour la qualité et la sécurité, dont plusieurs dizaines de milliers d’heures de test avec des participants à la phase bêta ».

Lors de sa conférence de rentrée, Amazon a dévoilé un étrange robot aussi mignon qu’étrange. Astro va comprendre votre maison, la cartographier, y circuler, la surveiller
Lire la suite

Les derniers articles