Dopé par l’iPhone 13, Apple double Xiaomi au classement des ventes de smartphones

 

Au troisième trimestre, Apple se retrouve à la deuxième place des ventes, derrière Samsung et devant Xiaomi. La marque à la pomme affiche la plus forte progression du classement grâce à une sortie de l'iPhone 13 en septembre.

L’iPhone 13 Pro Max

L’iPhone 13 Pro Max // Source : Frandroid – Melinda Davan-Soulas

La sortie de l’iPhone 13 pourrait bien être un succès. Après un deuxième trimestre difficile, les ventes d’iPhone permettent à Apple de s’inviter à la deuxième place du classement des ventes de smartphones, selon un rapport publié par IDC.

Avec 15,2 % de parts de marché, la marque à la pomme pique sa place à Xiaomi qui se retrouve donc troisième avec 13,4 % des ventes, mais elle ne parvient pas à détrôner Samsung, beaucoup trop loin avec ses 20,8 % de parts de marché. IDC a choisi de donner la quatrième place à deux marques ex aequo, Vivo et Oppo, qui affichent respectivement 10,1 % et 10 % des ventes.

Quand ça baisse, Apple progresse

Si l’on est tenté de penser avec ces chiffres que l’iPhone 13, dont les similitudes avec l’iPhone 12 ont souvent été pointées du doigt, se vendrait mieux que son prédécesseur, rien n’est moins sûr.

En effet, comme le souligne 9to5Mac, l’iPhone 12 n’avait été mis en vente qu’en octobre, l’empêchant de s’inviter dans le troisième trimestre. Au contraire, l’iPhone 13 a pu booster ce troisième trimestre en offrant une semaine de vente en septembre, grâce à une sortie le 24 septembre.

Classement des parts de marché de smartphones pour le troisième trimestre 2021.

Classement des parts de marché de smartphones pour le troisième trimestre 2021. // Source : IDC

Grâce à cette sortie, Apple est la marque qui s’en sort le mieux du classement avec une progression de 20,8 % par rapport à l’année dernière. De leur côté, Samsung et Xiaomi enregistrent tous deux une baisse. Comptez 14,2 % de recul pour Samsung et 4,6 % pour Xiaomi. Vivo et Oppo de leur côté, progressent respectivement de 5,8 % et 8,6 %.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Si l’on regarde au global, le nombre d’expéditions de smartphones (qui mesure la quantité de téléphones que les marques prévoient de vendre), le troisième trimestre 2021 est moins florissant que celui de 2020, avec un recul de 6,7 % des expéditions. Une baisse qu’IDC attribue à la pénurie globale de composants.

Le cabinet précise que jusqu’ici, « le marché des smartphones y semblait presque immunisé » comparé à d’autres industries. D’autres explications sont à trouver du côté des « politiques plus strictes en matière de tests et de quarantaine » qui « retardent les transports », mais le rapport évoque aussi « les contraintes d’approvisionnement en électricité en Chine » qui risquent de transformer l’achat d’un smartphone en vraie galère. Une galère qui n’avait à ce moment-là pas encore atteint la marque à la pomme. Elle a été rattrapée plus tard dans l’année par ces difficultés, au cours du mois d’octobre, entrainant des résultats en bourse en demi-teinte.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles