Apple dégringole à la 4e place des ventes de smartphones, mais ça ne devrait pas durer

 

TrendForce place Apple derrière Samsung, Xiaomi et Oppo pour le second trimestre 2021. Cependant, la marque à la pomme devrait reprendre sa deuxième place lors du troisième trimestre, dopée sans doute par la sortie de l'iPhone 13.

Apple iPhone 12 Mini, iPhone 12 et iPhone 12 Pro Max

Apple iPhone 12 Mini, iPhone 12 et iPhone 12 Pro Max // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

Alors que la sortie de l’iPhone 13 arrive à grands pas, les ventes de l’iPhone 12 sont au plus bas pour le second trimestre.

C’est en tout cas ce qu’affirme le bureau d’études TrendForce qui place Apple à la 4e place de son classement des ventes mondiales de smartphones. La marque à la pomme n’aurait cumulé que 13,7 % de parts de marché.

Apple dégringole à la 4e place des ventes de smartphones, mais ça ne devrait pas durer

Devant Apple on trouve Xiaomi et Oppo, qui se disputent la deuxième place avec 16,1 % des ventes, et Samsung, bien installé en première place avec 19 % des ventes. La 5e place est occupée par Vivo avec 11,1 % de parts de marché.

Avec l’iPhone 13, retour à la deuxième place ?

En revanche, cette déconvenue ne serait que passagère, puisque TrendForce prévoit qu’Apple revienne en deuxième place des ventes au troisième trimestre. Pour rappel celui-ci s’achève fin septembre, soit possiblement quelques semaines après le lancement de la nouvelle gamme d’iPhone 13.

Autre donnée intéressante : la production de smartphones dans son ensemble aurait ralenti pendant ce deuxième trimestre, avec une chute de 11 % du nombre d’unités fabriquées. TrendForce attribue cela à la pandémie de Covid-19, qui a frappé durement l’Asie du Sud-est durant cette période, et tout particulièrement l’Inde et le Vietnam, où une grande partie de la production de Samsung est basée.

Globalement, on apprend que toute la production de smartphones a ralenti, et en particulier celle d’Apple qui freine de 22 % par rapport au deuxième trimestre de l’année dernière. On ne sait pas cependant si cela est dû à des soucis dans les chaînes de production, ou bien au fait qu’Apple avait anticipé des ventes un peu moins bonnes.

Les derniers articles