Pour ses futurs iPhone, Apple miserait de plus en plus sur l’Oled chinois

Samsung Display en sueur...

 

Samsung Display fournit l'essentiel des dalles Oled utilisées par Apple pour ses différents iPhone... mais le vent pourrait tourner en faveur d'un autre acteur du marché : le géant chinois BOE.

L’écran des iPhone 14 Pro et Pro Max, pour illustration // Source : Apple

À l’heure actuelle, Samsung fournit environ 7 écrans Oled sur 10 pour les différents iPhone d’Apple, mais comme le souligne GSMArena, cette situation très propice pour la firme coréenne pourrait être amenée à évoluer… en faveur du Chinois BOE. Devenu en 2020 le plus gros fabriquant d’écrans LCD au monde, devant LG Display, BOE fabrique bien, lui aussi, des écrans Oled pour Apple, mais n’est pas aussi bien loti que Samsung en termes de commandes.

Dans l’immédiat, Samsung produit en effet l’essentiel des dalles Oled « classiques » des iPhone 14 et 14 Plus, mais aussi la majorité des dalles Oled LTPO (plus perfectionnées) vouées aux iPhone 14 Pro et 14 Pro Max. BOE fournit pour sa part une portion réduite d’écrans Oled destinée aux iPhone 14.

Vers des iPhone un peu plus chinois ?

D’après Ming-Chi Kuo, cette répartition pourrait bientôt être renversée au profit de BOE, tout du moins pour certains modèles. Souvent bien renseigné, l’analyste de TF International Securities prévoit que ce renversement interviendrait dès cette année alors qu’Apple met en place l’approvisionnement en composants pour ses futurs iPhone 15, attendus en septembre.

En l’occurrence, BOE aurait réussi à doubler Samsung Display en obtenant les plus grandes commandes d’écrans pour les futurs iPhone 15 et 15 Plus. 70% des dalles Oled des prochains modèles seraient ainsi fabriquées par BOE, tandis que Samsung se limiterait aux 30% restants, rapporte GSMArena.

Pour les iPhone 15 Pro Apple miserait toutefois sur des dalles Oled LTPO et sur un approvisionnement majoritairement assuré par LG Display et Samsung Display. En 2024, BOE pourrait néanmoins attirer à lui 20 à 30% des commandes pour ces écrans plus avancés.

Tous modèles confondus, le géant chinois de l’affichage deviendrait dans ce cas le fournisseur numéro 1 d’Apple pour ce qui est des écrans d’iPhone — tout du moins s’il maintient ses 70% pour les modèles classiques. Une belle volte-face en perspective, d’autant que le groupe devrait continuer à fournir des écrans Mini LED à Apple… et même de potentielles dalles Oled moyens et grands formats pour de futurs produits.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.