Apple Watch Series 9 : voici les principales nouveautés par rapport aux Series 7 et 8

 

Alors qu'Apple a annoncé son Apple Watch Series 9, voici les principales différences apportées par cette nouvelle montre par rapport aux modèles précédents.

L'Apple Watch Series 8
L’Apple Watch Series 8 // Source : Chloé Pertuis pour Frandroid

Ce mardi 12 septembre, Apple présentait sa nouvelle gamme de smartphones, les iPhone 15, iPhone 15 Plus, iPhone 15 Pro et iPhone 15 Pro Max, mais également ses nouvelles montres connectées, l’Apple Watch Ultra 2 et l’Apple Watch Series 9.

Au lendemain de l’annonce, on peut constater qu’à part quelques fonctionnalités, sur lesquelles on reviendra, les nouvelles montres d’Apple manquaient d’arguments pour les différencier des précédentes générations. Mais est-ce vraiment le cas ? Pour le savoir, on va faire le point sur les principales différences entre les Apple Watch Series 7, 8 et 9.

Un écran plus lumineux sur l’Apple Watch Series 9

Du côté de l’écran, Apple n’a apparemment pas changé la donne avec sa nouvelle Apple Watch Series 9. Il faut dire que le design des montres n’a que très peu changé ces dernières années.

Apple Watch Series 7 et 8 : un écran bord à bord

La dernière grosse avancée en date du côté de l’écran des Apple Watch concerne l’Apple Watch Series 7. Il s’agissait à l’époque de la première montre connectée de la firme à proposer un écran bord à bord, avec un verre 2,5 D.

L'Apple Watch Series 7 portée au poignet
L’Apple Watch Series 7 portée au poignet // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Pour l’Apple Watch Series 8 de l’an dernier, Apple n’avait rien changé à sa formule, en proposant la même dalle avec la même définition :

  • Version 41 mm : diagonale de 1,69 pouce, définition de 430 x 352 pixels, 326 pixels par pouce, jusqu’à 1000 cd/m² ;
  • Version 45 mm : diagonale de 1,9 pouce, définition de 484 x 396 pixels, 326 pixels par pouce, jusqu’à 1000 cd/m².

Apple Watch Series 9 : un écran plus lumineux

Apple n’a pas drastiquement changé les choses avec son Apple Watch Series 9, mais la firme a tout de même annoncé une petite nouveauté du côté de la luminosité :

  • Version 41 mm : diagonale de 1,69 pouce, définition de 430 x 352 pixels, 326 pixels par pouce, jusqu’à 2000 cd/m² ;
  • Version 45 mm : diagonale de 1,9 pouce, définition de 484 x 396 pixels, 326 pixels par pouce, jusqu’à 2000 cd/m².

Concrètement, la nouvelle Apple Watch Series 9 peut monter davantage en luminosité que les précédents modèles. Elle rattrape à ce titre la précédente Apple Watch Ultra, mais également les Galaxy Watch 6 et Galaxy Watch 6 Classic de Samsung dans la course à la luminosité. De son côté, l’Apple Watch Ultra 2 va permettre de profiter d’une luminosité de 3000 cd/m².

Une luminosité plus élevée aura surtout un intérêt si vous portez votre montre à l’extérieur, en plein soleil, pendant une randonnée ou un trail par exemple. Dès lors, vous n’aurez pas à plisser des yeux ou à vous concentrer pour consulter vos données, puisqu’elles apparaîtront plus clairement à vos yeux, sans que vous ne soyez gêné par le ciel ou le soleil.

Enfin un nouveau processeur pour l’Apple Watch Series 9

La dernière évolution majeure du processeur des Apple Watch datait de l’Apple Watch Series 6, en 2020. Sa puce Apple S6 était en effet basée sur le processeur A13 Bionic de l’iPhone 11.

Apple Watch Series 7 et 8 : des processeurs similaires

Depuis, Apple a conservé une architecture identique pour ses puces Apple S7 et S8, équipant les Apple Watch Series 7 et Series 8. Si les numéros de modèle changeaient les puces — ou SiP (system in package) — restaient basées sur le même processeur Apple A13 Bionic de l’iPhone 11. On avait donc des performances peu ou prou similaires sur ces deux montres que sur l’Apple Watch Series 8.

Apple Watch Series 9 : une puce réellement de nouvelle génération

L’une des principales nouveautés de l’Apple Watch Series 9 réside dans sa puce Apple S9. Contrairement à ses trois prédécesseuses, il est cette fois basé sur la puce Apple A15 Bionic de l’iPhone 13. De quoi promettre un vrai gain aussi bien en termes de performance et de fluidité que pour les mesures effectuées et les fonctionnalités proposées, comme on le verra plus tard.

L'Apple Watch Series 9
L’Apple Watch Series 9 // Source : Apple

La puce profite notamment de quatre cœurs dédiés à l’IA, mais également de meilleures performances, comme l’indique Apple : « La puce Apple sur mesure de l’Apple Watch Series 9 lui donne des ailes en termes de performances, d’intuitivité et de rapidité. Le nouveau CPU bicœur possède 5,6 milliards de transistors, soit 60 % de plus que celui de la puce S8. »

Le même logiciel watchOS 10 pour toutes les montres

En apparence, les trois montres connectées d’Apple vont profiter des mêmes fonctionnalités. Il faut dire que l’Apple Watch Series 9 sera lancée directement sous watchOS 10 quand les Apple Watch Series 7 et 8 pourront en profiter dès le 18 septembre grâce à une mise à jour, au même titre que les Apple Watch Series 4, Series 5, SE et Series 6.

Les nouveautés de watchOS 10
Les nouveautés de watchOS 10 // Source : Apple

Parmi les nouveautés apportées à watchOS 10, on peut citer le nouveau système de défilement intelligent sur le cadran d’accueil, inspiré du widget « pile intelligente » de l’iPhone. On peut aussi noter l’arrivée de nouveaux cadrans, de fonctions plus avancées pour le vélo ou la randonnée, ainsi que des données liées à la santé mentale.

Apple Watch Series 9 : des fonctions différentes pour interagir avec l’écran, Siri et pour retrouver son iPhone

Si les trois montres profiteront du même système d’exploitation au lancement de l’Apple Watch Series 9, la nouvelle montre connectée d’Apple va cependant profiter de quelques fonctionnalités qu’elle ne partagera qu’avec l’Apple Watch Ultra 2. Il faut dire que ces fonctions sont liées au nouveau processeur Apple S9 et au gain qu’il va permettre dans les tâches liées à l’IA.

C’est le cas notamment du « double tap », c’est-à-dire la nouvelle interaction proposée sur Apple Watch qui va consister à pincer l’index et le pouce de la main qui porte la montre pour valider des options. Concrètement, cette fonction devrait vous permettre d’interagir automatiquement avec le bouton principal de l’application lancée à l’écran — par exemple pour décrocher ou raccrocher un appel — même si votre deuxième main est prise.

Autre fonction exclusive à l’Apple Watch Series 9 et à l’Apple Watch Ultra 2, la fonction Localiser son iPhone et la connexion simple à un HomePod. Il faut dire que, contrairement aux précédentes Apple Watch, ces deux nouveaux modèles sont dotés d’une puce ultra wide band de seconde génération. De quoi vous permettre de localiser plus efficacement votre iPhone, autrement qu’en le faisant simplement sonner comme c’est le cas avec les précédentes Apple Watch.

Enfin, la dernière nouveauté exclusive aux nouvelles Apple Watch concerne Siri. Grâce à la puce Apple S9, les deux dernières montres vont permettre d’interagir en local avec Siri, même dans le cas où vous n’auriez pas votre iPhone avec vous, pas de connexion Internet ou aucune connexion 4G. Cette fonction va notamment vous permettre de demander à votre montre certaines informations de santé comme le temps de sommeil durant la nuit passée ou le nombre de pas parcourus dans la journée.

Les données de sport et santé

En parlant de sport et de santé, les trois dernières générations d’Apple permettent de faire des mesures similaires. Elles proposent toutes des mesures de la fréquence cardiaque avec un capteur Apple de troisième génération, une mesure de l’oxygène dans le sang, un électrocardiogramme et une puce GPS à une seule fréquence L1.

Un capteur de température sur les Apple Watch Series 8 et 9

L’Apple Watch Series 9 reprend cependant l’une des rares nouveautés de l’Apple Watch Series 8 au niveau des données de santé avec la mesure de la température, ou plutôt de l’évolution de la température durant le sommeil.

Le cardiofréquencemètre de l'Apple Watch Series 8
Le cardiofréquencemètre de l’Apple Watch Series 8 // Source : Chloé Pertuis pour Frandroid

Cette fonctionnalité, reprise depuis par Samsung, va permettre notamment d’estimer les périodes durant lesquelles les règles peuvent survenir pour les personnes menstruées.


Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.

Les derniers articles