Le Ford F-150 Lightning est effectivement rapide comme l’éclair, trop pour ses freins

Il impressionne, même face à une Mustang Mach 1

 

De la puissance à revendre et un couple grisant sont observés sur le F-150 Lightning. Le nouveau pickup électrique de Ford souffre par contre d'un freinage perfectible d'après les premiers tests indépendants.

Ford F-150 Lightning Solar Charging
Une très belle bête, taillée principalement pour le marché américain // Source : Ford

Touché par la foudre, le nouveau F-150 Lightning fait sensation dans la presse spécialisée américaine, principalement sur le terrain de l’accélération et du couple. Le pickup, dernier représentant d’un des modèles plus emblématiques outre-Atlantique, vit décidément très bien son passage à l’électrique : d’après les premiers essais de Car and Driver (réalisés sur le modèle haut de gamme, équipé d’une batterie de 131 kWh), le F-150 Lightning passe de 0 à 100 en à peine plus de 4 secondes grâce à ses deux moteurs électriques. Ces derniers développent une puissance combinée de 580 chevaux et un couple estimé à 1050 Newton-mètres.

De quoi tutoyer les Mustang Mach-E GT et Mustang Mach 1 en termes d’accélération sur le « quarter-mile » (un peu plus de 400 m), qui est atteint en 12,7 secondes, à 172 km/h, par le F-150 Lightning. Le F-150 Raptor, à propulsion thermique, lui, est largement battu ; tandis que le Rivian R1T reste l’un des pickup électriques les plus rapides du marché à date : il avale son quarter-mile en une seconde de moins que le F-150 Lightning.

Un freinage perfectible pour le F-150 Lightning

L’ombre au tableau, car il y en a une, touche à la question du freinage. Dans le cadre du test réalisé par Car and Driver, les freins du F-150 Lightning ont souffert. Ce test de freinage consiste en 7 arrêts consécutifs à partir d’une vitesse de 110 km/h, et si le F-150 Lightning offre au départ une capacité de freinage flatteuse, il souffre d’une importante surchauffe au bout du troisième arrêt. Un constat problématique puisqu’il se traduit par une capacité de freinage réduite, mais aussi à un désengagement de l’ABS sur la suite du test. Car and Driver souligne par ailleurs que des pickup électriques plus lourds, comme le Rivian, ne souffrent pas de cette lacune. Lacune qui pourrait en l’occurrence avoir un impact négatif sur la capacité maximale de remorquage du F-150.

F150-Lightning
Source : Ford

Le F-150 Lightning se rattrape par contre sur le silence. Il est le F-150 le plus rapide… mais aussi le plus discret, avec 65 décibels seulement mesurés à 110 km/h. Sur ce terrain, le Rivian R1T est battu, au même titre que n’importe quelle Tesla, assure Car and Driver. Pas sûr toutefois qu’il s’agisse de l’argument principal de Ford pour séduire les fanas de pickup.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles