Recharger son jet ski en roulant avec sa voiture électrique ? C’est possible

 

Un propriétaire canadien de Ford F-150 Lightning utilise son pick-up électrique d'une étonnante manière. Il est en effet en mesure de recharger son jet-ski accroché à la remorque grâce à la charge bidirectionnelle V2D.

F-150 Lightning XLT
F-150 Lightning XLT

On le sait, il est indispensable de brancher sa voiture électrique pour la recharger et ainsi pouvoir rouler avec. Mais si peu le savent, il est aussi possible d’utiliser certains véhicules pour alimenter des objets électriques, grâce à la recharge bidirectionnelle. Une fonctionnalité de plus en plus répandue, connue sous plusieurs abréviations telles que V2G, V2L ou encore V2X. Si ces termes désignent plusieurs fonctionnalités distinctes, le fonctionnement est quant à lui similaire.

Une technique étonnante

Pour faire simple, la charge bidirectionnelle consiste à utiliser l’énergie stockée dans la batterie d’une voiture électrique pour alimenter divers objets, voire même un bâtiment ou un quartier, qui peuvent alors être branchés directement sur la prise de recharge, via un adaptateur. De nombreux modèles proposent cette fonctionnalité, comme la Kia EV6, le MG5 Electric ou encore le Ford F-150 Lightning. Et justement, un propriétaire du pick-up électrique a décidé d’utiliser ce système, d’une puissance de 9,6 kW, pour un usage pour le moins insolite.

Screen-Shot-2022-09-06-at-12.07.10-PM

Présenté par Electrek, le canadien Sylvain Juteau, fondateur du site Roulez Electrique a en effet et l’idée de tester la charge bidirectionnelle de son véhicule pour recharger son jet-ski électrique — le Taiga Orca — en roulant. Mais comme le précise le journaliste, il est possible d’alimenter n’importe quel engin, alors que le pick-up peut même charger d’autres voitures, comme une Tesla par exemple. Et la manœuvre est à vrai dire très simple, comme l’explique Electrek dans son article.

Deux heures de charge

En effet, pour recharger son jet-ski en roulant, Sylvain Juteau a simplement utilisé la prise de 240 volts installée dans la benne du pick-up, fonctionnant grâce au système Pro Power Onboard, qui joue le rôle de générateur. Il a ensuite branché le connecteur J1772 (qui n’est autre que système universel pour les voitures électriques aux États-Unis), directement à son Taiga Orca. L’ingénieux propriétaire peut ensuite surveiller l’avancement de la charge via l’écran tactile, qui indique alors toutes les informations nécessaires, telles que la puissance délivrée et l’autonomie restante dans le véhicule.

F150-LIghtning-charging-Taiga-Orca-electric-jetski-min

Au total, il faut alors compter environ deux heures pour recharger intégralement la batterie du jet-ski en utilisant cette méthode. Pour rappel, le Ford F-150 Lightning se décline en deux versions, avec des batteries de de 98 et 131 kWh, offrant une autonomie allant jusqu’à 480 kilomètres selon le cycle américain EPA, qui diffère de notre WLTP européen. Le pick-up électrique est également en mesure d’alimenter une maison, offrant par ailleurs le coût par kilowattheure le plus bas du marché, à 425 dollars/kWh. C’est nettement moins élevé que celui affiché par le Tesla Powerwall, oscillant entre 556 et 778 dollars/kWh.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles