Freebox Pop : design, caractéristiques, interface Oqee, prix, le détail des annonces

 

Free a dévoilé sa nouvelle box baptisée Freebox Pop, mardi lors d’une présentation dans les jardins de son siège. Toute en rondeur, elle promet de la vitesse et de la fluidité, pour un prix aussi petit que son design. Toutes les infos sur la dernière venue.

Sans surprise, voici la Freebox Pop, longuement murmurée et enfin là, décollage retardé par le confinement. La box triple play la plus petite et la plus rapide du marché, a promis Xavier Niel lors de la présentation au siège de Free mardi. La nouvelle venue s’est enfin montrée. Toute ronde, la Freebox Pop est composée d’un server et d’un player qui tiennent dans la main (ou dans la poche, comme s’en est amusé le maître de cérémonie avec le boitier TV). Elle mise comme à chaque fois sur trois critères : une connectivité fibre ultra rapide, des contenus à gogo et un prix défiant toute concurrence.

Le server Freebox Pop

On a là un modem rond blanc avec un écran monochrome. La Freebox Pop annonce des débits jusqu’à 5 Gbit/s partagés entre tous vos équipements, et 700 Mbit/s pour le débit montant. «Personne ne propose mieux, c’est un record », a martelé le patron de Free. Le tout sans basculer en Wi-Fi 6. La Freebox Pop se contente encore du Wi-Fi 11 ac (Wi-FI 5), suffisant pour un usage classique. Le server pourra profiter aux clients Fibre comme ADSL2 ou VDSL2. A noter qu’en Wi-fi, le débit maximum théorique tombe à 0,5 Gbit/s.

Et fini le code Wi-Fi à rallonge à rentrer pour connecter les appareils ! Il suffira de scanner le QR Code affiché sur le Server Pop pour cela. Pour plus de sécurité, la Freebox Pop a fait le choix du cryptage WPA3, le plus sécurisé du moment.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

L’offre inclut un répéteur Wi-Fi Mesh, « aussi simple que le Google Wifi », explique Xavier Niel, afin de pouvoir se configurer un réseau internet simplement dans sa maison. Petite spécificité et symbole de la simplicité recherchée : une diode vous indiquera si le routeur est positionné de manière optimale. Free promet l’aide de l’IA pour tout connecter aisément. Vous branchez le répéteur et l’installation est faite automatiquement. Vos appareils se connecteront ensuite à la meilleure bande de fréquence.

Côté connectivités, on trouve :

  • 3 ports Ethernet (2,5 Gbit/s et 2 x 1 Gb/s)
  • Connecteur RJ11 DSL
  • Port SFP pour la fibre optique
  • Port alimentation USB Type-C
  • Connecteur RJ11 téléphone
  • Port USB 3

Pour accompagner la famille dans sa vie Internet, Free a conçu l’application Freebox Connect qui permet de gérer l’usage du foyer. Elle va permettre de surveiller la connexion, gérer l’utilisation de chaque membre, notamment des enfants. On trouve un mode sombre, du temps d’écran à définir, etc. mais aussi la possibilité de contrôler ses appareils connectés.

Le player TV Pop

Le player TV est un boîtier multimédia noir encore plus petit que le server. Il s’agit là d’une Android TV sous Android 9, avec un accès à plus d’un millier d’applications du Google Play Store dont les plus populaires. On trouve aussi un Chromecast intégré qui permettra de streamer plus facilement du contenu depuis ses différents appareils.

La box embarque 2 Go de RAM, 16 Go de stockage, du Bluetooth 5.0. Rien n’a été mentionné sur le processeur. Le boitier player TV comporte :

  • Port Ethernet 1 Gbit/s
  • Port HDMI 2.1
  • Port S/PDIF
  • TNT DVB-T2
  • Port micro-SD
  • Port USB 3

Le player supporte la 4K HDR et le Dolby Vision. Il est compatible Dolby Audio, Doly Atmos, Dolby Surround 5.1 et DTS HD.

Mais c’est au niveau des contenus que Free a voulu mettre le paquet avec ses habituels services de replay (plus d’une centaine) et vidéo à la demande qui s’ajoutent à l’offre TV (quelque 220 chaînes), toujours en partenariat fort avec Canal +. Tout cela se retrouve sous une nouvelle interface nommée Oqee qui va agréger tous les services TV, ainsi que les applications Netflix, Amazon Prime Video et même Disney+ par le biais de l’offre Canal. La nouvelle télécommande dispose d’ailleurs de boutons dédiés pour un accès direct aux deux premiers. Oqee se présente telle une application qui pourrait bien, par la suite, faire son apparition de manière plus autonome, nous a laissé entendre Xavier Niel…

Et pour profiter de tout cela, Free offre 100h d’enregistrement. Free y ajoute quelques fonctionnalités bienvenues comme le start-over pour reprendre au début un programme pris en cours.

Mais ce sont les fans de football qui vont être ravis avec l’arrivée de la Ligue 1 et ses meilleurs moments qui seront disponibles (les buts, les meilleures actions, les temps forts…). Il sera même possible de configurer des alertes si vous êtes sur un autre programme. L’action viendra s’afficher dans un coin de l’écran façon PinP. Mais ne vous attendez pas à avoir l’intégralité des matches. L’offre Ligue 1 est incluse dans le prix, mais seulement pour ses résumés et extraits.

La Freebox Pop va à l’essentiel. A la différence de la Freebox Delta présentée en grande pompe l’an dernier, la dernière venue n’a pas d’ambition sur la maison connectée, la sécurité ou de vous servir de NAS. L’accent a été mis aussi sur l’aspect énergétique. La Freebox Pop consommera 40% de moins que la Freebox Révolution et a été conçu dans un matériau « d’une durée de vie de 10 ans ».

Prix du forfait

La Freebox Pop est disponible dès maintenant à 29,99 euros par mois dans un premier temps, une offre sans engagement. Mais au bout de la première année, le forfait basculera à 39,99 euros mensuel. A cela, Free ajoute la possibilité de souscrire à un forfait 4G+ illimité à 9,99 euros par mois pour les nouveaux abonnés Free. Un tarif à vie. Les anciens abonnés pourront y accéder dans un second temps.

A noter qu’il est possible de souscrire à l’offre sans le répéteur Wi-Fi et/ou le Player TV. Cela entraînera une remise de 10 euros par appareil sur votre première facture si vous déclinez l’option.

Les derniers articles

  • PS Plus : les jeux offerts en décembre 2020

    Sony

    PS Plus : les jeux offerts en décembre 2020

    25 novembre 202025/11/2020 • 18:28