Google pourrait préparer un nouveau Nest WiFi, voici ce qu’on en attend

 

Google semble préparer un nouveau routeur mesh dans sa gamme Nest WiFi. On fait le point sur nos attentes.

Satellite Google Nest Wifi

Après le rachat de Nest en 2014, Google a commencé à s’intéresser de près à l’univers de la maison connectée. Outre les thermostats connectés (alors spécialité de Nest), Google s’est alors penché sur le point d’accès principal de la connexion : le routeur. Ainsi est né le Google WiFi, arrivé en France en 2017, puis le Google Nest WiFi en 2019. Un troisième modèle serait en préparation.

Le vent du sud

En fouillant dans le code source des applications de Google, l’équipe de 9to5Google a découvert une mention à un nouvel appareil à venir au catalogue de la marque de Mountain View. Celui-ci est référencé sous le nom de code « Sirocco ».

Le Sirocco est un vent très chaud soufflant habituellement sur le Sahara, pouvant porter du sable dans une grande partie du bassin méditerranéen, jusque dans les Alpes. Et comme Google a l’habitude de donner des noms de codes proches à ses produits d’une même famille (les Pixel ont par exemple généralement des noms de poissons ou d’oiseaux plus récemment), il suffit de se pencher sur les précédents noms de codes relatifs au vent pour deviner de quelle gamme il s’agit.

Si vous avez lu le titre et l’intro de cet article, vous l’aurez déjà compris : le Google WiFi porte le nom de code « Mistral » et le Nest WiFi le nom de code « Vento ». Sirocco devrait donc en toute logique en être le successeur.

Ce qu’on attend d’un Nest WiFi 2

Dans notre test du Nest WiFi, nous étions plutôt mitigés. Le produit est joli, simple d’utilisation et apporte Google Assistant dans toutes les pièces où se trouve un satellite… mais ses performances sont assez relatives si l’on ne vit pas dans un logement de plus de 100 m².

La première amélioration que l’on souhaiterait voir sur un possible Nest WiFi 2, c’est donc tout d’abord une mise à jour des standards Wi-Fi. Adieu le Wi-Fi 5, en 2022 on attend au moins du Wi-Fi 6, voire du Wi-Fi 6E, déjà présent sur les Pixel 6 et Pixel 6 Pro. Avec la multiplication des objets connectés, limiter les interférences et améliorer la stabilité du réseau serait grandement apprécié, notamment pour ceux qui utilisent un service de cloud gaming.

Si la puissance pouvait être améliorée, ce serait également un plus. En l’état, le Nest WiFi ne fait pas mieux qu’une Livebox 4, même dans un appartement sur plusieurs étages. C’est d’autant plus vrai pour le satellite qui ne fonctionne qu’en MIMO 2×2 (contre 4×4 pour le routeur principal).

Bouton micro du Google Nest Wifi
Le satellite ne possède aucun port

Le satellite pourrait d’ailleurs posséder au moins un port Ethernet pour connecter un appareil en filaire si nécessaire dans une autre pièce. Pour le routeur principal, il en possède un de base, ce qui est plutôt léger, d’autant que si vous le branchez sur votre modem FAI, vous aurez donc deux sous-réseaux ne communiquant pas ensemble. Pouvoir brancher la totalité de son installation proche en Ethernet serait donc un plus.

Enfin, le haut-parleur du satellite pourrait s’améliorer. Certes, il suffit pour utiliser Google Assistant, mais quand on voit qu’un Nest Mini fait bien mieux en matière de qualité du son, c’est un peu dommage de multiplier les appareils.

On ne sait pas pour le moment quand Google compte dévoiler son prochain Nest WiFi, mais la prochaine échéance pour la marque est la Google I/O, en mai. Il serait plus probable cependant qu’on en entende parler cet automne, lors de la conférence Made by Google.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles