ChatGPT : Google préparerait la concurrence avec des centaines de millions de dollars

 

Selon les informations de Bloomberg, Google aurait investi près de 400 millions de dollars dans une startup d'intelligence artificielle nommée Anthropic, qui teste actuellement un modèle de génération automatique de texte à la ChatGPT. De quoi aller concurrencer l'IA d'OpenAI.

Google
Source : Mitchell Luo via Unsplash

ChatGPT est en train de chambouler Internet et le domaine de l’intelligence artificielle : tous les géants de la tech et plus petites entreprises du numérique s’y intéressent, y compris Google. On sait que le géant du web a peur de ChatGPT et met les bouchées doubles sur l’IA. Dernière nouvelle, selon Bloomberg, la filiale d’Alphabet aurait investi près de 400 millions de dollars dans la startup Anthropic, qui développe un outil ressemblant à ChatGPT.

Avec Anthropic, Google fait un pas de plus dans la génération automatique par IA

Si aucune des deux entreprises n’a confirmé l’accord financier, elles ont cependant annoncé un partenariat. Anthropic indique avoir choisi Google Cloud « comme fournisseur de cloud privilégié » et que les deux sociétés vont co-développer des outils d’IA avec l’apport de davantage de puissance de calcul. De quoi permettre le déploiement à plus large échelle de Claude, « un assistant d’IA basé sur les recherches de la société sur la construction d’une IA sûre et dirigeable ». Il s’agit d’un chatbot dont le but est de concurrencer ChatGPT avec, pour commencer, un test limité qui a été publié le mois dernier. Son accès étendu est prévu « dans les mois à venir », rapporte Bloomberg.

Anthropic n’est pas étrangère à OpenAI : l’entreprise a été fondée en 2021 par plusieurs anciens dirigeants d’OpenAI. Google participe à Anthropic, « mais n’oblige pas la start-up à dépenser les fonds en achetant des services d’informatique dématérialisée de Google », selon la source du journal. Pour Thomas Jurian, directeur général de Google Cloud, le « partenariat avec Anthropic est un excellent exemple de la façon dont nous aidons les utilisateurs et les entreprises à exploiter la puissance d’une IA fiable et responsable. »

La course à l’IA est lancée pour Google, Microsoft et autres

On sait que Google recentre ses ressources humaines et financières sur l’IA ces derniers mois, avec de nouveaux modèles comme cette IA qui génère de la musique à partir de texte. Le revers de la médaille est le licenciement de 12 000 personnes pour miser davantage sur l’intelligence artificielle. D’ailleurs, ce 8 février se tiendra une conférence internationale de Google autour de l’IA.

Source : Owen Yin

De son côté, Microsoft cherche à intégrer ChatGPT à Bing, grâce à un investissement dans OpenAI de 10 milliards de dollars. Des images de ce Bing modifié ont déjà fuité : cette version GPT-3 serait connectée à Internet. Cela n’a pas empêché l’entreprise d’annoncer des licenciements massifs et un changement de cap vers l’AI elle aussi.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.