Tous les ans, le cabinet Loup Ventures fait passer une série de tests similaires aux trois assistants vocaux les plus populaires : Google Assistant, Amazon Alexa et Apple Siri. Le système de Google a obtenu cette année de bien meilleurs résultats que ses concurrents.

Les assistants vocaux ne sont pas statiques. Ils sont régulièrement enrichis par les bases de données de leurs éditeurs et par des réponses de plus en plus précises. C’est à partir de ce constat que Loup Ventures a eu l’idée de faire passer un test annuel aux trois assistants les plus populaires du marché : Google Assistant, Alexa et Siri.

Cette année, le résultat est sans appel et Google Assistant l’a emporté haut la main. Sur un total de 800 questions et requêtes demandées, allant de « quel est le café le plus proche ? » à « rappelle-moi d’appeler Jérôme à 14h » en passant par « commande du papier toilette », le système de Google a compris toutes les questions. Les questions ont toutes été posées aux trois assistants et Loup Ventures a mesuré aussi bien la compréhension de la requête que le résultat donné ou non.

Des réponses correctes dans 93% des cas

Dans l’ensemble, les trois assistants s’en sont bien sorti pour la compréhension, avec 100% en termes de compréhension pour Google Assistant, 99,9% pour Apple Siri et 99,8% pour Amazon Alexa. Néanmoins, là où Google Assistant s’en tire le mieux, c’est au niveau des résultats donnés. Ainsi, le système de Google a pu fournir une réponse correcte dans 92,9% des cas, contre 83,1% pour Siri et 79,8% pour Alexa.

Dans le détail, Google s’en sort particulièrement bien pour la navigation — avec 98% de réponses positives — et l’information — 96 %. Plus étonnant, Google Assistant fait mieux qu’Alexa sur les requêtes liées au e-commerce avec 92 % de requêtes remplies contre 71% sur l’assistant d’Amazon. Néanmoins, Google Assistant est dépassé par Siri dans les interactions liées aux commandes du smartphone, pour envoyer un SMS, passer un appel ou accéder au calendrier. Le service d’Apple est parvenu à remplir 93% des tâches contre 86% pour Google Assistant.

Les résultats de l’étude de cette année viennent confirmer ceux de l’année dernière, où Google Assistant était déjà parvenu en tête. L’an dernier, l’assistant vocal de Google n’était cependant parvenu à répondre correctement qu’à 86% des requêtes. Rappelons néanmoins que les questions ont été posées en anglais aux trois assistants vocaux et que les résultats devraient donc différer avec la même étude réalisée en français.

Google et Apple suspendent l’écoute de leurs assistants vocaux par des humains