Test du Huawei MateView : l’écran externe idéal pour le télétravail ou le bureau

Écrans PC • 2021

Points positifs du Huawei MateView
  • La dalle 3:2 très agréable pour travailler
  • USB-C pour tout (recharge du PC, vidéo, audio)
  • Design parfait pour la maison ou le travail
  • Calibration d'usine réussie
  • Alimentation externe par USB-C
  • Haut-parleur intégré
Points négatifs du Huawei MateView
  • Pas de compatibilité Vesa
  • Le pied ne propose pas la fonction pivot
  • Navigation tactile pas très agréable
 

Huawei lance en France un moniteur de PC grand public au design particulièrement raffiné. Vendu à moins de 500 euros, le Huawei MateView a beaucoup d'arguments pour s'imposer comme une référence.

Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Huawei continue de diversifier son catalogue de produits en France avec une nouvelle catégorie : les moniteurs pour PC. Le premier d’entre eux est le Huawei MateView, et comme nous allons le voir, il se distingue très bien de la concurrence.

Ce test a été réalisé avec un MateView prêté par Huawei.

Design

Comme le marché des PC pendant longtemps, le marché des écrans se résume souvent à des produits en plastique brillant un peu triste ou une esthétique néon LED quand on parle de produits gaming. C’est d’abord par le design que le Huawei MateView veut marquer les esprits.

Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Disons-le honnêtement, l’écran semble tout droit sorti d’un bureau de design californien. On a l’impression de découvrir l’écran milieu de gamme qu’Apple ne lancera jamais sur le marché. On retrouve en effet le look aluminium gris brillant typique des produits Apple, avec une volonté de proposer un design épuré, qui s’intégrera très bien dans un salon sans être déplaisant au regard.

Le pied de l’écran s’installe plutôt facilement, sans trop d’efforts ni tournevis, mais attention, il sera obligatoire pour utiliser le moniteur. Huawei n’a en effet pas prévu de compatibilité VESA qui permettrait d’utiliser un pied ou un bras alternatif. Il faut dire que la connectique du moniteur se trouve justement dans son pied.

Huawei a au moins le mérite de proposer un pied permettant le réglage en haut et une légère inclinaison de la dalle. On aurait tout de même aimé un mode pivot permettant de basculer l’écran à la verticale pour réellement rivaliser avec ce qui se fait de mieux sur le marché.

Le contrôle de l’écran passe exclusivement par une barre tactile sous la dalle. Vous tapotez une fois pour confirmer une option, deux fois pour annuler, et vous glissez le doigt pour passer d’une option à une autre. Je ne suis jamais très fan des boutons tactiles, et je préfère quand un écran propose des boutons physiques avec des raccourcis plus clairs. Là on est toujours un peu hésitant dans nos sélections et le menu n’est pas des plus réactifs. Il sera pourtant obligatoire pour passer d’une source à une autre.

Connectique

Premier point à noter, le MateView tire son énergie d’une alimentation externe de 135 W, qui passe par un port USB-C pour se connecter. En principe cela veut dire qu’il sera simple de changer l’alimentation en question, ou d’utiliser un chargeur USB-C alternatif. C’est un bon point.

En plus de ce connecteur d’alimentation, on trouve à l’arrière du pied un port HDMI 2.0 (3840 x 2560 à 50 Hz maximum) et un port miniDP (DP1.2). Ce choix est un peu étrange de la part de Huawei pour un produit commercialisé en 2021. On trouvait le miniDP sur plusieurs générations de PC et de MacBook haut de gamme il y a plusieurs années, comme la Surface Pro ou les MacBook Pro, mais cela fait longtemps que le HDMI et l’USB-C ont remplacé ce connecteur. Heureusement, la marque propose tout de même un câble miniDP vers DisplayPort avec l’écran.

Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Sur le côté du pied, on trouve un port USB-C que l’on pourra connecter à un PC portable et qui permettra un triple usage : charger le PC (65W), transmettre l’image à l’écran externe et gérer les deux ports USB-A 3.0 que l’on trouve sur le côté. C’est aussi à cet emplacement que se trouve un port jack 3,5 mm et le bouton d’alimentation de l’écran.

On a donc à la fois un connecteur très moderne et universel, qui va permettre de brancher un PC portable avec un seul câble, et en même ce miniDP qui a aujourd’hui pour ainsi dire disparu. Pour les PC de bureau, on aurait préféré un port DisplayPort complet, plus classique sur les écrans de PC.

La dalle

La pièce maitresse du Huawei MateView, c’est évidemment sa très grande dalle de 28 pouces au format 3:2, soit un affichage de 61 cm de large pour 41 cm de haut. Ce n’est pas un format très orthodoxe sur les PC de bureau, mais il est vraiment très agréable pour travailler. La définition est de 3840 x 2560 pixels, soit au-dessus d’une image 4K (3840 x 2160 pixels).

Sur le papier, Huawei a tout misé sur le marché professionnel puisque c’est une dalle IPS à 60 hertz avec comme promesse d’offrir une couverture à 98 % du spectre DCI-P3 et une calibration d’usine efficace.

Test du Huawei MateView : l’écran externe idéal pour le télétravail ou le bureau

Nous avons donc passé l’écran sous notre sonde colorimétrique. Les résultats sont très satisfaisants, nous obtenons une couverture à 95 % du DCI-P3, pour 141,7 % du sRGB. La calibration est réussie avec un Delta E moyen de 2,6 et un Delta E maximal de 6,3. On considère qu’un Delta E en dessous de 3 est invisible à l’œil nu. La luminosité de 441 cd/m² et le contraste de 1000:1 sont suffisants, mais ce ne sont pas les points forts de cet écran.

De ces chiffres, il faut comprendre que l’écran n’est pas parmi les meilleurs du marché en précision d’affichage des couleurs, mais qu’il est amplement suffisant pour une utilisation grand public et même professionnelle, si vous n’êtes pas à l’œuvre dans un studio de cinéma. C’est un écran avec lequel il est très agréable de travailler.

Fonctions pratiques

Le Huawei MateView sort de l’ordinaire à plus d’un titre. L’écran propose des fonctions exclusives que l’on comprend héritées d’une marque qui a un long historique dans le mobile. Le MateView intègre ainsi une connexion Wi-Fi et Bluetooth qui permettent de contrôler l’écran depuis un smartphone. Si votre PC ou que votre smartphone est compatible Miracast, une technologie standard d’affichage sans-fil, il est également possible de projeter l’image sans brancher un seul câble.

Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Si vous avez un smartphone de la marque Huawei, c’est encore plus simple puisqu’il suffit d’approcher l’appareil du pied où se trouve un tag NFC. La connexion se fait alors instantanément.

Disponibilité et prix

Le Huawei MateView est commercialisé au tarif conseillé de 699 euros par Huawei. Dans les faits, que ce soit à la Fnac ou directement chez Huawei, on le retrouve plutôt autour des 500 à 530 euros selon que l’on souhaite la version intégrant la connexion sans-fil ou non.

À ce tarif, Huawei se place dans le marché des moniteurs haut de gamme, mais pas hors de prix.

Note finale du test
8 /10
Le Huawei MateView est un excellent moniteur que l'on n’aura aucun mal à recommander pour qui recherche un bon écran haut de gamme qui ne jurera pas dans un salon. Entre son design très réussi, sa dalle imposante permettant de travailler très confortablement et ses petits plus comme la connexion USB-C, c'est vraiment un petit coup de cœur que l'on a pour ce moniteur.

Évidemment si vous êtes un joueur, passez votre chemin. Avec son taux de rafraichissement à 60 Hz, sans synchronisation adaptative, cet écran n'est pas du tout intéressant pour un usage jeu vidéo. On aurait aimé également un pied plus ergonomique, et une compatibilité avec la norme VESA.

Si vous avez un PC portable moderne, avec un connecteur Thunderbolt ou port USB-C compatible, comme un MacBook par exemple, le Huawei MateView est peut-être l'écran externe idéal pour se créer un setup au bureau ou de télétravail à la maison.

Points positifs du Huawei MateView

  • La dalle 3:2 très agréable pour travailler

  • USB-C pour tout (recharge du PC, vidéo, audio)

  • Design parfait pour la maison ou le travail

  • Calibration d'usine réussie

  • Alimentation externe par USB-C

  • Haut-parleur intégré

Points négatifs du Huawei MateView

  • Pas de compatibilité Vesa

  • Le pied ne propose pas la fonction pivot

  • Navigation tactile pas très agréable

Les derniers articles

  • Essai du MG Marvel R : aller au-delà des apparences
    8 /10

    MG

    Essai du MG Marvel R : aller au-delà des apparences

    02 décembre 202102/12/2021 • 19:32

  • #FrandroidOffreMoi un Xiaomi Poco X3 Pro

    Xiaomi

    #FrandroidOffreMoi un Xiaomi Poco X3 Pro

    02 décembre 202102/12/2021 • 18:07

  • Avis PureVPN : l’outsider par défaut

    VPN

    Avis PureVPN : l’outsider par défaut

    02 décembre 202102/12/2021 • 17:27