En 2018, Apple est resté 2e, mais Huawei devrait se rattraper en 2019

 

Canalys vient de publier son rapport sur le marché des smartphones en 2018. Apple s’en sort bien au dernier trimestre, mais Huawei arrive à grande vitesse pour lui dérober la seconde place.

Huawei P20 Pro (avant un nettoyage réglementaire)

En 2018, Huawei a frappé fort, très fort. Avec ses P20 Pro et Mate 20 Pro, la marque a réussi à se positionner comme un initiateur de nouvelles tendances et un constructeur innovant. Une notoriété qui a bien sûr ruisselé sur ses autres gammes et qui a permis à la marque chinoise de vendre un très grand nombre de smartphones, passant ainsi numéro 2 du marché sur plusieurs périodes.

Le cabinet d’expertise Canalys vient de publier son rapport, et les résultats sont cependant en faveur d’Apple pour 2018. En effet, sur le quatrième  trimestre, la firme de Cupertino a écoulé 71,7 millions d’appareils, s’appropriant la première place, devant Samsung et Huawei. Ces excellents résultats sur la fin d’année auront permis à la société de Tim Cook de maintenir sa deuxième position sur l’année avec 212,1 millions d’unités vendues, contre 206 millions pour Huawei.

Il est intéressant cependant de constater que la tendance est en faveur des constructeurs chinois, ébranlant les fondations des leaders du marché. Samsung, toujours premier avec plus de 80 millions d’appareils d’avance, enregistre une forte baisse de ses ventes sur l’année. Après un succès en demi-teinte de la gamme Galaxy S9, le géant coréen a eu du mal à se rétablir et a donc vendu 7,2 % de smartphones en moins qu’en 2017. Apple semble également en difficulté avec une baisse de 1,7 % par rapport à 2018.

Les constructeurs chinois en revanche explosent, avec Huawei (+34,5 %) et Xiaomi (+31,6 %) en tête de liste. Le premier s’impose en Chine tout en asseyant sa domination en Europe, et ce malgré ses déboires aux États-Unis et les accusations d’espionnage, tandis que le second étend son influence en dehors de ses frontières et s’est invité officiellement en Europe en 2018. Oppo (également arrivé en France cette année) s’en sort bien également avec une croissance de 6,9 %, ce qui le positionne en 5e place du classement mondial.

Une tendance pour 2019

À moins que les deux leaders ne se reprennent pour inverser la tendance, les têtes du podium pourraient donc bien tomber en 2019. Alors que Samsung peut miser sur son Galaxy S10 pour marquer les esprits, ainsi que sur son smartphone pliable, Apple est en plus mauvaise passe et se voit obligé de baisser le prix de ses iPhone dans certains pays en ce début d’année. Reste l’iPhone XI et ses nouveautés, mais il aura beaucoup de travail pour s’opposer au rouleau compresseur venu de Chine.

Il est donc fort probable que Huawei dérobe définitivement la seconde place du marché en 2019, mais ça, nous le saurons lors du bilan en janvier 2020.

Les derniers articles

  • Voici les nouvelles icônes de Microsoft

    Microsoft

    Voici les nouvelles icônes de Microsoft

    13 décembre 201913/12/2019 • 18:51