Depuis les débuts de l’affaire Huawei et la sanction de Washington interdisant aux entreprises américaines de faire affaire avec le groupe chinois, l’inquiétude monte chez les consommateurs. Pour tenter de les rassurer, le constructeur leur fournit une garantie avec un remboursement de leur smartphone s’il se voit coupé des services Google ou des applications Facebook. Du moins aux Philippines.

Le Huawei P20 Pro

Pour les consommateurs, et particulièrement les possesseurs de smartphones Huawei et Honor, la sanction américaine à l’égard de Huawei peut être une source d’inquiétude. Certains pourraient se demander si l’interdiction donnée aux entreprises américaines de faire affaire avec Huawei les empêchera à terme d’utiliser les applications Google ou Facebook.

Afin de faire taire cette inquiétude, le constructeur chinois propose désormais une garantie aux Philippines. En effet, comme le rapporte le site Android Authority, le groupe chinois a communiqué au site Revu l’arrivée d’un nouveau programme. « Si les applications et services Google comme le Play Store, Gmail et YouTube (et même les applications non Google populaires comme Facebook, Instagram et Whatsapp) ne fonctionnent plus sur votre smartphone deux ans après l’achat, il sera remboursé », indique le site philippin.

Un remboursement qui n’aura pas lieu

L’offre, qui est disponible directement chez Huawei et auprès de trente revendeurs, vise clairement à rassurer les consommateurs. Néanmoins, elle ne devrait pas coûter un euro à Huawei. En effet, comme l’a déjà annoncé le constructeur chinois, appuyé par Google dans ses propos, les smartphones Huawei et Honor déjà disponibles dans le commerce continueront à bénéficier de l’ensemble des applications Google et du Play Store.

Ce sont en fait les prochains smartphones de la marque, ceux qui n’ont pas pu être certifiés par Google avant la sanction américaine, qui risquent de se voir privés des applications américaines. Or, l’offre de remboursement sous deux ans ne concerne que 25 smartphones, tous déjà disponibles dans le commerce. On y trouve ainsi le Huawei P30 Pro, mais aussi le Mate 20 Pro, le P20 Lite ou le Y5 Lite 2018.

Huawei, Android, Google et les États-Unis : toutes les réponses à vos questions