Huawei a commencé à vendre des ordinateurs Matebook tournants sous Linux au lieu de Windows en Chine. La firme semble se préparer à une éventuelle privation de l’OS de Microsoft.

On le sait depuis longtemps, les futurs smartphones Huawei Mate 30 risquent de sortir sans les services Google préinstallés et cela pourrait même les empêcher d’être vendus chez certains commerçants français. Mais qu’en est-il des ordinateurs de Huawei qui tournent sous Windows ?

Difficile de répondre à cette question pour le moment, Microsoft n’ayant jamais officiellement communiqué sur une éventuelle suspension de son OS Windows sur les PC de Huawei. Théoriquement, cela dit, les deux entreprises n’ont plus le droit de collaborer à cause de l’embargo américain.

Des Matebook sous Linux

C’est pourquoi il est intéressant de voir des ordinateurs de Huawei être vendus désormais sous Linux. En effet, comme le remarque TechRepublic, Vmall — le site marchand de Huawei en Chine — propose des Matebook 13, Matebook 14 et Matebook X Pro propulsés par l’OS open source au lieu de Windows.

Ces déclinaisons des produits ne semblent pas être disponibles ailleurs qu’en Chine pour le moment, mais on peut tout à fait interpréter l’initiative comme une volonté de Huawei de se préparer à la privation de Windows. Et vous l’aurez compris, la firme chinoise ne peut pas se tourner vers ChromeOS de Google.

Linux ou HarmonyOS ?

Rappelons que Huawei a aussi développé son propre système d’exploitation, HarmonyOS, pouvant fonctionner sur différents types d’appareils. L’entreprise se réserve le droit de l’utiliser en alternative à Android, mais peut-être que cela lui permettra aussi d’être moins dépendant de Windows.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid