Ikea lance un capteur abordable pour mesurer la pollution intérieure chez vous

En plus de mesurer la température et l'humidité ambiante

 

Ikea continue d'enrichir son offre sur le terrain des appareils et accessoires connectés pour la maison. Le géant suédois lance cette semaine en France une petite station connectée permettant d'estimer à moindre coût la qualité de l'air de votre intérieur.

Voici Vindstyrka, la petite station lancée par Ikea pour estimer la qualité de l’air chez vous // Source : IKEA

Connu pour ses meubles en kit, Ikea s’installe aussi dans le paysage des objets connectés voués à la maison. La marque, qui a déjà lancé des détecteurs de mouvement, des enceintes, des lampes et des ampoules connectées, ou encore des bases de charge sans-fil, lance cette semaine en France un nouvel accessoire. Baptisé Vindstyrka, cette petite station permet de mesurer la qualité de l’air de votre intérieur.

Au menu, un petit boîtier blanc avec un écran qui occupe l’essentiel de sa façade. Deux boutons sur le dessus et une entrée USB-C pour l’alimentation en dessous. Les informations affichées sur l’écran peuvent aussi être consultées directement sur un iPhone ou un smartphone Android, mais il faut pour ce faire utiliser le nouveau hub Dirigera, vendu séparément par Ikea et compatible Matter. Ce dernier permet de contrôler les produits connectés de la marque. Attention, comme le précise iGen, Vindstyrka n’est pas compatible avec l’ancienne passerelle Trådfri.

Vindstyrka, une station basique mais complète… et abordable

Dans le détail de ce qu’elle permet, la petite station d’Ikea mesure le niveau de particules fines PM2,5. Ces dernières sont constituées d’un mélange de fumée, d’aérosols et d’autres matières biologiques. Elle représentent un danger pour la santé quand elles sont inhalées. Outre cette estimation de la qualité de l’air, Vindstyrka affiche en plus la température de votre intérieur, le niveau d’humidité ambiante et les composés organiques volatils (COV).

Source : IKEA

Comme le précise iGen, Vindstyrka peut enfin être combinée au purificateur d’air connecté Starkvind, également commercialisé par Ikea (pas étonnant avec un nom pareil…). Ce dernier sera alors en mesure de se déclencher automatiquement dès que la qualité de l’air s’avèrera trop dégradée.

Côté disponibilité, la station Vindstyrka est d’ores et déjà affichée sur le site français d’Ikea, à un prix de 29,99 euros. Elle n’est toutefois en stock que dans certains magasin seulement à ce stade, et ne devrait pas être commercialisée à grande échelle dans l’Hexagone avant avril.


Si vous voulez recevoir les meilleures actus Frandroid sur WhatsApp, rejoignez cette discussion.