Intel dévoile ses processeurs Lunar Lake et inaugure une nouvelle puce graphique prometteuse

 

Intel vient de lever le voile sur ses nouveaux processeurs Lunar Lake destinés aux ordinateurs portables. Il est question de performances en fortes hausse, notamment pour la partie graphique. L'intelligence artificielle n'a pas été oubliée. Cerise sur le gateau : Intel confirme l'arrivée de la plateforme Arrow Lake, plus puissantes, en fin d'année.

Intel Lunar Lake

Intel a enfin levé le voile, en partie, sur Lunar Lake, sa nouvelle architecture qui se retrouvera dans les PC portables à partir du second semestre 2024. Les premières livraisons devraient avoir lieu au cours du troisième trimestre de cette année. Nous aurons plus de détails lors du Computex, mais la firme américaine a déjà dévoilé quelques informations intéressantes.

Des performances en forte hausse (sur le papier)

Les cœurs performance (Lion Cove) et économes (Skymont) sont totalement nouveaux, ce qui permet, selon Intel, d’améliorer la performance par cycle (IPC) et les performances par watt. Le fondeur précise que son processeur sera plus rapide qu’un AMD Ryzen 7 8840U ou qu’un Qualcomm Snapdragon X Elite. Dommage, Intel ne donne pas de chiffre précis.

Pour la consommation d’énergie, Intel précise que les puces consommeront moins que le Snapdragon 8cx Gen 3 de Qualcomm (- 20 % sur Teams), et ne fait plus référence au Snapdragon X Elite. On imagine que ce dernier fera mieux que les puces Intel dans ce domaine. Surtout, Intel annonce un « record pour du x86 » en termes de d’efficience énergétique, et omet de parler des puces ARM d’Apple. Sûrement parce que la firme de Palo Alto fait mieux qu’Intel avec sa nouvelle puce Apple M4.

Du côté de la puce graphique, le GPU serait bien plus puissant, Intel annonçant des performances 1,5 fois supérieures à la génération Meteor Lake actuelle. Tout cela grâce à un nouveau GPU, dénommée Xe2 (Battlemage) avec une puissance annoncée à 60 TOPS, et l’accélération XMX.

Bien entendu, Intel aborde l’intelligence artificielle, avec un tout nouveau NPU. Il est question de performances 1,4 fois supérieures à un Snapdragon X Elite sur Stable Diffusion, avec 45 TOPS en puissance brute. Soit le même niveau que le NPU de Qualcomm, et a priori pile le cahier des charges de Windows pour être certifié « PC AI ». Il semblerait que le nom officiel soit « Copilot+PC ».

Meteor Lake et Arrow Lake de la partie

Mais ce n’est pas tout, quelques nouveautés font leur apparition pour la gamme Meteor Lake actuelle. Des fonctions de sécurité boostées par l’IA sont désormais disponibles. Les puces sont désormais optimisées pour de nombreux LLMs et compatibles avec des assistants personnels locaux (Acer Experience Zone et Lenovo AI Now).

Du coté d’Arrow Lake, la future plateforme pour les PC portables puissants et ordinateurs de bureau fait parler d’elle. Intel annonce une arrivée pour le quatrième trimestre 2024. Il faudra se contenter de cette information, le reste sera dévoilé lors du Computex début juin.


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !

Les derniers articles