Threads arriverait en Europe cette année : vers la fin de X (Twitter) ?

« All I Want For Christmas Is You »

 

Selon les informations du « Wall Street Journal », Threads serait lancé au mois de décembre en Europe. Il s'agit là du concurrent le plus sérieux à X, anciennement Twitter, qui continue d'enchaîner les polémiques.

La situation complexe de Threads vis-à-vis de l’Union européenne // Source : Claire Braikeh pour Frandroid

Et si la plupart des réseaux sociaux les plus populaires étaient contrôlés par Meta ? C’est ce qui pourrait se passer si Threads était lancé en Europe et qu’il rencontrait un fort succès. Avec Facebook et d’Instagram, cela ferait de Meta l’un des seuls grands acteurs des réseaux sociaux, aux côtés de ByteDance avec TikTok.

Threads lancé avant 2024 en France

C’est le Wall Street Journal qui révèle que Meta prévoit de lancer Threads en Europe durant ce mois de décembre, selon des sources proches du réseau social.

Avec 400 millions d’internautes, et donc d’utilisateurs potentiels, Threads pourrait ne pas pouvoir se passer de l’Union européenne. Ce serait sa plus grande expansion depuis son lancement outre-Atlantique en juillet dernier. Mais Meta doit faire face à l’Union européenne justement, plus précisément face au Digital Servies Act, une nouvelle législation récemment entrée en vigueur. Elle vise à réglementer les réseaux sociaux et notamment leur modération des contenus.

Threads // Source : Claire Braikeh pour Frandroid

Cette réglementation va d’ailleurs obliger Meta à adapter Threads aux utilisateurs de l’Union. Toutes les publications et profils pourront être consultés sans compte selon l’une des sources du Wall Street Journal. Le directeur d’Instagram Adam Mosseri avait de plus déclaré que les utilisateurs de Threads pourraient supprimer leur compte sans avoir à supprimer leur compte Instagram associé, ce qui était impossible au départ.

Le lancement de Threads dans l’UE pourrait-il enterrer X (Twitter) ?

D’autant plus qu’il y a un marché à prendre : celui du microblogging, des réseaux sociaux avec des fils de discussions et qui sont axés sur le texte plus que sur les images ou que la vidéo. Dans ce marché, l’acteur le plus important, c’est évidemment X, anciennement Twitter. Mais depuis près d’un an, le réseau social voit succéder tout un tas de polémiques, à cause de ses changements ou encore des frasques de son propriétaire Elon Musk. Des polémiques qui mettent en péril sa popularité, mais également ses revenus publicitaires. Certains clients ont d’ailleurs quitté la plateforme pour aller annoncer sur d’autres réseaux sociaux.

Threads contre Twitter
Threads contre Twitter // Source : Frandroid

En octobre dernier, Threads comptait près de 100 millions d’utilisateurs actifs par mois, selon le PDG de Meta Mark Zuckerberg. Selon lui toujours, la plateforme pourrait en réunir un milliard d’ici quelques années. Selon l’analyste technologique indépendante Debra Aho Williamson, Threads pourrait gagner 40 millions d’utilisateurs européens supplémentaires en 2024 « en se basant sur les chiffres d’utilisateurs européens rapportés par Meta pour Instagram et sur le pourcentage d’utilisateurs d’Instagram qui sont devenus des utilisateurs actifs sur Threads dans d’autres marchés », précise le journal. 40 % d’utilisateurs actifs en plus donc pour Threads, si le réseau social était lancé ce mois-ci dans l’UE. La règle du « monde attire le monde » pouvant se vérifier dans le cas des réseaux sociaux, l’enjeu est grand pour Meta.

Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Face à Threads, il y a toujours X et ses 365 millions d’utilisateurs mensuels : c’est plus de trois fois plus que Threads aujourd’hui. À côté de ces deux géants, d’autres acteurs tentent d’émerger depuis des mois, comme Mastodon ou plus récemment Bluesky, avec un succès plus confidentiel.


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.

Threads, par Instagram

Threads, par Instagram