Microsoft : le rachat d’Activision Blizzard prend un chemin difficile

 

Le rachat d'Activision Blizzard sera examiné par la FTC aux États-Unis et non le département de la justice. Voici pourquoi le rachat pourrait être remis en cause.

Activision Blizzard

L’annonce du rachat d’Activision-Blizzard par Microsoft a bouleversé l’industrie, mais rien n’est encore fait. Le dossier doit désormais être évalué par de nombreuses autorités dans le monde concernant la bonne tenue de la concurrence.

Aux États-Unis, deux autorités se partagent ce genre de dossiers : la FTC de Lina Khan et le département de la justice. D’après Bloomberg, c’est cette première qui devrait s’occuper de l’affaire Activision-Blizzard Microsoft.

Pourquoi est-ce un chemin difficile ?

Lina Khan a été nommée à la tête de la FTC par Joe Biden pour son engagement contre les regroupements monopolistiques, en particulier par les géants de la tech.

Sous sa direction, le rachat de ARM par Nvidia a fait l’objet d’une attaque en justice, ainsi que celui de Aerojet Rocketdyne Holdings par Lockheed Martin Corp. On pense dorénavant que Nvidia devrait abandonner son projet de rachat.

Microsoft va donc devoir bien ficeler son projet et démontrer que le rachat d’Activision-Blizzard ne devrait pas suffisamment causer de tort aux concurrents pour déséquilibrer le marché.

Un objectif qui reste atteignable

Comme le rappelle Bloomberg, il faut indiquer que le précédent rachat de Microsoft, celui de Nuance pour 17 milliards de dollars, a bien été validé par les États-Unis.

Par ailleurs, on peut estimer que le rachat d’Activision-Blizzard-King par Microsoft devrait être validé. Malgré ce rachat, Microsoft devrait seulement devenir 3e du marché derrière Tencent et Sony et la firme gagnerait surtout en force dans le PC et le mobile, deux marchés sur lesquels elle a peu d’emprise quand il s’agit de jeu vidéo. On comprend également pourquoi la firme est aussi prudente concernant l’avenir de Call Of Duty sur PlayStation.

Microsoft prévoit une conclusion du dossier durant sa prochaine année fiscale, entre le mois de juillet 2022 et juin 2023.

Le rachat d’Activision Blizzard King par Microsoft fait l’effet d’un véritable séisme dans l’industrie du jeu vidéo. Certaines répercussions posent encore des questions. Faisons le point.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles