Microsoft lance Recall sur Windows 11 : voici ce que cet outil tout puissant peut faire

Très puissant outil d'IA

 

Vous avez déjà oublié un site web important, une conversation ou un document sur votre ordinateur ? Microsoft a une solution pour vous ! Lors de sa dernière conférence, la firme de Redmond a dévoilé Recall, un nouvel outil pour Windows 11 qui se souvient de tout ce que vous avez vu ou fait sur votre PC.

Windows Recall // Source : X

Vous vous demandez peut-être comment il est possible pour un outil de se souvenir de tout ce que vous faites sur votre ordinateur. Eh bien, c’est grâce à l’intelligence artificielle et plus précisément à Copilot, l’IA développée par Microsoft.

Concrètement, Recall enregistre en continu toutes vos actions sur votre PC : les applications que vous utilisez, les sites web que vous consultez, les conversations que vous avez, etc. Toutes ces données sont ensuite analysées et classées par Copilot, qui est capable de comprendre le contexte de chaque action et de les relier entre elles.

Source : X

Résultat : vous pouvez effectuer une recherche basée sur l’IA, que Microsoft appelle « Recall » (Rappeler), et retrouver en un instant n’importe quelle information ou action passée. Recall vous présentera alors un instantané de cette période de temps, avec toutes les informations dont vous avez besoin.

Mais Recall ne s’arrête pas là. L’outil est également capable de transcrire et de traduire en temps réel vos réunions et vos vidéos en direct, grâce à la fonctionnalité Live Captions. Vous pouvez ensuite retrouver ces transcriptions et ces traductions dans votre historique Recall.

En somme, Recall se comporte un peu comme la fonctionnalité Timeline sur Windows 10, mais en beaucoup plus puissant. Et il existe déjà une application très similaire pour Mac, appelée Rewind.

Recall sur Windows 11 : quels prérequis techniques et quid de la confidentialité ?

Si Recall vous a convaincu et que vous souhaitez en profiter dès que possible, sachez que l’outil ne sera pas disponible avant la mise à jour de septembre ou octobre 2024. En attendant, vous pouvez vous préparer en vérifiant que votre ordinateur est compatible avec Recall.

En effet, Recall ne fonctionnera pas avec tous les ordinateurs Windows 11. Vous devrez acheter l’un des nombreux nouveaux « PC Copilot Plus » alimentés par les nouvelles puces Snapdragon X Elite de Qualcomm, qui disposent de l’unité de traitement neuronal, le NPU, requise pour que Recall fonctionne.

Les prérequis techniques pour Recall sont les suivants :

  • Un processeur ARM64
  • Une puce Qualcomm Snapdragon X Elite ou X Plus
  • Un stockage de 225 Go
  • Une mémoire vive de 16 Go

Mais que se passe-t-il une fois que Recall a enregistré et analysé toutes vos données ? C’est là que la question de la confidentialité entre en jeu.

Microsoft promet aux utilisateurs que l’index de rappel reste local et privé sur l’appareil. Cela signifie que vos données ne sont pas stockées dans le cloud, ce qui réduit les risques de piratage et de fuite de données.

Vous pouvez également suspendre, arrêter ou supprimer le contenu capturé par Recall, ou choisir d’exclure des applications ou des sites web spécifiques de l’enregistrement.


Pour ne rater aucun bon plan, rejoignez notre nouveau channel WhatsApp Frandroid Bons Plans, garanti sans spam !