xCloud : Apple oblige Microsoft à lancer une version limitée sur iOS

Un seul jeu disponible à cause d'Apple

 

Microsoft a ouvert son programme de preview xCloud aux utilisateurs sous iOS, qu'ils utilisent un iPhone ou un iPad. Ce nouveau test passe par le programme Testflight d'Apple avec des restrictions importantes imposées par la marque à la pomme.

Alors que Google Stadia et Nvidia GeForce Now sont désormais commercialisés, en plus de PlayStation Now, Microsoft continue son bonhomme de chemin avec la préparation du service xCloud. Le service est toujours en preview et encore limité à quelques pays dans le monde (États-Unis, Royaume-Uni, Canada et Corée du Sud).

Surtout, jusqu’à présent il n’était possible de tester xCloud que sur Android. Microsoft a promis un lancement sur Windows 10 en 2020 qui ne s’est pas matérialisé jusqu’à présent. En attendant, Microsoft continue de travailler avec les smartphones et tablettes, et propose désormais de tester xCloud sur iOS.

Xbox Game Streaming (Preview)

Xbox Game Streaming (Preview)

Apple pose problème

Le lancement de GeForce Now sur toutes les plateformes sauf iOS avait déjà vendu la mèche, Apple bloque pour le moment les services de cloud gaming. Il s’agit d’une décision purement politique de la part de la marque. Dans l’annonce du programme de preview xCloud pour iOS, Microsoft précise : « en raison de la politique de l’App Store, la preview TestFlight pour iOS commencera avec un seul jeu, Halo : The Master Chief Collection ». De plus, le test se limite pour le moment au cloud gaming, et n’intègre pas la fonction console streaming récemment arrivée en France qui permet de jouer à sa Xbox à distance.

Les quelque 10 000 testeurs, une autre limite imposée par Apple, ne pourront donc profiter que d’un seul jeu en cloud gaming pour le moment, alors que xCloud intègre déjà des dizaines de jeux sur Android. Précisons que Google Stadia n’est pas non plus disponible sur iOS pour le moment, même si l’application officielle permet déjà d’interagir avec la boutique du service.

Reste à savoir si Apple lâchera du lest à terme pour permettre à ces services de se développer. Apple fait justement l’objet d’une enquête pour pratiques anticoncurrentielles en raison de sa politique trop restrictive sur l’App Store.

Samsung tenait hier sa conférence Unpacked à San Francisco, l’occasion pour le géant coréen de présenter ses nouveaux flagships : les très attendus Galaxy S20 et Galaxy Z Flip, mais aussi de dévoiler un partenariat…
Lire la suite

Les derniers articles