Xbox : Microsoft va obtenir de nouveaux studios et prévient ses investisseurs

Les rachats continuent

 

Pour mieux abreuver son service Xbox Game Pass en nouveau contenu, Microsoft veut continuer d'investir dans de nouveaux studios. La firme l'a annoncée très officiellement à ses investisseurs.

Les 15 Xbox Game Studio de Microsoft

Les 15 Xbox Game Studio de Microsoft // Source : Klobrille

À l’E3 2018, Phil Spencer annonçait sur scène la volonté pour Microsoft de mettre en place une organisation de studio first-party (ceux qui appartiennent directement à un fabricant de consoles) capable de mener l’industrie. S’en est suivi une vague de création de studios, dans le cas de The Initiative, mais surtout de rachats pour rapidement faire gonfler le nombre de studios interne chez Xbox.

Aujourd’hui les Xbox Game Studios sont au nombre de 15, en comptant la branche Xbox Game Studio Publishing responsable de l’édition de titres développés en externe (Flight Simulator, Tell Me Why, Ori and The Will of the Wisps). Demain toutefois, ce nombre devrait encore grandir.

Microsoft va investir dans de nouveaux studios

Depuis le rachat de Double Fine Productions annoncé à l’E3 2019, Microsoft s’était calmé sur les acquisitions, probablement pour s’assurer d’intégrer correctement les nouvelles équipes de développement et créer une roadmap cohérente pour le Xbox Game Pass. Comme Netflix, Microsoft veut en effet avant tout proposer du contenu original pour son service d’abonnement, avec une sortie « day one » de tous les jeux directement dans l’abonnement, en plus de leur sortie classique au prix fort. Pendant cette période, Microsoft a également recruté beaucoup de développeurs aguerris en les débauchant directement chez la concurrence (Santa Monica, Naughty Dogs, Crystal Dynamics, etc.), pour renforcer les troupes de ses studios. Cela a permis par exemple à Playground Games de créer une seconde équipe interne dédiée à Fable, ou à Obisdian Entertainement de commencer son travail sur Avowed, tout en préparant la sortie de Grounded (disponible en accès anticipé), un DLC de The Outer World et le lancement d’un quatrième projet.

Mais voilà, Microsoft semble à nouveau prête à mettre la main au portefeuille pour ajouter des nouveaux studios à sa division Xbox. C’est ce que l’on peut lire dans le très sérieux formulaire 10-K rempli par l’entreprise le 30 juin pour la fin de l’année fiscale, où elle décrit justement à ses actionnaires les secteurs dans lesquels elle compte investir entre 2020 et 2021.

Notre plateforme de jeux est conçue pour offrir une variété de divertissements grâce à la combinaison unique de contenu, une communauté et le cloud. Notre contenu de jeu exclusif est créé par les Xbox Game Studios, une collection de studios first party qui créent des expériences de jeu iconiques et différenciées. Nous continuons à investir dans de nouveaux studios et des jeux pour élargir notre feuille de route en matière de licences et tirer parti des nouveaux créateurs de contenu. Ces expériences de jeu uniques sont la pierre angulaire du Xbox Game Pass, un service d’abonnement et une communauté de joueurs ayant accès à une bibliothèque de plus de 100 titres de consoles et de PC venant de studios first party ou d’éditeurs tiers.

Microsoft mentionne explicitement sa volonté d’investir dans de nouveaux studios. Il peut s’agir de rachats, comme l’activité de Warner Bros dans le domaine, ou de la création de nouveaux studios comme la firme le fait déjà avec The Initiative.

Un couac pour la Xbox Series X

Les investissements répétés de Microsoft sur ce point commencent à porter leurs fruits en 2020, et la firme peut se vanter de lancer pas moins de quatre jeux en ce mois d’août avec Flight Simulator, Battletoads, Wasteland 3 et Tell Me Why, mais tout n’est pas encore idéal. La marque a été contrainte de repousser le lancement de Halo Infinite à 2021, et la Xbox Series X semble aujourd’hui ne plus avoir de titre de lancement fort pour l’accompagner venant des studios Xbox.

Reste à voir si Microsoft peut justement mettre la main au portefeuille et réparer le lineup de sa console avant son lancement prévu en novembre.

Les derniers articles