Microsoft signe un accord stratégique avec la maison mère de Micromania

 

Microsoft et la chaîne de magasin GameStop, propriétaire de Micromania-Zing, ont annoncés la signature d'un partenariat stratégique. Un événement important pour Xbox.

Mise à jour du 14 octobre 2020

Un tweet de Domo Capital Management nous en dit plus sur l’accord entre GameStop et Microsoft, sur un sujet éminemment décisif pour les années à venir. On peut y lire que GameStop touchera une commission sur la vente de contenu numérique pour chaque appareil de l’écosystème Xbox qu’ils parviendront à vendre.

Autrement dit, GameStop touchera des revenus sur la vente des jeux du Xbox Store, ou d’abonnement Xbox Game Pass pour chaque console Xbox vendue. Cela cible en particulier la Xbox Series S, vendue sans lecteur de disque. Un type de machine historiquement inintéressant pour les magasins de jeux vidéo qui ne peut pas toucher d’argent sur les jeux vendus pour la console.

À notre connaissance, un accord de ce type n’existe pas entre la chaîne de magasins et Sony pour la PlayStation 5 Digital Edition. Le géant américain aura donc tout intérêt à vendre des Xbox, plutôt que les consoles concurrentes.


Article original du 9 octobre 2020

GameStop est une chaîne de magasins dédiée aux jeux vidéo bien connue des joueuses et des joueurs en Amérique du Nord, souvent décrite comme l’équivalent de notre Micromania national. C’est peut-être cette ressemblance qui a poussé GameStop à racheter Micromania en 2008.

C’est donc avec cette information à l’esprit que l’on est forcément attentif aux choix stratégiques de GameStop qui peuvent avoir des conséquences importantes pour Micromania. Alors quand Microsoft annonce avoir signé un partenariat clé, on lève l’oreille.

Dynamics 365, Microsoft 365 et Xbox de la partie

Le communiqué de presse de GameStop est tombé dans la soirée et décrit les termes de cet accord pour les prochaines années. Toutes les branches de Microsoft semblent avoir une part du gâteau.

D’abord GameStop va intégrer son infrastructure avec les solutions de Microsoft pour les entreprises comme Dynamics 365, qui est, pour faire simple, un service de gestion des données clients, de la vente au support.

Cela sera déployé à l’ensemble des magasins GameStop, tout comme Microsoft 365 et Microsoft Teams qui seront utilisés par les 30 000 collaboratrices ou collaborateurs. Le communiqué mentionne aussi qu’ils seront équipés d’appareils Surface pour proposer « une meilleure expérience client en magasin ».

Évidemment, on parle de magasins de jeux vidéo et la Xbox fait donc partie de l’accord. Plus précisément, les magasins GameStop proposeront l’offre Xbox All Access qui permet de payer sa Xbox avec un abonnement Xbox Game Pass sur 24 mois, à crédit.

Avec cet accord, Microsoft s’assure donc un client important pour ses solutions de cloud en entreprise face à Google ou Amazon, et en profite aussi pour maximiser sa présence dans le jeu vidéo dans les magasins physiques.

En juin, Microsoft avait en effet annoncé la fermeture définitive de sa propre chaîne de magasins, les Microsoft Store. Ces nouveaux accords assureront une présence de la firme en magasin. Difficile de savoir comment cela se traduira pour Micromania. La chaîne française a annoncé qu’elle proposerait l’offre Xbox All Access en magasin, sans détails pour le moment.

Les derniers articles