Microsoft veut créer la filiale Vault pour englober Bethesda, sans Xbox

Pour se protéger des retombées européennes

 

Bethesda devrait finalement rester relativement indépendant de Xbox au sein de Microsoft. La firme prévoit de créer une filiale dédiée plutôt que de l'intégrer pleinement.

L’annonce du rachat de l’éditeur Zenimax / Bethesda par Microsoft a été un séisme dans l’industrie du jeu vidéo. Au-delà de la somme investie, 7,5 milliards de dollars, il s’agit du rachat d’une force de 2300 employés répartis sur 9 studios de développement. Un colosse dont le rachat doit désormais être validé par plusieurs autorités et notamment l’Union européenne, avant d’être définitivement intégré à Microsoft.

Grâce à un document transmis par Microsoft à l’UE, on en sait désormais un peu plus sur la structure que souhaite mettre en place la firme. Ce document révèle que Bethesda ne sera pas vraiment intégré à la division Xbox, comme on aurait pu le penser initialement.

Une filiale Vault indépendante de Microsoft

Le document indique très officiellement que la Commission européenne a été notifiée le 29 janvier que Microsoft souhaite créer une filiale nommée Vault. Cette dernière sera amenée à devenir la propriétaire de Zenimax et fusionnera avec l’éditeur de jeu vidéo. Microsoft sera propriétaire à 100 % de cette filiale, mais elle opèrera donc de façon relativement indépendante de Microsoft.

Évidemment, cela ne signifie pas que Vault suivra complètement sa propre politique. L’enjeu pour Microsoft et tout de même de faire coïncider la production de jeux vidéo par Vault, ex-Bethesda donc, avec la stratégie de sa branche gaming Xbox. Mais cela veut dire très concrètement que les studios Bethesda ne feront pas partie des « Xbox Game Studios », et ne seront pas considérés comme des filiales de la division Xbox.

Quelles conséquences pour Xbox et l’exclusivité des jeux Bethesda ?

Difficile aujourd’hui de comprendre exactement ce que le document implique sur la future politique de Vault vis-à-vis de la publication des jeux. Est-ce que Vault pourra continuer de produire des jeux multiplateformes ? Seront-ils vendus sous la marque Xbox Game Studios, bien qu’ils n’y soient pas rattachés ? Tout cela pourrait dépendre des éventuelles conditions posées par les autorités de régulations pour éviter un déséquilibre concurrentiel dans le jeu vidéo, du fait de cette acquisition par Microsoft.

Si l’on pense à la stratégie Microsoft, qui est de créer le plus de contenu possible pour le Xbox Game Pass, le plus probable est toujours que la plupart des prochains jeux Zenimax Bethesda deviendront exclusifs aux plateformes de l’écosystème Xbox à terme. Certains titres devraient faire exceptions, comme Deathloop qui sera une exclusivité PS5 temporairement, ou The Elder Scrolls Online qui, étant un jeu en ligne, devrait rester multiplateforme.

L’abonnement Xbox Game Pass Ultimate réunit tous les services gaming de Microsoft. Il est possible de s’y abonner pour un prix dérisoire, grâce à une offre de conversion.
Lire la suite

Les derniers articles