La Nintendo Switch a enfin un système de dossiers pour ranger les jeux

 

Cinq ans après la sortie de la console, Nintendo propose une mise à jour pour la Nintendo Switch qui apporte une gestion des jeux par dossiers.

Moitié gauche de la Nintendo Switch OLED
Moitié gauche de la Nintendo Switch OLED // Source : Anthony Wonner – Frandroid

La création de dossiers est une fonctionnalité importante d’organisation d’un système, surtout quand le nombre d’applications se multiplie. Avec l’iPhone, il avait fallu attendre iOS 4.0 pour découvrir la création de dossiers sur l’interface du système. Sur PlayStation et Xbox aussi, la création de dossiers a mis du temps à arriver. Dans le cas de Sony, le fabricant a retiré cette possibilité avec le lancement de la PS5.

Avec le très grand nombre de jeux disponibles sur la Nintendo Switch et son succès commercial, la création de dossiers était une fonction demandée de longue date par les fans de Nintendo. Elle arrive enfin pour les cinq ans de la console.

Une nouvelle organisation

Pour en bénéficier, il faut installer la mise à jour 14.0 sur Nintendo Switch déployé par Nintendo. Pour accéder à cette nouvelle option, il faut plus de 12 logiciels installés sur la console, c’est le terme utilisé par Nintendo pour désigner aussi bien les applications que les jeux. Un menu « tous les logiciels » apparait alors à droite de l’écran.

Nintendo Switch groupe

Dans ce menu, une fonction « groupe » a été ajoutée pour permettre de créer un dossier. Une interface permet alors de choisir les logiciels à intégrer dans le groupe, organiser les différents logiciels choisis et donner un nom au groupe en question.

Il faut ensuite répéter l’opération avec chaque groupe pour organiser sa bibliothèque de jeux.

Nintendo Switch groupe 4

Il est possible de créer jusqu’à 100 groupes différents, avec un maximum de 200 jeux par groupe. On a donc de quoi faire, d’autant que la Nintendo Switch a une capacité de 32 ou 64 Go assez limitée.

Du nouveau pour le Bluetooth

La mise à jour 14.0 de la Nintendo Switch apporte aussi un meilleur contrôle du volume depuis le casque en Bluetooth ou la console grâce au support du profil AVRCP. Le volume maximal autorisé a également été augmenté, mais par défaut, la Nintendo Switch ramènera le volume du casque à un niveau faible pour éviter les mauvaises surprises.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles