Nintendo Switch : n’attendez pas de nouvelle génération tout de suite

 

Avec plus de 55 millions de consoles vendues, la Nintendo Switch se porte toujours à merveille. Et pas question pour le président de la firme japonaise de lui trouver déjà un successeur. Au contraire, Nintendo cherche plutôt à multiplier ses possibilités et à développer son catalogue.

Lancée en 2017, la Nintendo Switch reste une valeur sûre du marché du jeu vidéo. Le confinement lui a même redonné un coup de boost inattendu, bien épaulé en cela par la sortie du jeu Animal Crossing : New Horizons. Et même sa petite sœur, la Switch Lite, se porte comme un gant.

Étendre le cycle de vie de la Switch

Lors d’une séance de questions-réponses avec les actionnaires, le président Shuntaro Furukawa est revenu sur le beau succès de la console hybride, même si celle-ci a connu des soucis de pénurie durant le confinement. « La génération actuelle de notre console est entrée dans sa quatrième année post-lancement et sa croissance reste forte », s’est-il félicité. « Nous pensons qu’il y a deux explications à cela. Tout d’abord, l’existence de deux configurations matérielles avec des caractéristiques différentes, la Nintendo Switch et la Nintendo Switch Lite. Le second point, c’est que les ressources actuelles de Nintendo sont concentrées sur le développement de contenus pour une seule plateforme, la Switch. Nous voulons étendre le cycle de vie de celle-ci en maximisant de tels avantages. »

Nintendo Switch et Nintendo Switch Lite

Les Nintendo Switch et Switch Lite

Les jeux restent donc au cœur de la philosophie de Big N qui n’évoque nullement un changement de génération de console à venir. « Nous nous concentrons sur la meilleure façon de fournir un environnement confortable aux clients pour qu’ils profitent de jeux fun. Le fait de pouvoir jouer sur la TV ou sur l’écran de la console a considérablement augmenté les possibilités de jouer dans des environnements différents par rapport aux consoles précédentes », ajoute Ko Shiota, responsable du département hardware chez Nintendo.

Pour lui, la Switch a montré qu’ « une plateforme de jeu vidéo pouvait faire partie du quotidien des joueurs, en famille. Nous utiliserons ces retours d’expérience pour réfléchir avec attention à l’approche de nos prochaines consoles. »

De nouvelles expériences de jeu à capitaliser

Mais ne vous attendez pas pour autant à voir Nintendo aller jouer des coudes avec les futures Xbox Series X et PS5. « Nintendo n’a jamais cherché à concurrencer les autres consoles de jeux en termes de performances », rappelle Shigeru Miyamoto. Pour le papa de Mario Bros, Zelda et autres titres phares du géant japonais, la force de Nintendo est ailleurs : « nous nous sommes toujours efforcés de créer de multiples façons de jouer, originales, en utilisant nos consoles comme support. S’il y a un domaine dans lequel nous pensons être forts, c’est l’interface entre le joueur et la console. »

Cloud, gestuelle ou autres technologies à venir, peu lui importe. « Le point de contact entre le joueur et le jeu sera toujours l’un des points forts de Nintendo et nous avons bien l’intention d’essayer de nouvelles choses en matière d’interface. Être original et unique est tellement important chez Nintendo que nous utiliserons tous les supports qui se présentent à nous si cela nous permet de proposer quelque chose d’unique et de captivant au niveau du jeu. Tous les jours, nous réfléchissons à de nouvelles façons de jouer. »

Les derniers articles