La position de Nvidia face aux cryptomonnaies : pourquoi tant de haine ?

 

Nvidia a affirmé que les cryptomonnaies « n'apportent rien de bien pour l'humanité », malgré le fait que leurs cartes graphiques aient été achetées en grand nombre pour le minage.

D’énormes usines de mining ont été construites

L’augmentation du prix des cartes graphiques a été un des sujets les plus débattus ces dernières années. C’est un phénomène multifactoriel qui ne peut pas être attribué à un seul événement. En effet, plusieurs facteurs ont contribué à cette hausse, notamment les différents confinements liés à la pandémie de Covid-19, qui ont provoqué une augmentation de la demande de matériel informatique pour le télétravail et les loisirs à domicile.

Parallèlement, l’essor des cryptomonnaies a également joué un rôle majeur dans la hausse des prix des GPU. Les cartes graphiques ont été très utilisées pour le minage de cryptomonnaies en raison de leur capacité à effectuer des calculs complexes rapidement et efficacement, particulièrement pour l’Ethereum (en tout cas, avant The Merge). Cette demande accrue de GPU pour le minage a entraîné une pénurie de cartes graphiques sur le marché, exacerbant ainsi la hausse des prix.

Nvidia : les cryptomonnaies n’apportent « rien d’utile à la société (…) »

Michael Kagan, directeur technique de Nvidia, a affirmé, lors d’un interview au Guardian, que les cryptomonnaies n’apportent « rien d’utile à la société (…) » et ce que n’est pas « quelque chose de bien pour l’humanité ». Le directeur technique de Nvidia a également déclaré que d’autres utilisations de la puissance de traitement, telles que le chatbot d’intelligence artificielle ChatGPT, étaient plus intéressantes que le minage de cryptomonnaies.

La déclaration de Michael Kagan n’a rien de surprenant, Nvidia n’a jamais été proche de la communauté des cryptomonnaies. En 2021, l’entreprise a même lancé un logiciel limitant la capacité d’utilisation de ses cartes graphiques pour miner de l’Ethereum. Cependant, Nvidia a également commercialisé des cartes graphiques dédiées au minage de cryptomonnaies.

Nvidia n’a rien à perdre

Cette prise de position permet à Nvidia de se concentrer sur des domaines présentant un potentiel de croissance plus important, tels que l’IA et le gaming. En mettant l’accent sur le développement d’outils d’IA tels que ChatGPT ou Midjourney, Nvidia se positionne comme un acteur clé dans la révolution technologique en cours. Les investissements et les partenariats avec des géants tels que Microsoft, Amazon et Oracle démontrent que Nvidia a pour objectif de renforcer sa position sur le marché et ouvrir la voie à de nouvelles opportunités de croissance.

Il est important de souligner que Nvidia n’a rien à perdre en critiquant et en rejetant les cryptomonnaies, étant donné que l’utilisation de ce matériel pour le minage de cryptomonnaies n’est plus du tout rentable. Comme vous pouvez le voir ici, à 17 centimes d’euro le kWh, aucune carte graphique n’offre une rentabilité suffisante. Il faut plus de 3 682 jours (plus de 10 ans) pour rentabiliser une GeForce RTX 4090.

Source : whattomine.com

Nvidia a compris que la véritable valeur ajoutée de ses produits réside dans des applications plus avancées et bénéfiques, telles que les outils d’intelligence artificielle (comme ChatGPT ou Midjourney) et les clients grand public avec le monde du jeu vidéo.

Nvidia GeForce RTX 4090 // Source : Anthony Wonner – Frandroid

En adoptant cette position, Nvidia envoie un message fort aux marchés et aux consommateurs, démontrant qu’elle se soucie de l’impact et de la valeur de ses produits sur la société. Cette communication stratégique permet à l’entreprise de rediriger l’attention du public vers ses véritables centres d’intérêt et ses domaines d’expertise.

Nvidia renforce sa réputation

Les cryptomonnaies ont longtemps été critiquées pour leur consommation excessive d’énergie, leur volatilité et leur impact environnemental. En prenant ses distances vis-à-vis de cette industrie controversée, Nvidia renforce sa réputation en tant qu’entreprise responsable, soucieuse des défis environnementaux et sociaux auxquels le monde est confronté. La critique et le rejet des cryptomonnaies, par Nvidia, sont non seulement un choix stratégique intelligent, mais également une déclaration d’intention claire.

Il est important de noter que, même si Nvidia critique ouvertement les cryptomonnaies et leur impact sur la société, l’entreprise a effectivement vendu des cartes graphiques aux mineurs de cryptomonnaies. Cette situation peut être comparée à celle des vendeurs de pioches aux chercheurs d’or lors de la Ruée vers l’or. Bien que Nvidia ne l’admette pas explicitement, il est évident que l’entreprise a profité de l’engouement pour les cryptomonnaies et de la demande accrue de matériel de minage.

Cette position peut être compréhensible d’un point de vue commercial, car les entreprises cherchent naturellement à maximiser leurs profits et à tirer parti des opportunités de marché. Cependant, il est difficile de ne pas remettre en question l’honnêteté de cette approche, puisque Nvidia affiche maintenant une opposition aux cryptomonnaies tout en ayant profité de cette tendance dans le passé.


Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.