Avec cette IA ingénieuse, pas besoin d’une Porsche pour découvrir les plus belles routes autour de vous

 

Quand certains possesseurs de voitures électriques rêveraient d’avoir un planificateur de trajet digne de ce nom, qui leur permettrait de pouvoir visualiser leur trajet avec les bornes de recharge dessus et le pourcentage et/ou kilométrage restant à la fin, chez Porsche, les attentes sont visiblement toutes autres. L’IA est au cœur de l’application Roads qui emmène les possesseurs de Porsche (et les autres !) pour le road-trip de leur choix sur les plus belles routes du monde.

Alors que le planificateur de trajet Porsche Charging Planner équipe déjà toutes les Porsche électriques (la famille Taycan et, bientôt, le Macan EV), permettant notamment de planifier intelligemment la recharge lors des déplacements et de disposer de l’autonomie que l’on souhaite à son arrivée, voici l’arrivée de l’application Roads. Le but ? Découvrir les plus belles routes autour de vous pour une journée de road-trip dans votre belle Allemande.

En réalité, l’application Roads by Porsche ne date pas d’hier, mais remonte à 2019. Si ce n’est qu’elle vient de subir une grosse mise à jour, notamment avec ce que le constructeur allemand appelle un « générateur de routes panoramiques ».

Mise à jour à base d’IA

Avec cette nouvelle version de l’application disponible uniquement sur iPhone, l’algorithme ne s’occupe pas tant de trouver un itinéraire entre un point A et un point B, mais véritablement de faire vivre au conducteur un bon moment au volant en lui dévoilant des routes aux paysages magnifiques.

Grâce à l’intelligence artificielle, chaque conducteur y trouvera son compte, selon qu’il préfère avoir un trajet sinueux ou plus rapide. Voir de beaux paysages ou se concentrer sur la route. Plusieurs paramètres entrent ainsi en compte, la topographie, les courbes de la route ou encore les caractéristiques du paysage. Sans oublier les points d’intérêt. De plus, Porsche permet également de choisir le temps de votre itinéraire, de 30 à 180 minutes, et la direction vers laquelle vous voulez vous diriger à partir de votre point de départ, Nord, Sud, Est ou Ouest.

Autant de possibilités qui permettent à la navigation intégrée de générer des itinéraires qui resteront gravés dans la tête du conducteur et permettront de jouir au mieux de sa Porsche. C’est du moins ce qu’espère la marque.

Disponible pour tous… ou presque !

La bonne nouvelle, c’est que cette application Roads by Porsche est disponible pour tous. Déjà pour tous les Porschistes, que vous rouliez en Boxster première ou dernière génération, en 911 GT3 RS, ou évidemment en Porsche électrique. Mais aussi pour les autres automobilistes qui n’ont pas la chance, ou qui ne souhaitent tout simplement pas rouler dans les voitures sorties de l’usine de Zuffenhausen.

En revanche, Porsche restant Porsche, l’application n’est disponible que pour ceux qui « roulent » en iPhone. Comprenez uniquement sur l’App Store. Et ce alors même qu’Android Auto a intégré les véhicules de la marque en 2021 avec le PCM (Porsche Communication Management) de 6e génération. Et que l’on parle même d’un passage sous Android pour Porsche prochainement !

Pour ceux qui le peuvent donc, une fois l’application téléchargée et l’itinéraire généré selon ses choix, vous n’avez pas besoin de le suivre sur votre seul smartphone, mais vous pouvez évidemment l’envoyer sur votre écran d’infodivertissement via Apple CarPlay. Ce qui est possible dans une Porsche, ou dans n’importe quelle voiture disposant de l’Apple Car Play.

Partagez avec votre communauté

De plus, si vous avez aimé votre itinéraire, vous pouvez l’enregistrer dans l’application pour le retrouver plus tard. Il est également possible de l’évaluer et même de le partager avec la communauté qui utilise également l’application. Et Porsche de préciser que ce sont déjà quelques 180 000 utilisateurs qui ont déjà généré des parcours scéniques autour de chez eux ou de leur lieux de villégiature.

Application Roads by Porsche // Source : Porsche

Par ailleurs, si vous voulez d’ores et déjà savoir de quoi il en retourne, un site internet permet de découvrir l’application. Vous pouvez rentrer le lieux à partir duquel vous souhaitez réaliser votre road-trip, mais également parcourir un certain nombre d’itinéraires déjà existants.

Le calendrier des sorties Porsche électriques

En pensant à Porsche, on ne pense forcément pas immédiatement aux modèles électriques. D’ailleurs, à peine se dit-on qu’il y a bien la Taycan, en berline et en break, mais guère plus. Pourtant une rapide recherche sur le configurateur de la firme de Stuttgart permet de recenser pas moins de 14 voitures zéro émission différentes. Et la famille va continuer à s’agrandir !

Déjà niveau carrosserie, il faut distinguer la Taycan « tout court », la berline, du break Sport Turismo. Lequel se distingue également de la version break Cross Turismo et ses attributs de baroudeur. Le tout multiplié par différentes versions de batteries, autonomie et performances (4S, GTS, Turbo, Turbo S), et vous obtenez une gamme de modèles électriques bien plus grande que chez la plupart des constructeurs généralistes !

Porsche Taycan
Porsche Taycan

Et la suite se prépare avec le restylage de cette gamme Porsche Taycan que l’on devrait découvrir dès cette année 2023 et que l’on verrait sur les routes en 2024. Sans oublier le tout nouveau Macan 100 % électrique qui joue à cache-cache depuis déjà un certain temps avec les photographes. Basé sur plateforme PPE, son lancement commercial est, lui aussi, attendu cette année.

On parle également beaucoup de la Porsche Boxster électrique, modèle qui a été confirmé par le PDG de la marque, Oliver Blume, dès mars 2022, et dont les essais ont déjà débuté. Mais son arrivée sur nos routes n’est pas attendu avant 2025.

Quant à la Porsche 911 100 % électrique, rien ne semble acté pour le moment. On sait que pour se conformer aux régulations d’émissions de plus en plus drastiques, la constructeur allemand va devoir électrique son icône. Mais de là à passer à l’électrique seul, rien n’est moins sûr, notamment pour éviter de pénaliser le poids de la sportive. L’avenir de la « neun-elf » passera-t-il alors par les carburants synthétiques ? Pas impossible…


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.