Android Auto : la nouvelle version va enfin métamorphoser votre voiture

 

Enfin ! Après des mois d'attente, Google vient d'annoncer l'arrivée d'une toute nouvelle version d'Android Auto, qui se métamorphose totalement pour l'occasion. Au programme : une refonte totale de l'interface graphique et de nouvelles fonctionnalités. De quoi rendre les voitures encore plus connectées.

La nouvelle version d’Android Auto était attendue de pied ferme, et depuis de nombreux mois. Google avait présenté en partie la refonte de son système d’infodivertissement à la Google I/O en mai 2022. On avait pu apercevoir quelques brides de cette nouvelle version à la fin de l’année 2022, mais rien de bien officiel puisque le système était en bêta. L’attente est désormais terminée, avec l’annonce, en plein CES 2023 de Las Vegas, de l’arrivée d’Android Auto qui reprend en partie les codes d’Android 13. Le déploiement a déjà commencé.

Une toute nouvelle interface

Comme le précise le communiqué de presse de l’entreprise américaine, Android Auto revoit son interface, pour mieux s’adapter aux différentes tailles et formats d’écran des voitures, qu’elles soient électriques ou pas. L’autre grande nouveauté, c’est la possibilité de personnaliser l’affichage en compartimentant celui-ci en différentes parties. Il est donc possible d’utiliser Spotify ou YouTube Music tout en suivant la navigation de Google Maps par exemple comme on peut le voir dans la vidéo de présentation.

Le système va encore plus loin en permettant de partager l’écran en trois tuiles différentes pour afficher encore plus d’informations en temps réel. Bien entendu, Android Auto est pleinement compatible avec les écrans positionnés à l’horizontal et ceux placés à la verticale. On pense notamment à la Polestar 2 ou la toute dernière Renault Mégane E-Tech.

Un système plus intelligent

Android Auto devient également plus intelligent : pour une utilisation simplifiée, Google Assistant vous propose des suggestions « intelligentes » comme des rappels d’appels manqués, la possibilité de partager son horaire d’arrivée ou le lancement rapide de podcast ou musique. Tout cela personnalisé selon vos habitudes en voiture.

Les raccourcis ont la belle vie sur cette nouvelle version d’Android Auto, afin de permettre d’envoyer plus rapidement des SMS et de passer plus simplement des appels téléphoniques. À ce sujet, l’autre grande nouveauté est la possibilité de passer des appels audio WhatsApp depuis sa voiture. Attention toutefois, cette fonctionnalité est pour le moment uniquement compatible avec les téléphones Google Pixel et Samsung.

En termes de nouveauté, on peut également citer l’apparition d’une barre de progression lors de l’écoute d’un podcast ou d’une musique. Une fonctionnalité qui était très demandée, et qui permet d’avancer rapidement et avec précision au moment voulu de la musique ou du podcast.

Android Automotive muscle son jeu

En plus des nouveautés concernant Android Auto, Google a annoncé d’autres fonctionnalités, cette fois-ci pour Android Automotive. Si Android Auto est compatible avec la plupart des voitures du marché quelle que soit leur interface par défaut, du moment que votre smartphone est relié à la voiture, Android Automotive va plus loin. C’est un système d’exploitation à part, qui ne nécessite pas de smartphone pour fonctionner et qui remplace l’interface constructeur traditionnelle.

On retrouve Android Automotive sur de plus en plus de voitures : les Volvo et Polestar, les Renault, mais également les dernières BMW (dans une version moins complète). Pour ces voitures, Google facilite la vie des conducteurs, en permettant, par exemple, de partager la clef numérique de sa voiture (intégrée au smartphone) à des proches. Pour le moment, cette fonctionnalité était réservée aux Pixel et iPhone, mais la firme de Mountain View annonce son arrivée sur les téléphones Xiaomi et Samsung.

Alors que l’on savait déjà que Waze était désormais disponible sous Android Automotive, en commençant par la Renault Mégane E-Tech, Google annonce l’arrivée d’autres applications dans les voitures. C’est le cas de YouTube, qui permettra de regarder des vidéos depuis l’écran principal de sa voiture, sans forcément avoir son smartphone sur soi.

Google HD Maps : pour des voitures encore plus autonomes

Enfin, la dernière annonce concerne Google HD Maps comme l’ont détaillé nos collègues du site Numerama. Attention, il ne s’agit pas d’une nouvelle application. Il s’agit d’une cartographie ultra détaillée des routes. En d’autres termes, c’est une immense base de données fournie par Google qui permet à la voiture de se repérer encore plus facilement sur les routes cartographiées, en plus des informations reçues par ses capteurs, comme les radars, caméras et LiDAR.

Google Maps HD sur Volvo EX90
Google Maps HD sur Volvo EX90

Google HD Maps est ainsi capable d’aider la voiture à se positionner par rapport à son environnement puisque le logiciel intègre la position des lignes blanches, des barrières de sécurité et des panneaux. La firme américaine prend en exemple le Polestar 3 ou le nouveau Volvo EX90 qui est doté de Google HD Maps : cela permet à la voiture électrique de proposer une conduite semi-autonome très évoluée comme le précise le communiqué de presse de Volvo. On imagine que c’est aussi l’une des bottes secrètes de Volvo pour proposer à terme la conduite totalement autonome sur son SUV électrique de plus de 2,8 tonnes.

Android Auto vs Apple CarPlay

Est-ce que cette nouvelle version d’Android Auto et les évolutions d’Android Automotive permettront de creuser l’écart avec le système CarPlay d’Apple ? Rien n’est moins sûr, puisque la marque à la pomme veut tenter de s’imposer sur le marché de la voiture, avec son interface maison dévoilée à la WWDC dans son édition 2022. Avant de commercialiser son hypothétique voiture électrique, l’Apple Car, dans les années à venir.


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.