Snapdragon 8 Gen 4 : les premières infos pour les smartphones de 2025 ne vont pas plaire à ARM

À l'horizon 2025...

 

Les premières informations concernant le futur Snapdragon 8 Gen 4 émergent, et elles sont encourageantes : le SoC serait le premier sur smartphone à pouvoir exploiter des cœurs Nuvia... permettant un tout autre niveau de performances.

Cristiano R. Amon, CEO de Qualcomm, pour illustration // Source : Qualcomm

Près de deux ans avant sa sortie et quelques semaines après l’émergence de rumeurs concernant son cousin, le Snapdragon 8cx Gen 4, le futur Snapdragon 8 Gen 4 commence doucement à faire parler de lui. Selon des informations partagées par un leaker encore peu connu, Qualcomm exploiterait le tout nouveau node 3 nm de TSMC (procédé N3E, seconde génération de gravure en 3 nm) et des cœurs Nuvia custom.

Comprenez ici que le Snapdragon 8 Gen 4 serait le premier processeur Qualcomm à remplacer, sur smartphone, les traditionnels cœurs conçus chez le Britannique ARM. À la place, Qualcomm choisirait donc des cœurs développés en interne par Nuvia, une firme très prometteuse rachetée il y a deux ans par Qualcomm.

Jusqu’à présent, l’ajout de cœurs signés Nuvia à une puce Snapdragon avait principalement été évoquée pour le Snapdragon 8cx Gen 4 : un SoC destiné au marché PC, contrairement au Snapdragon 8 Gen 4 « classique », que nous retrouverons sur nos futurs mobiles. Cette transition serait une avancée majeure pour Qualcomm, tant en matière de performances que de « souveraineté » puisqu’il ne dépendrait plus d’un acteur extérieur pour le design de ses SoC mobiles.

Des cœurs plus puissants et une meilleure finesse de gravure

D’après Tech_Reve, dont les informations méritent quand même d’être prise avec beaucoup de recul (ce leaker est quasi inconnu au bataillon), Qualcomm miserait dans le détail sur deux cœurs « Nuvia Phoenix » à hautes performances et six cœurs « Nuvia Phoenix M » à haute efficacité énergétique pour son futur Snapdragon 8 Gen 4, qui ne devrait pas arriver chez nous avant 2025.

Cette nomenclature « Phoenix » risque toutefois d’être revue pour adopter le nom « Oryon », croit savoir WCCFTech. Le site spécialisé souligne par ailleurs qu’entre le Snapdragon 8 Gen 3 (équipé de cœurs ARM) et le Snapdragon 8 Gen 4 (doté de cœurs Nuvia) l’écart de performances en faveur du second serait de 40 % en multi-core, et de 15 % en calcul single-core. Ces estimations, faites à partir de résultats obtenus supposément sous GeekBench 5, nous paraissent néanmoins très prématurées. Il faut donc, là aussi, les prendre avec un esprit critique.

Comme évoqué plus haut, Qualcomm travaille aussi sur un Snapdragon 8cx Gen 4, destiné pour sa part plutôt aux ordinateurs portables. Ce dernier adopterait de son côté 12 cœurs CPU. Il devrait également supporter le standard NVMe et prendre en charge des GPU dédiés.


Pour ne rater aucun bon plan, rejoignez notre nouveau channel WhatsApp Frandroid Bons Plans, garanti sans spam !

Les derniers articles