Prise en main du Realme GT : le cuir végétal ne laisse pas indifférent

Les avis divergent !

 

Nous avons pris en main le Realme GT dans sa version jaune, celle qui s'habille d'un dos en cuir végétal pour évoquer le milieu de la course automobile. Le design est original, mais est-il au goût de tout le monde ?

Prise en main du Realme GT

Le Realme GT jaune avec son dos en cuir végétal // Source : Frandroid

Le Realme GT a été officialisé en France aux cotés notamment d’un tout premier aspirateur robot signé Realme, le TechLife Robot Vacuum.

Le smartphone a quelques caractéristiques intéressantes sous le capot : Snapdragon 888, chargeur 65 W, écran AMOLED de 120 Hz, compatibilité 5G, capteur principal de 64 mégapixels, etc. Tout cela pour un tarif relativement plus abordable que les smartphones bien implantés dans le segment premium.

Ce nouveau produit ne s’en cache pas et promet d’être un flagship killer reprenant ainsi la formule popularisée par OnePlus — marque cousine également sous l’égide du groupe Oplus, avec Oppo pour compléter le trio.

Prise en main du Realme GT

Le Realme GT et son look particulier // Source : Frandroid

Il faut savoir aussi que l’identité du Realme GT s’inspire du monde de la course automobile, les deux lettres en suffixe évoquent d’ailleurs la notion « gran turismo ». Cela se ressent particulièrement sur le coloris « Jaune Racer » qui se nippe d’un cuir végétal sur la face arrière.

Or, c’est justement ce modèle-là que nous avons reçu à la rédaction. Dans l’attente du test complet, je vous propose ici une rapide prise en main dans laquelle j’aimerais revenir sur cette histoire de cuir végétal.

Voilà plusieurs jours que j’utilise le Realme GT et je ne sais toujours pas trop quoi penser de ce matériau. Confessions d’un esprit torturé par une problématique a priori triviale.

Les attraits du cuir végétal sur le Realme GT

Le Realme GT jaune arbore donc un dos en cuir végan (et végétal) qui n’est pas parfaitement homogène, puisqu’une barre verticale sombre et en verre s’est incrustée dans le prolongement du bloc photo. Quelles que soient les critiques que nous pourrions émettre, il faut avouer que l’objectif du constructeur est réussi : ce look évoque bel et bien l’univers des voitures de course.

Intéressons-nous au cuir végétal en particulier désormais. Une hypothèse a tout de suite germé dans nos esprits, chez Frandroid : Realme a potentiellement réutilisé des stocks de l’Oppo Find X2 Pro sorti l’année dernière.

Prise en main du Realme GT

Le module photo arrière du Le Realme GT // Source : Frandroid

Rappelez-vous, l’une des versions de ce smartphone s’habillait elle aussi de ce matériau. Or, comme évoqué plus haut, Oppo et Realme appartiennent au même groupe et partagent donc des ressources techniques — tandis que leurs décisions stratégiques restent indépendantes l’une de l’autre nous assure-t-on à l’envi.

Qu’est-ce que cela augure pour le Realme GT ? Du très bon. Mon collègue Geoffroy utilise l’Oppo Find X2 Pro depuis un bon bout de temps et le dos en cuir végétal de son smartphone n’a pris ni ride ni impact. Il est comme neuf, si j’en crois ses dires.

Une bonne nouvelle a priori, d’autant plus que la finition est bien soignée sur ce Realme GT. On n’a pas l’impression que c’est juste une peau collée par-dessus et qui serait donc facile à enlever. On profite aussi d’un toucher travaillé avec un aspect presque granuleux sous le doigt.

Prise en main du Realme GT

Le Realme GT a un toucher particulier // Source : Frandroid

Ce cuir végétal a donc des attraits objectifs qu’on ne peut nier. En outre, cela permet aussi au téléphone de proposer quelque chose de plus original que la concurrence sans non plus forcer : les deux autres coloris du Realme GT ont un revêtement plus classique.

« Élégant » ou « kéké » ?

Mes doutes viennent d’ailleurs. Tout d’abord, on peut se demander si le cuir végétal ne risque pas de lasser les utilisateurs au bout d’un moment. Surtout, celles et ceux à la recherche d’un effet imitant le cuir véritable.

Il faut en effet savoir que le matériau du Realme GT n’imitera pas la même usure qui peut plaire sur le cuir véritable. Attention, ceci n’est pas un appel à tuer des animaux pour leur peau simplement pour habiller un produit tech voué à être remplacé dans quelques années, certainement pas. Simplement, c’est une chose à noter.

Prise en main du Realme GT

Le Realme GT en main // Source : Frandroid

En outre, j’ai sondé mon entourage — panel non représentatif, mais composé de fans de tech et de néophytes complets — pour savoir ce qu’il pensait de ce design. Sur la douzaine de personnes interrogées, j’ai obtenu autant de réactions négatives que positives.

« C’est élégant, j’aime bien », me dit-on là. « Oh lala, ça fait kéké », me rétorque-t-on ici. Messieurs, dames, la France se déchire sur cette question. La première conclusion que je peux en tirer est assez simple : si vous achetez le Realme GT dans sa version jaune, il y a de bonnes chances que vous suscitiez quelques réactions auprès de vos proches, mais toutes ne seront pas forcément agréables à entendre.

La puissance du Snapdragon 888

Avant de vous en dire plus avec un test complet, je m’autorise un rapide mot sur le Snapdragon 888 du Realme GT. La puce dernier cri de Qualcomm est bien partie pour tenir ses promesses sur ce téléphone. Avec un score de 813 199 sur AnTuTu, l’appareil fait mieux que « 95 % des utilisateurs » sur la populaire plateforme chinoise.

Prise en main du Realme GT

La face avant du Realme GT // Source : Frandroid

Même son de cloche sur Fortnite où mes premières parties ont tourné en 30 fps avec une qualité Épique et de manière stable.

Prix et disponibilité du Realme GT

Le Realme GT existe en deux configurations de RAM et de stockage. Les prix conseillés sont de 449 euros et 599 euros respectivement pour les versions 8/128 Go et 12/256 Go.

Pendant quelques jours à partir du 21 juin, vous trouverez plusieurs offres de réduction pour vous inciter à craquer pour le Realme GT.

Les derniers articles