Test des Samsung Galaxy Buds 2 : il ne leur manque presque rien pour passer Pro

Casques et écouteurs • 2021

Points positifs du Samsung Galaxy Buds 2
  • La qualité des basses
  • Le confort d'utilisation
  • Les contrôles tactiles complets
  • La réduction de bruit
  • La recharge sans fil du boîtier
Points négatifs du Samsung Galaxy Buds 2
  • Des petits soucis dans les aigus et les médiums
  • Quelques problème de connectivité Bluetooth
  • Les micros qui ont du mal en cas de bruit extérieur
  • Le mode transparent qui manque de naturel
 

Introduction

Jusqu'à présent cantonné sur le segment haut de gamme pour ses écouteurs à réduction de bruit, Samsung s'attaque désormais au milieu de gamme avec ses Galaxy Buds 2. Mais que valent-ils à l'usage ? C'est ce qu'on va voir dans ce test complet.

Les Samsung Galaxy Buds 2

Les Samsung Galaxy Buds 2 // Source : Frandroid

En début d’année, Samsung lançait enfin des écouteurs sans fil avec un format intra-auriculaire et une réduction active du bruit : les Samsung Galaxy Buds Pro. Une première pour le constructeur coréen. Face au succès de ses écouteurs haut de gamme — ils étaient lancés à 230 euros — la firme a décidé de renouveler l’expérience avec une version aux caractéristiques similaires, mais à un prix plus abordable, les Samsung Galaxy Buds 2. Voici leur test complet.

Samsung Galaxy Buds 2Le test en vidéo

Samsung Galaxy Buds 2Fiche technique

Modèle Samsung Galaxy Buds 2
Format écouteurs-boutons
Batterie amovible Non
Microphone Oui
Compatibilité OS Android, iOS, Windows, Mac OS
Réduction de bruit active Oui
Autonomie annoncée 20 heures
Type de connecteur USB Type-C
Version du Bluetooth 5.2
Poids 6.3 grammes
Assistant Vocal Samsung Bixby
Prix 133 €
Fiche produit

Ce test a été réalisé avec des écouteurs qui nous ont été fournis par Samsung.

Samsung Galaxy Buds 2Design

Pour quiconque est habitué aux écouteurs Samsung depuis un peu plus d’un an, les Galaxy Buds 2 n’apparaissent pas comme une surprise. Il faut dire que les nouveaux écouteurs de Samsung s’inscrivent dans la droite lignée des Samsung Galaxy Buds Live ou, surtout, des Galaxy Buds Pro, que ce soit par le design des écouteurs en eux-mêmes, ou du boîtier.

Les Samsung Galaxy Buds 2 dans leur boîtier

Les Samsung Galaxy Buds 2 dans leur boîtier // Source : Frandroid

On va ainsi retrouver des écouteurs intra-auriculaires avec un format tout en rondeur. Alors que la plupart des constructeurs ont suivi Apple avec un format à tige, Samsung joue sur la carte de la particularité avec un format plutôt original tout lisse et une électronique qui s’intègre dans l’écouteur logé dans le pavillon auriculaire. Il en résulte un format pour le moins discret qui ne va pas jurer et où les écouteurs ne seront pas trop voyants pour les personnes autour de vous. Néanmoins, malgré ce choix de design, les Galaxy Buds 2 sont suffisamment compacts et légers — 5 grammes sur la balance — pour ne pas être délogés lorsque vous les portez. Les Sony WF-1000XM4 ou les Bose QC Earbuds, par exemple, ont en effet un design sans tige, mais avec un poids important et un volume excentré qui a tendance à faire tomber les écouteurs. Ce n’est pas le cas ici.

Les Samsung Galaxy Buds 2 sont des écouteurs assez légers

Les Samsung Galaxy Buds 2 sont des écouteurs assez légers // Source : Frandroid

Certes, les Galaxy Buds 2 sont des écouteurs intra-auriculaires, mais ils s’avèrent très confortables. Les personnes les plus réfractaires à ce type de format, en raison de l’intrusion dans le conduit auditif ou de l’effet bouchon — seront toujours dérangées, mais il n’en demeure pas moins que pour des écouteurs intra-auriculaires, les Galaxy Buds 2 s’en sortent très bien. C’est dû notamment à leur légèreté dont on a parlé précédemment, mais aussi à la mise à disposition de trois embouts en silicone — small, medium et large — pour s’adapter à toutes les morphologies.

À l’extérieur des écouteurs en eux-mêmes, on va retrouver une surface tactile plutôt large permettant de les contrôler facilement. Cette surface est colorée, tout comme l’intérieur du boîtier des écouteurs.

Le boîtier des Samsung Galaxy Buds 2

Du côté du boîtier justement, on va retrouver une approche similaire à celle des Galaxy Buds Live et des Galaxy Buds Pro avec un format d’écrin. Le boîtier propose ainsi des mensurations de 50,2 x 50,0 x 27,8 mm — pour un poids de 41,2 grammes — et s’avère plutôt compact. Il est pratique à ranger dans une poche du fait de son petit format. C’est du côté de l’ouverture qu’il rappelle grandement une boîte de bijou, puisque son couvercle s’ouvre comme celui d’un écrin de bague. L’ouverture se fait d’ailleurs plutôt facilement grâce à l’intégration d’une rainure venant bien séparer la base du couvercle et dans laquelle on peut glisser un doigt.

Le boîtier des Samsung Galaxy Buds 2 peut se ranger facilement dans une poche

Le boîtier des Samsung Galaxy Buds 2 peut se ranger facilement dans une poche // Source : Frandroid

Notons également que le boîtier est nécessairement blanc, et ce quel que soit le coloris choisi pour les écouteurs. En fait, la couleur des écouteurs — gris sombre pour le modèle qu’on a testé — se retrouve sur les écouteurs en eux-mêmes, sur le plastique à l’intérieur du boîtier et sur la rainure en elle-même. Concernant les boutons, voyants et connectiques, ils ne sont pas légion. On ne va retrouver aucun bouton, deux voyants pour le niveau de charge — à l’extérieur pour le boîtier et à l’intérieur pour les écouteurs– et une prise USB-C au dos pour la recharge.

Étanchéité et utilisation sportive

Les Samsung Galaxy Buds 2 ne sont certifiés que IPX2, c’est-à-dire qu’ils résisteront aux éclaboussures à un angle inférieur à 15°. Ils ne seront donc pas les écouteurs les plus adaptés pour une utilisation sportive. Notons néanmoins qu’ils tiennent bien en place durant l’effort et qu’on pourra donc les utiliser pour une petite course, à condition de ne pas trop transpirer et d’éviter les averses.

Samsung Galaxy Buds 2Usage et application

Pour connecter les Samsung Galaxy Buds 2 à un smartphone, il vous faudra appuyer longuement sur les surface tactiles des deux écouteurs. Dès lors, ils se mettront en mode appairage et pourront être connectés depuis le menu Bluetooth de votre smartphone.

Les contrôles tactiles

Une fois les Samsung Galaxy Buds 2 connectés à votre téléphone, vous pouvez les contrôler à l’aide des surfaces tactiles intégrées. Samsung propose, par défaut, rien de moins que quatre gestes pris en charge sur ses Galaxy Buds 2 :

  • Appui simple : lecture / pause
  • Appui double : morceau suivant
  • Appui triple : retour en arrière
  • Appui long d’une seconde : changement de mode de réduction de bruit

Néanmoins, si quatre gestes sont pris en charge par les Galaxy Buds 2, un seul peut être personnalisé : l’appui long. On peut en effet sélectionner des actions différentes selon que l’on appuie longuement à gauche ou à droite pour lancer l’assistant vocal, lancer Spotify ou modifier le volume. Par exemple, en appuyant une seconde à gauche, on peut diminuer le volume sonore des écouteurs, tandis qu’un appui long à droite augmentera le volume.

Néanmoins, le fait de ne pas pouvoir modifier les appuis simples, doubles ou triples ou d’assigner des actions différentes à gauche ou à droite empêche de pouvoir à la fois gérer le volume sonore et la réduction de bruit… du moins de prime abord comme on le verra plus tard.

Les Samsung Galaxy Buds 2 se contrôlent à l'aid des surfaces tactiles

Les Samsung Galaxy Buds 2 se contrôlent à l’aid des surfaces tactiles // Source : Frandroid

Pour modifier ces paramètres tactiles, il faudra en fait passer par l’application Galaxy Wearables de Samsung sur smartphone.

L’application Samsung Wearables

Cette application Galaxy Wearables est la même qui va permettre de gérer les montres connectées de la marque, comme la Galaxy Watch 4 Classic. Elle nécessite cependant le téléchargement d’un plug-in supplémentaire pour s’adapter aux fonctions des Galaxy Buds 2.

L’application va reprendre les principales fonctions que l’on peut attendre d’un tel outil. Elle va par exemple indiquer l’état de la batterie des écouteurs ou du boîtier — à condition qu’ils soient rangés dedans — mais également permettre de basculer entre la suppression active de bruit, le mode passif ou le mode son environnant. C’est là également que l’on pourra retrouver les gestes tactiles avec la possibilité de les désactiver si on ne souhaite pas se servir du double ou du triple appui par exemple. Samsung a également intégré une option pour retrouver ses écouteurs qui va leur faire émettre un son à fort volume sonore pour les entendre de loin. C’est utile si vous les avez oubliés dans une poche de jean dans votre armoire. Nettement moins si vous les avez perdus dans le métro.

Enfin, le menu « paramètres des écouteurs » va donner accès à quelques options supplémentaires. C’est le cas de l’égaliseur, de la lecture des notifications — on peut choisir quelles applications peuvent les lire — du test d’ajustement des écouteurs pour s’assurer qu’ils sont bien en place, de la mise à jour du firmware ou du son environnant pendant les appels si vous souhaitez entendre ce qui se passe autour de vous en plus de la voix de votre interlocuteur.

Une entrée « Labs » vient également ajouter quelques fonctions expérimentales. Au moment de ce test, il n’était proposé que le double appui sur le côté des écouteurs qui peut être activé pour modifier le volume. Voilà qui répond donc à la demande que l’on faisait juste précédemment, permettant ainsi de régler aussi bien le volume que la réduction de bruit sur les Galaxy Buds 2.

La connexion Bluetooth

Du côté de la connexion sans fil, Samsung utilise le Bluetooth 5.2 sur ses écouteurs sans fil. Si le constructeur communique sur une fonction « Auto Switch », il ne s’agit pas d’un véritable Bluetooth multipoint. Il est en effet nécessaire, pour en profiter, d’avoir à sa disposition plusieurs appareils Samsung Galaxy, qu’il s’agisse d’un smartphone, d’une tablette ou d’une montre connectée. Si tel n’est pas le cas, vous ne pourrez pas connecter simultanément les Galaxy Buds 2 à plusieurs appareils.

La connexion Bluetooth des Samsung Galaxy Buds 2 peut avoir des ratés

La connexion Bluetooth des Samsung Galaxy Buds 2 peut avoir des ratés // Source : Frandroid

La connexion Bluetooth est globalement stable, mais peut s’avérer capricieuse dans certaines conditions difficiles. Si vous rangez votre smartphone dans la poche avant de votre pantalon avec la main par-dessus, le signal Bluetooth peut avoir des ratés, même s’il se remet rapidement d’aplomb. On a connu des écouteurs bien plus erratiques, mais également de modèles plus stables.

Enfin, chacun des deux Galaxy Buds 2 peut être utilisé individuellement. En rangeant l’écouteur gauche dans le boîtier par exemple, vous continuerez à écouter l’écouteur droit. Mieux encore, le canal gauche sera reproduit dans un canal mono, avec le canal droit. Vous ne perdrez donc rien de la musique que vous écoutez.

Samsung Galaxy Buds 2Réduction de bruit

Comme les Galaxy Buds Pro — et les regrettables Galaxy Buds Live avant eux — les Samsung Galaxy Buds 2 sont dotés d’une fonction de réduction active du bruit. En plus de l’isolation passive permise par les embouts en silicone, un traitement du signal va donc venir réduire les bruits environnants pour vous plonger pleinement dans votre musique.

Les Samsung Galaxy Buds 2 sont dotés d'une réduction de bruit active

Les Samsung Galaxy Buds 2 sont dotés d’une réduction de bruit active // Source : Frandroid

Selon Samsung, la réduction de bruit des Galaxy Buds 2 devrait donc permettre de réduire le bruit de fond de 98 %. Un chiffre pour le moins impressionnant. Et il faut dire qu’à l’usage, la réduction de bruit proposée par les écouteurs de Samsung s’avère plutôt convaincante. On entend clairement la différence entre le mode passif — qui n’utilise que l’isolation passive — et la suppression active de bruit lorsqu’on l’active dans l’application.

Bien évidemment, s’agissant d’écouteurs milieu de gamme, on est loin de ce que peuvent proposer les écouteurs les plus efficaces du secteur, qu’il s’agisse des WF-1000XM4 de Sony, des AirPods Pro d’Apple ou des QuietComfort Earbuds de Bose. Néanmoins, les Galaxy Buds 2 parviennent correctement à réduire une bonne partie du spectre sonore. Qu’il s’agisse des bruits de véhicules, du ronronnement de la circulation ou des bruits de la ville, les écouteurs de Samsung s’en sortent bien… à condition qu’il s’agisse de bruits constants. Les Galaxy Buds 2 vont en effet avoir plus de mal à traiter les sons plus ponctuels, qu’il s’agisse de la frappe un peu virulente d’un collègue sur son clavier ou de personnes qui parlent autour de vous.

 

Reste que, dans l’ensemble, Samsung confirme après les bons résultats des Galaxy Buds Pro. Les Galaxy Buds 2 proposent une réduction de bruit efficace qui, si elle n’arrive pas au niveau de ses grands frères, reste plutôt convaincante.

La principale différence entre la réduction de bruit des Galaxy Buds 2 et de celle de leurs aînés réside en fait dans la personnalisation. Ici, Samsung ne propose qu’une simple option « suppression active de bruit » sans permettre à l’utilisateur d’affiner le niveau de réduction de bruit. C’était pourtant possible sur les Buds Pro où l’on pouvait varier entre « élevé » et « faible ». Il en va de même pour la détection de la voix, permettant sur les Galaxy Buds Pro de désactiver la réduction de bruit lorsqu’on parlait et qui a ici disparu.

Le mode transparence

Si le niveau de réduction de bruit des Galaxy Buds 2 ne peut pas être modifié, c’est cependant le cas du mode transparent, appelé ici « son environnant ». Trois modes sont ainsi proposés par l’application Galaxy Wearables : faible, moyen ou élevé. Cette différence va en fait surtout permettre d’augmenter le volume sonore dans les écouteurs pour accentuer les sons alentour.

On regrette cependant que le mode transparent manque de naturel. Les sons sont captés comme légèrement étouffés et on aurait aimé une captation plus fidèle. Reste que cette fonctionnalité est appréciable, par exemple si vous sortez courir et que vous souhaitez resté conscient de votre environnement.

Samsung Galaxy Buds 2Audio

Comme leurs grands frères, les Galaxy Buds Pro, les Samsung Galaxy Buds 2 profitent chacun de deux transducteurs dynamiques. On a ainsi droit à un tweeter, qui va se concentrer sur les aigus et les médiums, et un woofer, concentré sur les graves. Si Samsung avait précisé le diamètre de chacun de ces deux transducteurs sur la version « Pro », avec 11 et 6,5 mm, ce n’est pas le cas ici. On devrait cependant avoir des formats relativement similaires.

La grille de transducteurs des Samsung Galaxy Buds 2

La grille de transducteurs des Samsung Galaxy Buds 2 // Source : Frandroid

Du côté des codecs compatibles, les Galaxy Buds 2 ne prennent en charge que les deux plus communs, le SBC et l’AAC. N’espérez donc pas passer sur de l’aptX ou du LDAC, les écouteurs ne le permettent pas. Dès lors, la qualité audio sera limitée à l’écoute de MP3 et ne permettra pas de profiter de toutes les subtilités d’une qualité CD.

Pour tester les Samsung Galaxy Buds 2, j’ai connecté les écouteurs à mon smartphone, un Oppo Find X2 Pro. J’ai par ailleurs écouté les titres sur Spotify, en qualité « très élevée », c’est-à-dire des fichiers ogg vorbis encodés en 320 kbps.

Comme c’était déjà le cas avec les Galaxy Buds Pro, le système à deux transducteurs de Galaxy Buds 2 apporte beaucoup de détails dans le son. Il faut dire qu’on n’a pas un seul haut-parleur chargé de produire deux sons, parfois aux fréquences opposées, au même moment, mais le transducteur le plus gros peut se concentrer sur les graves tandis que le plus petit se concentre sur les voix et les aigus. Il en résulte un son très détaillé et pour le moins agréable.

Sur Bad Guy de Billie Eilish, les Galaxy Buds 2 parviennent à produire un son très efficace avec des graves bien présentes, particulièrement rondes et profondes, sans que cela affecte la voix de la chanteuse, et réciproquement. Chaque voix est bien respectée et bien traitée. Dans l’ensemble, on pourra cependant noter une tendance des écouteurs à mettre l’accent sur les basses fréquences. C’est une affaire de goût, mais il faut dire qu’avec des graves aussi précis, ça serait dommage de se priver. Néanmoins, sur le même morceau de Billie Eilish, on pourra regretter une légère tendance à la saturation sur la voix de la chanteuse.

Les Samsung Galaxy Buds 2 offrent une très bonne restitution des basses

Les Samsung Galaxy Buds 2 offrent une très bonne restitution des basses // Source : Frandroid

Sur Come Away with Me de Norah Jones, on peut également sentir cette légère tendance à la saturation dans les médiums, mais aussi une sibilance marquée, c’est-à-dire que les sons en S trainent en longueur. Rien de dramatique néanmoins, mais c’est particulièrement dommage puisqu’ils viennent abîmer une prestation sinon très bonne. Pour les aigus aussi, les Galaxy Buds 2 peuvent être l’objet d’une certaine sibilance, audible notamment sur les cymbales de Thriller de Michael Jackson.

Dans l’ensemble, si les Galaxy Buds 2 proposent un son très détaillé avec une bonne séparation des voix, on aurait apprécié que toutes les fréquences soient aussi soignées que les graves et les bas médiums. Certes, les écouteurs de Samsung mettent l’accent sur les basses — et à raison — mais c’est dommage que les médiums et les aigus ne profitent pas d’une aussi bonne qualité. La dynamique quant à elle peut également manquer sur certains titres, avec un volume sonore identique sur des morceaux où certains sons sont pourtant joués bien plus fortement que d’autres.

Les Samsung Galaxy Buds 2

Les Samsung Galaxy Buds 2 // Source : Frandroid

Reste que là, on taquine. Il faut bien dire que pour cette gamme de prix, les Galaxy Buds 2 proposent une très bonne qualité sonore, surtout pour un segment qui voit entrer chaque semaine de nouveaux acteurs. Il n’y a finalement guère que les Sennheiser CX True Wireless qui peuvent se targuer de mieux faire en termes de qualité audio.

Notons que si le parti pris de Samsung, très porté sur les graves, n’est pas à votre goût, l’application Galaxy Wearables vous permet de profiter d’un « égaliseur ». Ici, la présence de guillemets est de mise, puisqu’on n’a pas droit à un véritable égaliseur à bande ou à courbe, mais seulement à six presets : normal (activé par défaut), ampli. basses, léger, dynamique, clair et ampli. aigus. Impossible donc de personnaliser davantage la signature sonore des écouteurs.

Samsung Galaxy Buds 2Micro

Pour capter la voix lors de l’enregistrement de vidéos ou pour les appels, les Galaxy Buds 2 sont équipés de trois microphones chacun. Dans un environnement calme, les écouteurs n’ont aucun mal à bien se concentrer sur la voix, sans proposer trop d’échos comme c’est parfois le cas. Votre voix sera ainsi bien centrée même si une légère compression aura tendance à mettre les aigus en avant.

Dans un environnement extérieur plus bruyant, les écouteurs peuvent mettre un peu de temps avant de s’adapter aux nuisances sonores. Les Galaxy Buds 2 vont cependant traiter ce signal pour ne pas le répercuter à votre interlocuteur. En contrepartie, une compression forte de votre voix sera alors opérée, même s’il parviendra toujours à comprends ce que vous pouvez raconter. Très bon point, les Galaxy Buds 2 ne souffrent pas des rafales de vent comme c’est bien trop souvent le cas avec les micros des écouteurs sans fil.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Enfin, dans un environnement plus bruyant encore — si vous faites couler un robinet d’eau par exemple — les Galaxy Buds 2 vont avoir du mal à traiter le signal audio. Non seulement votre interlocuteur entendra toujours l’eau couler, mais votre voix elle-même sera bien altérée et votre interlocuteur aura bien du mal à comprendre ce que vous avez à raconter.

Samsung Galaxy Buds 2Autonomie

Pour l’autonomie de ses écouteurs, Samsung communique sur cinq heures d’utilisation avec la réduction de bruit activée, et 15 heures supplémentaires grâce au boîtier de recharge. De mon côté, en activant la réduction de bruit et avec un volume à 80 %, j’ai pu utiliser les Samsung Galaxy Buds 2 pendant 4h11 avant que l’écouteur droit ne s’éteigne. Étrangement, l’écouteur gauche a quant à lui continué à fonctionner pendant 1h18 supplémentaire, amenant l’autonomie totale à 5h35. Un score honorable, mais qui reste dans la moyenne des écouteurs sans fil du marché.

La prise USB-C à l'arrière du boîtier des Samsung Galaxy Buds 2

La prise USB-C à l’arrière du boîtier des Samsung Galaxy Buds 2 // Source : Frandroid

Une fois les écouteurs vidés complètement, en les remettant dans leur boîtier de recharge, j’ai pu récupérer 100 % de batterie en 38 minutes. C’est plutôt un bon score qui suffira largement pour récupérer plusieurs heures de batterie en quelques minutes seulement.

Les Samsung Galaxy Buds 2 peuvent se charger sans fil

Les Samsung Galaxy Buds 2 peuvent se charger sans fil // Source : Frandroid

Pour la recharge de ses écouteurs, Samsung fournit un court câble USB-A vers USB-C, mais pas de bloc secteur. Il vous faudra donc prendre celui de votre smartphone ou une prise libre sur votre ordinateur. Notons néanmoins que les Galaxy Buds 2 sont également compatibles avec la charge sans fil, y compris avec les chargeurs qi standards, sans avoir besoin d’un chargeur Samsung comme c’est le cas des montres Galaxy Watch 4 et Galaxy Watch 4 Classic.

Samsung Galaxy Buds 2Prix et date de sortie

Les Samsung Galaxy Buds 2 ont été présentés le 11 août dernier. Ils sont disponibles dans le commerce depuis le 27 août au prix de 149 euros. Quatre coloris sont proposés : olive, graphite, lavande ou blanc.

Note finale du test
8 /10
Sur un marché des écouteurs sans fil toujours plus chargé, Samsung ciblait jusqu'à présent le haut de gamme. Mais alors que la concurrence propose désormais des écouteurs milieu de gamme de plus en plus performants, le géant coréen se devait de réagir. Cette réponse, ce sont les Galaxy Buds 2.

Et force est de constater qu'il s'agit d'une réponse pertinente. Certes, les écouteurs de Samsung ont quelques petits défauts et s'avèrent moins efficaces globalement que leurs grands frères, les Galaxy Buds Pro, mais les compromis réalisés sont plutôt cohérents. Du côté de la qualité audio, les doubles transducteurs assurent une excellente réponse des basses. La réduction de bruit s'avérera efficace dans la majorité des cas. L'autonomie proposée est dans la moyenne des écouteurs concurrents. Les écouteurs sont également très confortables, avec un boîtier compact, et permettent de contrôler à la fois la réduction de bruit, la lecture ou le volume avec des contrôles tactiles réactifs.

Dans l'ensemble, les Galaxy Buds 2 ne brillent pas par l'une ou l'autre de ces qualités. Mais c'est un tout qui vient constituer une solution plutôt concurrente de la part de Samsung, à même de se mesurer à la flopée de constructeurs qui envahissent désormais le segment des écouteurs de 80 à 150 euros.

Points positifs du Samsung Galaxy Buds 2

  • La qualité des basses

  • Le confort d'utilisation

  • Les contrôles tactiles complets

  • La réduction de bruit

  • La recharge sans fil du boîtier

Points négatifs du Samsung Galaxy Buds 2

  • Des petits soucis dans les aigus et les médiums

  • Quelques problème de connectivité Bluetooth

  • Les micros qui ont du mal en cas de bruit extérieur

  • Le mode transparent qui manque de naturel

Les derniers articles