Le gaming sur smartphone devient sérieux : la puce RDNA 2 de Samsung arrive

"Fini de jouer"...

 

Le marché du jeu vidéo risque d'être révolutionné en 2022. Samsung se prépare enfin à annoncer sa nouvelle puce Exynos dotée d'un GPU RDNA 2.

La nouvelle puce Exynos 2100 du Samsung Galaxy S21
La puce Exynos 2100 du Samsung Galaxy S21 // Source : Samsung

On l’attendait depuis 2019, lors de l’annonce du partenariat entre Samsung et AMD. Le géant sud-coréen va enfin lancer ces SoC avec des GPU Radeon. C’est au Computex 2021, en juin dernier, que la chose a été officialisée, garantissant l’arrivée de telles puces sur les smartphones de la gamme Galaxy S.

C’est désormais officialisé pour 2022. Au travers d’un tweet, Samsung Semiconductor annonce une date pour la présentation de sa nouvelle puce : le 11 janvier 2022.

#PlaytimeIsOver. The gaming marketplace is about to get serious. Stay tuned for the next #Exynos with the new GPU born from RDNA 2. January 11, 2022. pic.twitter.com/5V547CpDkP

— Samsung Semiconductor (@SamsungDSGlobal) December 30, 2021

Une architecture de console de jeu

Ce GPU AMD est annoncé comme « né du RDNA 2 », l’architecture qui équipe notamment les cartes graphiques RX6 d’AMD, la PS5 et les Xbox Series X et Series S. Cela va apporter non seulement du ray tracing, pour de plus beaux effets de réflexion et une meilleure gestion des lumières, mais aussi du VRS (ou Variable Rate Shading), une technique permettant de gagner en performances en affichant différemment les éléments qui se situent dans le champ de vision principal et ceux qui se trouvent en périphérie.

Notons que si le ray tracing était particulièrement attendu sur les puces ARM, le VRS est déjà disponible chez la concurrence depuis le Snapdragon 888.

Vers de nouveaux appareils ?

Dans son tweet, Samsung siffle la fin de la récréation et affirme que « le marché du gaming est sur le point de devenir sérieux ». Notons que la marque ne précise pas « sur smartphone », mais parle de gaming en général. On peut donc imaginer de nouveaux appareils équipés de ces SoC Exynos.

Si on appelle de tous nos vœux un PC capable de rivaliser avec les MacBook M1, on peut surtout s’attendre à une console portable à l’instar de la Snapdragon G3x présentée début décembre par Qualcomm. Celle-ci vise davantage le marché de la Nintendo Switch.

Bien sûr, il s’agit là de suppositions et il faut surtout s’attendre à l’intégration de ce SoC dans les Galaxy S22 et éventuellement des tablettes et des smartphones pliables au cours de l’année.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles