Le principal atout du Galaxy S23 Ultra est officiellement dévoilé par Samsung

 

Samsung a présenté son nouveau capteur 200 millions de pixels, l'Isocell HP2. C'est ce capteur qui devrait équiper le Samsung Galaxy S23 Ultra, dont l'annonce est attendue pour le 1er février.

Rendu du Samsung Galaxy S23 Ultra

Alors que la présentation des nouveaux smartphones haut de gamme de Samsung, les Galaxy S23, S23 Plus et S23 Ultra, on en sait déjà davantage sur ce qui promet être l’un des éléments différenciants du modèle premium. Plusieurs rumeurs évoquaient déjà la présence d’un nouveau capteur 200 millions de pixels. Finalement, Samsung a livré, lundi 16 janvier, davantage de détails sur ce capteur photo.

En décembre dernier, Samsung avait déjà fait la présentation d’un nouveau capteur de 200 mégapixels. Si l’on pensait à l’époque qu’il s’agirait de l’Isocell HP2, dont les rumeurs pressentent qu’il équipera le Galaxy S23 Ultra, il n’en était finalement rien. Comme le rapporte ce mardi le site SamMobile, spécialisé dans l’actualité du constructeur coréen, la firme a finalement levé le voile sur le capteur que devrait embarquer le Galaxy S23 Ultra, le Samsung Isocell HP2.

Un capteur au format 1/1,3 pouce

Comme le capteur Isocell HP1 avant lui, l’Isocell HP2 promet ici un capteur de 200 millions de pixels avec des photosites — les cellules chargées d’enregistrer chaque pixel — de 0,6 µm de côté. De quoi permettre naturellement d’enregistrer des clichés de 200 millions de pixels dans de bonnes conditions lumineuses, mais également de profiter du pixel binning en regroupant ces photosites. Ainsi, en les regroupant par quatre, le capteur sera capable d’enregistrer des clichés de 50 mégapixels (avec des groupes de photosites de 1,2 µm) quand il pourra passer à 12,5 mégapixels en les regroupant par seize (avec des groupes de 2,4 µm pour chaque pixel). À titre de comparaison, le Xiaomi 12S Ultra, doté d’un capteur un pouce, embarque quant à lui des photosites de 3,2 µm de côté. Il faut dire que le nouveau capteur de Samsung conserve un format relativement limité de 1/1,3 pouce.

Le capteur Samsung Isocell HP2
Le capteur Samsung Isocell HP2 // Source : Samsung

Concrètement, le pixel binning est une technique censée permettre de capturer de meilleurs clichés dans des conditions de basse lumière en réduisant le bruit numérique et en augmentant la plage dynamique du capteur. Par ailleurs, une telle définition présente également un intérêt en vidéo, puisque le capteur est capable de capturer des séquences en 8K à 30 p. Le capteur permet également de profiter d’un enregistrement en 4K à 60p.

Samsung a également intégré certaines technologies pour réduire les risques d’images surexposées ou améliorer la fidélité des couleurs. D’après la firme coréenne, l’Isocell HP2 serait par ailleurs capable de faire la mise au point extrêmement rapidement, y compris dans des conditions de basse lumière.

Le capteur Samsung Isocell HP2 devrait être utilisé en guise de capteur principal sur le Samsung Galaxy S23 Ultra, associé à un objectif grand-angle. On pourrait par ailleurs le retrouver sur les modules photo d’autres constructeurs, Samsung étant l’un des principaux fournisseurs de capteur photo pour smartphones dans le monde.


Retrouvez un résumé du meilleur de l’actu tech tous les matins sur WhatsApp, c’est notre nouveau canal de discussion Frandroid que vous pouvez rejoindre dès maintenant !

Les derniers articles