Seuls deux smartphones ont un meilleur écran que le Samsung Galaxy S23 Ultra selon DXOMARK

 

La société DXOMARK a fait passer le Samsung Galaxy S23 Ultra par son protocole de test pour savoir ce qu'il a dans le ventre. Samsung ne fait pas défaut à sa réputation sur les écrans puisque le Galaxy S23 Ultra est un grand cru : seuls les iPhone 14 Pro et 14 Pro Max sont devant lui dans le classement.

Lors de notre test du Samsung Galaxy S23 Ultra, nous avions attribué à ce smartphone haut de gamme la note de 9/10 sur la partie écran. Selon nous, cet écran fait presque un sans-faute (luminosité, taille, définition, fluidité), sauf peut-être sur la calibration des couleurs.

DXOMARK a également testé ce téléphone Samsung en profondeur dans ses laboratoires et il faut reconnaître que la dalle de ce modèle a de quoi plaire. Si ce nouveau modèle fait mieux que son prédécesseur au niveau de l’écran, c’est loin d’être le cas sur la partie photo.

Le Samsung Galaxy S23 Ultra prend la 3e place

DXOMARK a mis à jour son classement des meilleurs écrans pour smartphones en y ajoutant le dernier-né de Samsung : il se hisse à la troisième place du podium, juste derrière les iPhone 14 Pro et iPhone 14 Pro Max, dont les écrans — conçus également par Samsung — avaient obtenu la note parfaite de 10/10 dans nos colonnes. Avec un score de 148, il n’est qu’à un seul point des derniers iPhone et distance de quelques points les iPhone 13 Pro, iPhone 13 Pro Max et Google Pixel 7 Pro.

Le bulletin de notes de l’écran du Samsung Galaxy S23 Ultra // Source : DXOMARK

La société note des améliorations significatives par rapport au Samsung Galaxy S22 Ultra, notamment au niveau du contrôle des mouvements et le rendu des couleurs. Si l’Ultra de la marque reste le meilleur sur la vidéo et la fréquence de rafraîchissement adaptative, DXOMARK note toujours un retard sur la lisibilité et sur l’aliasing.

Le Galaxy S23 Ultra a certes moins tendance à saturer les couleurs, mais c’est toujours le cas « sauf pour les couleurs des tons de peau pour lesquelles l’humain est très sensible et serait perturbé ». D’un autre côté, on note une « faible fréquence de scintillement et luminosité trop élevée pour la lecture de nuit ».

Pour les férus de détails (qui font toute la différence, nous vous l’accordons), l’entreprise précise que « le S23 Ultra est 10 nits plus lumineux en basse lumière que le S22 Ultra, ce qui contribue à donner un aspect plus réaliste aux scènes HDR. » Cependant, cela engendre une « luminosité trop élevée pour la lecture de nuit ». Aussi, quand le S22 Ultra avait une dominante orange, son successeur a une dominante verte.

Le bulletin de notes de la partie audio du Samsung Galaxy S23 Ultra // Source : DXOMARK

Quelques mots sur l’audio, que DXOMARK a également analysé. Pour la société, le bilan est plus mitigé avec un score de 139 points, ce qui place de Galaxy S23 Ultra à la 17e place uniquement. Si les performances globales sont bonnes, avec des basses présentes et puissantes, les changements de volume sont inconstants et les scènes sonores proposées pourraient être plus larges au vu des dimensions du téléphone.