Samsung Galaxy Note 20 : le Snapdragon 865 Plus serait de la partie, mais pas partout

 

Alors que Qualcomm vient de présenter une nouvelle version de son processeur mobile haut de gamme, le Snapdragon 865 Plus, c'est cette puce qui aurait été choisie par Samsung pour équiper son Galaxy Note 20 dans certains marchés.

Le Samsung Galaxy Note 20 Ultra

Le Samsung Galaxy Note 20 Ultra // source : Samsung Russie

C’est dans quelques semaines, le mercredi 5 août, que Samsung doit présenter officiellement sa nouvelle gamme de smartphones à stylets, les Galaxy Note 20 et Note 20 Ultra. Si les deux appareils pourraient profiter d’une nouvelle version de la puce maison du constructeur, l’Exynos 992, ce ne serait cependant pas le cas partout.

En effet, selon les informations du site coréen Digital Daily, le constructeur compterait lancer une autre version notamment en Amérique du nord, dotée cette fois de la toute dernière puce de Qualcomm, le Snapdragon 865 Plus, dévoilé officiellement la semaine dernière. Un choix plutôt logique, puisque Samsung a pris l’habitude ces dernières années de lancer une version américaine de ses smartphones haut de gamme non pas avec une puce Exynos, mais avec un processeur Snapdragon, notamment pour des raisons de modem.

Cette année cependant, Samsung irait encore plus loin. La firme pourrait en effet lancer ses Galaxy Note 20 et Note 20 Ultra avec une puce Snapdragon 865 Plus non seulement aux États-Unis, mais aussi en Corée du sud. Un choix similaire à celui qui avait été fait en début d’année pour les Galaxy S20 et qui avait provoqué l’ire des ingénieurs de Samsung, qui s’étaient sentis humiliés par le choix de la version Snapdragon sur le marché local du constructeur.

Le Snapdragon 865 Plus privilégié pour ses performances graphiques

Le choix de la puce Snapdragon 865 Plus sur le marché coréen s’expliquerait notamment par la différence de performances graphiques entre le Snapdragon 865 Plus et l’Exynos 992. Un écart en faveur des puces Snapdragon qui pourrait cependant se réduire avec le temps. Signalons en effet que Samsung a signé l’an dernier un partenariat avec AMD afin de doter ses SoC mobiles de puces graphiques Radeon, censées proposer des performances 3D trois fois meilleures que sur les puces Snapdragon.

Pour l’heure, le partenariat entre AMD et Samsung se fait néanmoins toujours attendre. Signalons également qu’en plus des performances 3D, les puces Exynos sont réputées pour leur moins bonne gestion énergétique que les modèles de Qualcomm, avec une autonomie significativement inférieure. Si l’on ignore encore les caractéristiques du futur Exynos 992, c’est pourtant bel et bien cette puce qui devrait être embarquée au sein des Samsung Galaxy Note 20 et Note 20 Ultra sur les modèles européens.

Pour sa prochaine gamme Galaxy Note 20, Samsung aurait développé une nouvelle puce Exynos 992. Gravée en 6 nm, elle devrait permettre une meilleure gestion énergétique que l’Exynos 990 utilisé sur le Galaxy S20.
Lire la suite

Les derniers articles