L’une des voitures électriques les plus vendues d’Europe augmente enfin son autonomie

 

Lancé en 2020, le Skoda Enyaq iV s'offre une toute nouvelle version baptisée Laurin & Klement. Celle-ci s'accompagne de nombreuses améliorations techniques qui seront par la suite déployées sur le reste de la gamme du SUV électrique tchèque. Au programme, notamment : une autonomie en hausse, et une puissance accrue.

Si Skoda doit bientôt abandonner ses modèles thermiques, la firme n’est pas encore tout à fait en avance. Et pour cause, elle ne propose pour l’instant qu’un seul modèle électrique, à savoir l’Enyaq iV tandis qu’elle commercialise plusieurs véhicules hybrides rechargeables qui seront également interdits dans l’Union européenne.

Une autonomie en hausse

Les clients souhaitant rouler en Skoda électrique doivent donc se tourner vers son grand SUV, lancé en 2020 et décliné en plusieurs versions standard et coupé ainsi que des variantes RS plus sportives. Au total, pas moins de cinq motorisations différentes sont actuellement disponibles dans le catalogue, avec la nouvelle version 50 d’entrée de gamme. C’est un best-seller, puisque c’est la 6e voiture électrique la plus vendue en Europe en 2022.

Mais voilà que le constructeur tchèque annonce dans un communiqué l’arrivée d’une toute nouvelle variante, qui prend cette fois-ci le nom de L&K. Une appellation qui rend hommage aux deux fondateurs de la marque, Václav Laurin et Václav Klement. Celle-ci enrichit la gamme avec deux versions, L&K 85 et L&K 85x, dotée d’une transmission intégrale pour cette dernière. Et cette nouvelle version apporte de nombreuses améliorations.

À commencer par la puissance maximale en hausse, puisqu’elle est désormais affichée à 210 kW (contre 195 kW), ce qui équivaut environ à 285 chevaux (contre 265 ch). Le couple n’a pas été dévoilé, mais il devrait sans doute rester à 310 Nm comme sur la version 80 située juste en dessous dans la gamme. Le 0 à 100 km/h a quant à lui été amélioré, puisqu’il ne demande plus que 6,7 secondes, soit deux de moins que l’Enyaq iV 80 dont nous avons pris le volant.

La version 85x équipée de quatre roues motrices ne nécessite quant à elle que 6,6 secondes. Mais ce n’est pas tout, car les ingénieurs de la marque ont également apporté quelques améliorations à l’autonomie. Le SUV électrique peut dorénavant parcourir jusqu’à 570 kilomètres en une seule charge selon le cycle WLTP dans sa version propulsion. La variante à transmission intégrale se limite à 550 kilomètres. Les versions 80 et 80x revendiquaient quant à elles 544 et 521 km.

De nombreuses améliorations

Par ailleurs, le constructeur explique que la courbe de recharge a été optimisée, permettant de charger le SUV de 10 à 80 % en moins de 30 minutes. La puissance de charge n’a pas été modifiée, tandis qu’elle avait été revue à la hausse l’an dernier, culminant à présent à 135 kW en courant continu.

Ce n’est pas tout, car l’Enyaq L&K est aussi équipé du tout dernier logiciel ME4, moins d’un an après avoir profité d’une mise à jour lui procurant une autonomie en hausse et une recharge optimisée. Désormais, le SUV peut profiter d’une fonction de préchauffage de la batterie, comme sur la Renault Mégane E-Tech Electric ou la Hyundai Ioniq 5, entre autres. Celui-ci peut être déclenché manuellement ou automatiquement.

L’interface utilisateur du système d’infodivertissement a également été revue, avec de nouvelles couleurs et une structure plus claire. Des modifications qui nous rappellent le mea-culpa de Volkswagen après les nombreuses critiques sur le manque de praticité de son écran tactile. Les cartes de navigation ont de plus été améliorées tandis que les graphismes ont globalement été simplifiés. Le SUV se dote d’une nouvelle fonction de verrouillage à l’éloignement.

Enfin, des détails gris platine ainsi que des badges spécifiques permettent de distinguer cette version L&K, qui sera ensuite disponible sur d’autres modèles du catalogue. À bord, deux modèles de sièges spécifiques sont proposés, avec du cuir noir ou beige. Pour l’heure, aucune date de sortie n’a encore été annoncée pour cette nouvelle déclinaison, qui n’a pas non plus dévoilé son prix.


Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.