PS5 : non, la chauffe du modèle plus léger n’est pas un problème finalement

 

Alors que le nouveau modèle de PlayStation 5, plus léger, suscitait quelques inquiétudes au niveau de la chauffe, un nouveau rapport vient apaiser les craintes en expliquant que l'utilisateur final ne devrait a priori pas ressentir de différences par rapport à la version originale.

Logo PlayStation sur la PS5

Logo PlayStation sur la PS5 // Source : Frandroid – Arnaud GELINEAU

Quand bien même elle est encore très récente, la PlayStation 5 a déjà eu droit à une version revisitée. En effet, Sony commercialise depuis peu une PS5 plus légère et dont la vis est plus facile à utiliser pour fixer la console sur son socle. Cette déclinaison se distingue notamment par son numéro de modèle : CFI-1100 (au lieu de CFI-1000).

La PS5 plus légère chauffe plus ? Pas de panique

Hélas, une vidéo de prise en main publiée par le YouTubeur Austin Evans montrait que la nouvelle PS5 plus légère semblait chauffer bien plus que la console originale. Le vidéaste pointait notamment du doigt le dissipateur thermique plus petit. Un constat rapidement contredit par Hardware Busters qui estimait par ailleurs que le CPU se montrait plus efficace. Toutefois, une troisième source vient nuancer ces premières observations. En effet, Richard Leadbetter de Digital Foundry affirme que « les différences entre l’ancienne et la nouvelle PS5 sont pour le moins minimes ».

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

D’après Richard Leadbetter, la PS5 plus légère embarque, certes, un dissipateur de chaleur plus petit, mais compense cela en ajustant sa carte mère et la plaque de refroidissement utilisée dans la console. Le spécialiste déclare ainsi qu’après plusieurs jours de tests, les points à retenir se résument simplement.

On constate une amélioration des températures au niveau des régulateurs de tension, les températures de la mémoire sont meilleures à certains égards et moins bonnes à d’autres (mais il n’y a toujours que quelques degrés de différence dans l’ensemble) et, bien que le processeur principal puisse chauffer de quelques degrés, rien ne prouve que cela présente quelque chose d’inquiétant, en supposant que vous gardiez votre PS5 dans un endroit bien ventilé.

Pas de changement pour l’utilisateur final

Sa conclusion se fait donc en deux étapes. Dans un premier temps, il confirme que le système de refroidissement a bel et bien été simplifié sur certains points. Ainsi, en fonction des situations, la température interne peut être plus élevée selon ses tests. Dans un second temps, l’expert se veut rassurant en balayant les inquiétudes d’un revers de main. « La question fondamentale cherchant à savoir si la nouvelle PS5 et meilleure ou pire que le modèle de lancement peut être résolue en disant qu’elles sont en grande partie les mêmes, certainement en termes d’expérience pour l’utilisateur final ».

Pour le dire autrement : Richard Leadbetter estime qu’il n’y a pas besoin de faire tout un foin de la chauffe du nouveau modèle plus léger de PS5. Insistons quand même sur un point important : pensez à mettre votre console dans un lieu où l’air n’a pas trop de difficulté à circuler. Au passage, notez aussi que les PlayStation 5 profitent d’un boost de performances grâce à la dernière mise à jour majeure déployée par Sony.

Enfin, sachez que la PS5 plus légère est commercialisée pour le moment au Japon et en Australie, mais qu’elle devrait être lancée dans tous les pays progressivement.

À l’approche du premier anniversaire de la PlayStation 5, la console de Sony a parfois mauvaise presse. Retour sur neuf mois d’utilisation de la console nouvelle génération.
Lire la suite

Les derniers articles