Augmentation du PS Plus : oui, le mail envoyé par Sony est à côté de la plaque

 

Sony a envoyé un mail pour prévenir de l'augmentation du PS Plus. Le contenu est en partie clairement erroné. Un couac de plus pour Sony.

Source : Sony

Après une annonce discrète à la fin du mois d’août, Sony a mis en application la hausse générale des prix du PlayStation Plus ce jeudi 7 septembre 2023. Une hausse difficile à avaler pour les fans compte tenu des mois quelque peu décevants du côté des sorties de la marque et du catalogue.

Pour rappel, la formule 12 mois, celle qui permet de réaliser de belles économies sur son abonnement, a augmenté de 12 à 32 euros selon que l’on parle du PlayStation Plus Essential, Extra ou Premium. Pour prévenir les personnes concernées, Sony a envoyé un mail à tous les abonnés ce matin… en se prenant les pieds dans le tapis.

152 euros par mois ?!

Dans un mail dont l’objet est « Changements à venir concernant votre abonnement PlayStation Plus », Sony prévient l’abonné que « le prix de votre abonnement actuel de 1 mois à PlayStation Plus Premium va passer à EUR 151.99 ». Évidemment, il s’agit d’une erreur de la part du constructeur qui a confondu son tarif mensuel et son nouveau tarif annuel.

Pour justifier cette hausse, la marque indique qu’il s’agit de « continuer à proposer des avantages et des jeux de grande qualité ». Ironiquement, cette annonce est faite alors que la feuille de route des PlayStation Studios est désormais désespérément vide. La firme compte sur le lancement du très attendu Spider-Man 2 le 20 octobre 2023 pour doper les ventes, mais le calendrier de 2024 est pour le moment, on ne peut plus vierge.

Pour celles et ceux qui sont déjà engagés sur le service pour une ou plusieurs années, Sony précise que la hausse de prix ne rentrera en application qu’au prochain renouvellement. En revanche, une modification de l’abonnement par exemple en passant à « une formule supérieure ou inférieure » ou « acheter du temps supplémentaire » provoquera aussi une mise à jour du tarif.

Sony n’en oublie pas de remercier l’abonné de son « soutien indéfectible » oubliant peut-être que l’on parle d’un service commercial payant et non d’une cause politique ou humanitaire.

Sony et les couacs de communication

Depuis la première annonce concernant la PlayStation 5, Sony est devenu un habitué des impairs en termes de communication. Que ce soit la confusion sur la rétrocompatibilité PS4, les pièges dressés sur les précommandes de certains gros jeux, ou plus récemment la hausse du prix de la console et l’imbroglio sur les capacités du PlayStation Portal, Sony ne semble plus maitriser sa communication comme la firme pouvait le faire sur la génération précédente. Une nouvelle habitude qui fait grincer des dents les joueurs PlayStation régulièrement.