Comment mettre à jour sa Tesla ?

 

L’une des forces des véhicules Tesla réside dans le fait qu’elles peuvent être mises à jour à distance, soit pour corriger des bugs, soit pour apporter de nouvelles fonctionnalités. Mais comment fait-on pour mettre à jour sa Tesla ? Quels sont les prérequis et les différents types de mises à jour possibles ? Voyons tout cela ensemble.

Tesla Model 3

Source : Anthony Wonner – Frandroid

De la même manière que nos smartphones, consoles de jeu ou aspirateur robot, nos voitures vont pouvoir se mettre à jour à distance, et c’est déjà le cas des Tesla. Les promesses du constructeur étant que les véhicules gagneront certaines fonctionnalités, comme des assistances à la conduite ou plus simplement quelques divertissements qui viendront s’ajouter à l’offre déjà disponible.

Mais comment se déroule une mise à jour logicielle sur une Tesla ? Que faut-il vérifier pour être sûr de recevoir les mises à jour en temps et en heure ? Ce dossier est là pour répondre à vos questions et vous donner la marche à suivre pour que votre Tesla soit toujours prête à recevoir les dernières mises à jour.

Les prérequis : du Wi-Fi, sauf exception

Que vous bénéficiez de la connectivité premium ou non sur votre Tesla ne change rien, il faut, sauf exception, que la voiture soit connectée à un réseau Wi-Fi pour qu’elle puisse télécharger une mise à jour. Parmi les exceptions ne nécessitant pas de Wi-Fi, on trouve par exemple les mises à jour de sécurité, ou de mise en conformité à une réglementation.

Ainsi, pour vous assurer que votre Tesla pourra recevoir des mises à jour sans encombre, l’idéal est qu’elle se connecte à un réseau Wi-Fi lorsqu’elle est garée. Si c’est dans votre garage par exemple, ce devrait être aisé, mais parfois, c’est assez compliqué. Si vous faites malheureusement partie de ceux qui ne peuvent pas avoir de Wi-Fi là où leur véhicule est garé, la solution qui s’offre à vous est bien moins pratique, mais reste faisable : il faudra parfois partager la connexion de votre smartphone pour que votre Tesla s’y connecte.

En effet, le véhicule n’a besoin de Wi-Fi que pour télécharger la mise à jour, et non pas pour l’appliquer. Et le téléchargement peut lui se faire en roulant, sans le moindre souci. Depuis maintenant quelques temps, le véhicule vous avertit quand une mise à jour est en attente de téléchargement. Et vous pourrez si vous le remarquez, partager la connexion de votre smartphone, juste le temps que la mise à jour soit téléchargée. Si ceci doit être fait en plusieurs fois, aucune inquiétude : le téléchargement reprendra là où il s’était arrêté.

Comment savoir si une mise à jour est en attente ?

Comme indiqué plus haut, vous avez la possibilité de voir qu’une mise à jour est en attente directement depuis l’écran principal de votre Tesla, à l’aide d’un symbole de téléchargement qui s’affiche dans la barre de statuts, en haut de l’écran. Si vous n’êtes pas connecté à un réseau Wi-Fi, le symbole est de couleur orange, et si vous êtes connecté, il est vert, indiquant que le téléchargement est en cours.

L’onglet « Logiciel » sur l’écran principal de la voiture

L’onglet « Logiciel » sur l’écran principal de la voiture // Source : Bob Jouy pour Frandroid

Vous avez également la possibilité de voir la progression du téléchargement dans l’onglet « Logiciel » de l’écran de contrôle, où notamment le numéro de version et la vitesse de téléchargement seront affichés.

Lancer la mise à jour : à distance, immédiatement ou plus tard

Une fois la mise à jour téléchargée en Wi-Fi, vous recevrez une alerte sur l’application Tesla et sur l’écran de la voiture indiquant qu’une mise à jour est disponible pour l’installation, et vous pourrez la lancer depuis l’application si vous le souhaitez.

La mise à jour de la voiture depuis l’application Tesla

La mise à jour de la voiture depuis l’application Tesla // Source : Bob Jouy pour Frandroid

Si vous êtes à bord de la voiture, après le téléchargement de la mise à jour, une icône en forme d’horloge orange apparaît dans la barre de statuts. En cliquant sur cette icône, vous aurez le choix de lancer l’installation immédiatement, ou de la planifier pour l’heure de votre choix. À tout moment avant la mise à jour, vous pouvez appuyer sur l’icône en forme d’horloge pour modifier l’heure de la mise à jour.

La planification de la mise à jour sur Tesla

La planification de la mise à jour sur Tesla // Source : Bob Jouy pour Frandroid

Notez que vous ne pourrez pas conduire le véhicule pendant la mise à jour. Il vous faut ainsi prendre en compte le temps nécessaire pour que la mise à jour se fasse avant de pouvoir rouler à nouveau. Une durée indicative de mise à jour est précisée sur l’application et sur l’écran dans le véhicule, mais la fiabilité de la prévision n’est pas toujours parfaite. Ainsi, s’il est indiqué que la mise à jour prendra environ 25 minutes, évitez d’avoir besoin de la voiture dans l’heure qui suit, juste au cas où l’installation déborderait un peu.

Comment connaître le contenu de la mise à jour ?

Contrairement à de nombreux autres produits où l’on peut lire les notes de version avant d’appliquer la mise à jour, chez Tesla c’est un peu différent. En effet, à part le numéro de version, vous n’aurez aucune information sur le contenu de la mise à jour avant de l’appliquer. Ce n’est qu’une fois après avoir effectué la mise à jour que vous pourrez lire ce qu’elle contenait.

Les notes de version logicielle de Tesla

Les notes de version logicielle de Tesla // Source : Bob Jouy pour Frandroid

Pour ce faire, il suffit de sélectionner « Notes de mise à jour » dans l’onglet « Logiciel » depuis l’écran principal de la voiture. Vous verrez alors en détail si la mise à jour que vous venez de faire contient uniquement des améliorations mineures, ou si de nouvelles fonctionnalités sont bel et bien présentes.

Préférences de mises à jour : avancé ou standard, quelle différence ?

En théorie, sélectionner le mode « avancé » dans les préférences de mise à jour (dans l’onglet « Logiciel » sur l’écran principal du véhicule) vous permet de recevoir les mises à jour dès qu’elles sont disponibles pour votre configuration de véhicule. Cela signifie que vous n’aurez pas à attendre quelques jours avant qu’une nouvelle mise à jour vous soit proposée, mais c’est une fonctionnalité qui a également des points négatifs.

Les préférences de mise à jour sur Tesla

Les préférences de mise à jour sur Tesla // Source : Bob Jouy pour Frandroid

En effet, comme cela est déjà arrivé, une mise à jour peut être déployée. Puis Tesla décide de ne plus proposer cette MAJ quelques heures ou jours plus tard, suite à des problèmes rencontrés par certains conducteurs. Le temps de faire quelques correctifs, une nouvelle version sera proposée au plus vite. Si vous avez configuré la mise à jour « standard », vous n’aurez sans doute pas eu la mise à jour problématique, vous évitant ainsi de devoir faire plusieurs mises à jour en quelques jours seulement.

Si au terme de la lecture de ce dossier il vous reste quelques questions en suspens, Tesla propose une page FAQ concernant les mises à jour logicielles que vous pouvez retrouver ici.

Tesla propose sa Model 3 depuis maintenant plus de deux ans en Europe. Si beaucoup s’y intéressent aujourd’hui, qu’en pensent les acheteurs de la première heure ? Comment la voiture vieillit-elle ? Combien cela coûte-t-il à l’usage ? On…
Lire la suite

Les derniers articles