Superchargeurs Tesla : tout le réseau s’ouvre aux non-Tesla aux Pays-Bas, la France pourrait suivre

 

Après quatre mois et demi de programme pilote aux Pays-Bas, Tesla donne accès à l’ensemble de son réseau de Superchargeurs aux voitures électriques d’autres marques. La France, qui teste elle aussi cette ouverture sur 16 stations, pourrait très bien suivre dans les mois à venir.

tesla_superchargeur
Source de l’image : Futurism

« Si Tesla devait annoncer la généralisation de l’accès à tous ses Superchargeurs pour tout le monde, en l’état actuel des choses ce serait […] une véritable humiliation pour la concurrence » : voilà comme nous concluions notre article dans lequel nous vous racontons comment se déroule un plein dans une borne Tesla, avec une voiture électrique non-Tesla.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’une petite révolution est en marche. En novembre 2021, les Pays-Bas ont été le premier pays à bénéficier d’un programme pilote visant à ouvrir le réseau de Superchargeurs aux autres véhicules branchés. Au départ, seules dix stations étaient concernées par ce projet.

36 stations concernées

Trois mois plus tard, le constructeur américain a étendu ce dispositif à d’autres marchés, dont la France : seize sites de recharge étaient cette fois-ci visés. Et en ce mois de février 2022, Tesla va encore plus loin en décidant d’ouvrir l’ensemble de son réseau néerlandais aux automobiles électriques d’autres marques.

Tesla Model Y test (19)
Un Superchargeur Tesla // Source : Frandroid

Tesla s’est fendu d’un message Twitter publié sur son compte Tesla Charging pour annoncer la nouvelle, qui s’est rapidement répandue comme une traînée de poudre dans les médias spécialisés. À l’heure d’écrire ces lignes, la carte des Superchargeurs (SUC) n’a toujours pas été mise à jour et n’affiche encore que les 10 stations concernées par le programme pilote.

Tesla passe à l’acte

Comme le précise Electrek, la firme californienne exploite un total de 36 stations en terres bataves. En étendant ce programme, elle entend apporter une véritable solution de recharge rapide à l’ensemble des propriétaires d’une voiture électrique. Pour beaucoup, les « grands trajets » à travers le pays — bien que plus petit que la France — vont devenir un jeu d’enfant.

Ce choix fort permettra aussi à Tesla d’observer l’affluence et d’analyser l’expérience globale liée à l’augmentation du trafic dans ses stations. À quel point la « cohabitation » entre clients Tesla et non Tesla va-t-elle bien se passer ? Les stations seront-elles congestionnées pendant les vacances ?

Tesla Superchargeurs
Puissance de charge Peugeot e-208 / Source : D. Nogueira

Autant de questions auxquelles Tesla a déjà pu en partie répondre au travers de son programme pilote, mais qui reste d’actualité avec l’ouverture globale de son réseau de charge rapide.

Espoir

Surtout, cette ouverture suscite de l’espoir pour la France, qui est parmi les premiers pays à avoir marché dans les pas des Pays-Bas. D’ici quelques mois, l’Hexagone pourrait-il suivre en généralisant l’ouverture des SUC aux autres voitures électriques ? La question est sérieuse et totalement légitime.

La France est cependant bien plus grande niveau superficie, ce qui ne pose probablement pas les mêmes problématiques à Tesla par rapport aux Pays-Bas. Le programme pilote pourrait donc traîner en longueur avant que le groupe américain ne décide de passer à l’acte.

D’après Le Parisien, Tesla a noué un partenariat avec l’enseigne Casino afin d’installer des Superchargeurs sur certains parkings de ses supermarchés. Celui Annecy constitue le site inaugural.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles