Le Tesla Cybertruck est « confirmé » pour 2023 : faut-il y croire ?

 

Annoncé en 2019, le Tesla Cybertruck pourrait débuter sa production à partir de l'année prochaine, selon Elon Musk.

Cybertruck

On n’osait plus vraiment l’attendre, et pourtant, voilà qu’il fait à nouveau parler de lui. Il s’agit bien sûr du Tesla Cybertruck, dont la révélation officielle remonte à 2019 déjà. Depuis, le pick-up électrique a continué à donner de ses nouvelles mais n’a toujours pas débuté sa production, au grand dam des fans de la marque et des futurs clients.

Et ils sont nombreux à attendre son arrivée, alors que plus d’un million de précommandes ont été enregistrées, soit l’équivalent d’environ 80 milliards de dollars. Problème, le lancement du Cybertruck ne cesse d’être repoussé, pour des raisons diverses et variées. Sauf qu’en attendant, ses rivaux, dont les Ford F-150 Lightning et le Rivian R1T ont déjà commencé leur production.

Prêt pour l’année prochaine selon Elon Musk

Mais voilà que Tesla fait de nouvelles déclarations au sujet de son pick-up. À l’occasion de la présentation des résultats du 2ème trimestre, Elon Musk a en effet affirmé qu’il espérait pouvoir commencer les livraisons du Cybertruck à partir du « milieu de l’année prochaine« . Une bonne nouvelle relayée par nos confrères de The Verge qui devrait aider les clients impatients à attendre encore un peu.

Rappelons toutefois que cette information avait déjà été donnée il y a deux mois, lors d’une interview informelle du patron américain. Le fait de l’annoncer officiellement aux investisseurs permet de renforcer un peu plus cette annonce. Une information à prendre bien entendu avec des pincettes puisque Tesla est champion des lancements maintes fois reportés.

Dans sa déclaration, l’homme d’affaires n’a pas donné de détails sur les raisons du report du lancement du Cybertruck et n’a pas évoqué où il en était à l’heure actuelle même si le design final a été validé en juin dernier. On sait toutefois que la marque a subi quelques aléas et a notamment été contraint d’arrêter sa production dans certaines usines afin de mettre à jour les lignes de montage et accélérer la cadence. Par ailleurs, le constructeur avait annoncé devoir mettre les commandes pour certains modèles sur pause, alors que les délais de livraisons s’allongeaient dangereusement.

Trois versions disponibles

Décrit comme « plus pratique qu’un Ford F-150 » et « plus sportif qu’une Porsche 911 », le Tesla Cybertruck se distingue de ses rivaux par son look futuriste et étonnant, aperçu à plusieurs reprises en circulation, équipé de rétroviseurs et d’essuie-glace, non visibles sur les premières photos officielles. Avec pour vocation d’offrir une grande polyvalence, le pick-up électrique profite d’un angle d’attaque de 35 degrés et peut tracter des charges allant jusqu’à 6,3 tonnes. Il est également doté du système de conduite semi-autonome Autopilot.

Au total, trois versions seront disponibles, avec un, deux ou trois moteurs, tandis que le 0 à 100 km/h devrait être abattu en 2,9 à 6,5 secondes selon la variante choisie. Il faut alors tabler sur une autonomie oscillant entre 400 et 800 kilomètres pour la déclinaison possédant la plus grande batterie.

Si les prix pour la France ne sont pas encore connus, alors que le configurateur n’est pas encore ouvert, il faudra compter au minimum 40 000 dollars pour la version d’entrée de gamme. Mais ce tarif, annoncé par Tesla en 2019 a depuis été retiré du site du constructeur. On imagine donc que les prix devraient augmenter lors de la commercialisation.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles